Un français sur deux est à découvert au moins une fois par an. Les fins de mois sont difficiles pour la plupart d’entre nous. C’est environ 500 euros qu’il manque aux ménages français pour finir leurs fins de mois décemment. Mais ce n’est pas une fatalité. Il faut y croire et faire preuve d’ingéniosité. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre démarche de ne plus être dans le rouge.

    Moyen #1

    Apprenez à gérer votre compte bancaire. Faites vos compte. La chose essentielle dans votre démarche est de compter tous les mois vos dépenses et vos « recettes ». Comme pour une entreprise, il vous faut tenir vos comptes. Attrapez un cahier. Utilisez une feuille par mois. Commencez par inscrire vos revenus de monsieur et/ou de madame. Décomptez de ceux-ci toutes les factures que vous aurez à régler durant le mois en cours. Votre loyer ou la mensualité de votre crédit pour votre logement, l’électricité, votre forfait internet… tout ce qui revient chaque mois. Prévoyez toutes vos dépenses à venir : l’achat de nourriture, la cantine des enfants, les garderies, l’essence…etc. Vous n’avez pas le montant exacte certes mais vous savez à peu près de combien vous aurez besoin pour subvenir à ces dépenses. Faites un prévisionnel, budgétisez le mois. Ainsi vous saurez combien il vous restera en banque et ainsi vous pourrez prendre plus facilement les décisions en ce qui concerne un achat.

    Moyen #2

    Grâce à vos comptes suivis régulièrement, vous vous apercevez que vous ne finirez pas le mois. Pas de panique du moins ne vous écroulez pas, il reste quelques solutions. Avez-vous déjà pensez à renégocier vos contrats d’assurances par exemple ou vos taux d’intérêt de vos crédits ou même le découvert autorisé? Aguerri de votre budget mensuel n’hésitez pas à aller voir votre banquier pour négocier un taux de crédit. Faites-lui part de vos inquiétudes vous verrez si vous êtes bon client, celui-ci cherchera des solutions pour vous aider à finir vos foins de mois dans de bonnes conditions. Il a son intérêt à vous aider. Si vous ne pouvez plus payer vos créances, il ne pourra pas faire grand-chose sauf vous mettre en interdit bancaire ce qui n’arrangera personne. Les taux de crédit ou même le montant des mensualités peuvent aussi être négociées auprès des organismes dans lesquels vous avez des créances. En général si vous avez toujours payé vos mensualités, ils sont compréhensifs. Vous faites les démarches en amont. Cela prouve que vous gérez votre budget ce qui est une marque de sérieux pour vos créanciers.

    De plus dans la plupart des cas, vous avez contracté des assurances au moment de la signature de vos crédits. Sur certains crédits on peut même faire reporter une mensualité. Ce qui peut permettre de se remettre à jour au niveau du compte en banque. Attention lisez bien vos contrats, ce service n’est peut-être pas gratuit.

    Moyen #3

    Evitez les achats superflus. 55% du budget mensuel des français sont dédiés aux loisirs. Je ne dis pas de les supprimer mais en tous les cas de réduire cette part important de dépense. Certes une sortie au cinéma c’est sympa mais vous pouvez louer un film pour seulement 5 euros par le biais de vos opérateurs internet. 5 euros pour toute la famille c’est moins cher que deux places adultes et deux places enfants, vous aller dépenser en moyenne 23 euros sans compter les dépenses annexes : pop-corn et boissons. A la maison vous économisez du temps, pas d’heure butoir, économisé en essence, vous êtes sur place et le pop-corn et la boisson sont bien plus accessibles en grande surface. Vous connaissez le pop-corn au micro-ondes ! C’est génial et très bon, à seulement 2 euros les trois paquets. Et tout est comme ça. Evitez le restaurant entre amis. Invitez vos amis chez vous autour d’un bon repas convivial.

    En résumé, sortez moins et accueillez plus chez vous, vous ferez des économies.

    40 % du budget du ménage est dédié à l’achat de vêtements. Diminuez la facture, un jeans dure bien plus qu’une année. Achetez discount pour les enfants. Ils grandissent vite et vous oblige à les rhabiller chaque année. Soyez prévoyant et achetez au moment des soldes les vêtements de l’année prochaine.

    Moyen #4

    Payez vos achats en espèces le plus souvent possible. Effectivement, il est plus facile de régler ses achats pas carte bancaire ou par chèque plutôt qu’en espèces. On ne se rend pas compte de la valeur de l’argent avec une carte bancaire ou un chèque. Avant de partir faire vos achats, retirez l’argent que vous aviez prévu pour cet achat au guichet de votre banque. Une dépense que vous aviez prévue grâce à votre suivi de vos comptes bien sûr. Vous verrez ça ne fait pas le même effet. Vous serez moins dépensier. Là quand il y en a plus, il n’y en a plus ! Laissez votre carte bancaire et votre chéquier à la maison. Sachez tout de même qu’un chèque émis alors que vous ne disposiez pas de l’argent entraînera inexorablement l’interdit bancaire. Et je vous assure que c’est le pire qu’il puisse vous arriver. Vous ne pourrez plus retirer le moindre euro au guichet ou à l’automate dès que votre compte aura atteint son seuil et vous ne pourrez plus profiter des 10 fois sans frais ni d’un petit dépassement que vous permettait votre découvert autorisé.

    Moyen #5

    Comme vous suivez scrupuleusement vos comptes, vous pourrez gérer vos dépenses ? Parfois il s’agit de dépenses non prévues mais que vous ne pouvez pas vous passer comme la réparation d’un véhicule par exemple. Certes mais vous pouvez négocier un paiement en plusieurs fois puisque vous savez combien vous pouvez dépenser pour le mois en cours. N’ayez pas honte, les garagistes ne sont pas stupides et préfèrent être payés dans de bonnes conditions et vous fidéliser.

    Moyen #6

    Mensualisez les dépenses obligatoires comme l’électricité ; l’eau et surtout les différents impôts. Cela vous permettra de budgétiser au mieux votre foyer. Vous savez à l’avance combien vous devez verser aux différents organismes. Plus de surprise.

    Cette démarche reste très simple en particulier pour les impôts. Il vous suffit de téléphoner aux services et de discuter avec eux de vos disponibilités financières. Faîtes-le avant les dates butoirs ce qui vous évitera les 10% d’augmentation.

    Faites vos prélèvements le 5 du mois et pas le 25 du mois. C’est plus facile à gérer. Ne plombez pas vos fins de mois.

    Moyen #7

    Sachez dire non. Ne culpabilisez pas. Bon nombre de vos concitoyens sont dans le même cas. Si vous ne pouvez pas assumer certaines dépenses dites-le. Le plus dure c’est de se le dire à soi-même. Arrêtez de faire l’autruche et regardez la vérité en face. Vous êtes un adulte, vous devez assumer la situation. Votre adolescent vous réclame 100 euros pour s’acheter le dernier jeu vidéo que tout le monde s’arrache, dites NON. Cet achat n’est pas vital. Expliquez-lui que vous ne pouvez pas vous le permettre ce mois-ci. Vous lui rendrez un immense service en lui inculquant la valeur de l’argent. Dans la vie, on ne peut pas tout avoir. Certes il se fâchera mais cela ne durera pas et il fera même de son mieux pour vous aider. Ne les sous-estimez pas. Ne vous rendez pas coupable. Dites-vous que cet argent va vous permettre de le nourrir pendant plusieurs jours.

    Soyez honnête avec lui et avec vous-même.

    Moyen #8

    Cuisinez plus. Evitez d’acheter les repas tout prêt. Ils sont souvent chers et vous ne savez pas ce qu’ils contiennent vraiment. Les produits frais sont souvent moins chers, de meilleure qualité et vous savez ce que contient votre repas. Cuisinez les restes de la veille. C’est très avantageux. D’un repas vous en faites deux. Rappelez-vous de votre grand-mère qui vous cuisinait de bons petits repas simple mais tellement délicieux avec pas grand-chose. Prenez exemple sur elle. Ne jetez pas systématiquement vos restes à la poubelle.

    Moyen #9

    Vous pouvez toujours trouver une autre source de revenu. Vendez des objets dont vous n’avez plus l’utilité. Vous pouvez également vous déclarer en auto entreprise et effectuer de petits services rémunérés, comme tondre la pelouse du voisin ou garder l’enfant de votre voisine ou encore réparer la plomberie de la gardienne. Vous pouvez également trouver un deuxième emploi comme des extras en restauration pour un samedi soir par exemple. Mais cette solution demande du courage car après une semaine de travail, il est difficile physiquement d’assumer une autre activité si petite soit-elle.

    Moyen #10

    Louez une chambre si cela est possible ou votre voiture.

    Louez sa voiture et un bon coup de pouce pour finir les fins de mois. Renseignez-vous auprès de sites internet dédiés. Cela n’est pas si difficile.

    Vous avez certainement un objet très utile comme une perceuse ou une tondeuse que vous pouvez louer. Idem que pour la voiture, beaucoup de site dédies sont à votre disposition pour vous aider dans cette démarche.

    Ne négligez aucune possibilité.

    Conclusion

    Les fins de mois sont difficiles pour beaucoup d’entre nous mais en changeant notre comportement dans une société de consommation à outrance on peut faire changer la tendance. Tout est fait pour nous faire dépenser mais il nous reste notre libre arbitre qui nous permet de résister à cette opulence et à trouver des astuces pour que ces fins de mois difficiles ne soient plus une fatalité. Réagissons, ne faisons pas l’autruche. Nous sommes maitres de notre vie.

    « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit une opportunité dans chaque difficulté. » (Winston Churchill)