Votre mariage aura beau être le plus beau jour de votre vie, il sera aussi l’un des plus chers ! Comptez plus de 10 000€ pour un  mariage « moyen », ce chiffre pouvant grimper très vite à mesure que l’on ajoute des fantaisies ou que l’on souhaite monter en gamme. Depuis le début de la crise, on a alors vu apparaître les mariages « débrouille », ou certains parviennent même à se faire intégralement financer leur mariage par divers moyens que je vous présenterai dans cet article. Avec un peu d’imagination et un bon sens de la débrouille, on peut faire de grandes économies sur son mariage sans pour autant tomber dans le mariage « cheap-buffet froid-gymnase ». Voici 20 pistes pour réduire votre budget jusqu’à 0€ !

    Les faireparts

    Piste #1 : À l’ère d’Internet et des nouvelles technologies, pourquoi ne pas profiter de tous ces outils pour faire des économies ? Envoyez un maximum de faireparts par email, et réservez les quelques-uns que vous imprimerez pour votre famille proche et les invités n’ayant pas accès à internet.

    Piste #2 : Concevez et imprimez vos faireparts vous-mêmes. Vous pouvez vous faire aider d’un proche ayant la fibre artistique si vous ne vous sentez pas l’esprit suffisamment créatif ou inspiré. Vous pouvez aussi trouver sur internet des modèles gratuits à imprimer.

    Piste #3 : Pour les faireparts imprimés, essayez d’en remettre un maximum en mains propres, cela vous fera économiser des timbres (il n’y a pas de petites économies !).

    La robe de mariée

    Piste #4 : La robe de mariée constitue une grande partie du budget total de votre mariage. Ce choix reste très personnel, et c’est à vous de décider quel montant vous souhaiterez y consacrer. Néanmoins, il y a là aussi des solutions pour faire des économies. Certaines marques comme Pronuptia proposent des gammes à bas prix, peut-être y trouverez-vous la robe de vos rêves. N’hésitez pas à regarder partout sur internet, et à vous rendre à des salons du mariage. Une robe de mariée ne doit pas nécessairement coûter 5000€ pour être jolie !

    La réception et la décoration

    Piste #5 : Limitez le nombre d’invités ; ce n’est pas toujours chose facile, mais cela vous permettra de réduire vos dépenses en traiteur ou restauration, ce qui représente souvent une grosse partie du budget d’un mariage (la seconde après la robe !)

    Piste #6 : Mariez-vous hors saison, c’est-à-dire en dehors de la période allant de mai à septembre. Vous aurez ainsi plus de choix pour la réservation d’une salle, dont le prix sera probablement aussi moins élevé. Les prix seront également plus faciles à négocier étant donné qu’il y aura plus d’offre et moins de demande. Et surtout, mariage pluvieux, mariage heureux !

    Piste #7 : Organisez le vin d’honneur et le repas au même endroit : c’est plus pratique pour tout le monde mais cela peut aussi vous permettre d’économiser sur les frais de déplacements facturés par vos prestataires (photographe, traiteur…).

    Piste #8 : Supprimez les plats inutiles. Les menus de mariage composés de 12 plats différents ne sont pas plus « classes » que les autres. Limiter le nombre de plats vous fera faire des économies, et certains estomacs vous en remercieront certainement. N’oubliez pas qu’il y a avant cela le vin d’honneur, durant lequel vos invités auront sans cesse grignoté.

    Piste #9 : Limitez les boissons alcoolisées, qui coûtent elles aussi très cher. Réduisez les alcools à l’essentiel : proposez du vin, de la bière, et un cocktail maison. Plus vous souhaiterez diversifier les alcools proposés, plus cela gonflera votre budget. Même une bouteille d’alcool ayant un prix correct devient hors de prix dès lors qu’il faut la multiplier proportionnellement au nombre d’invités.

    Piste #10 : Prévoyez de grandes tables ; on n’y pense pas toujours, mais cela pourra vous faire faire des économies sur le budget décoration, et plus particulièrement sur les décorations florales, les centres de tables etc.

    Piste #11 : Faites la chasse aux promotions pour les éléments de décoration. Vous trouverez peut-être des bougies, des serviettes, des éléments de déco par chers lors de périodes de soldes ou de promotions spéciales. Pensez aussi à aller dans les solderies ou magasins à petits prix type Noz, Foire Fouille ou même Ikea qui proposent plein de petits objets sympas à petits prix.

    Piste #12 : Faites vous-mêmes vos marque-places, menus et plans de table.

    Le budget Fleurs

    Piste #13 : Achetez vos fleurs chez un grossiste et faites vos compositions florales vous-mêmes.

    Piste #14 : Privilégiez des fleurs de saison et pas trop exotiques, dont les prix seront forcément plus abordables. Les fleurs exotiques sont celles qui coûtent le plus cher.

    Piste #15 : Limitez-vous à une ou deux sortes de fleurs, disons quatre au maximum. Un bouquet n’a pas besoin d’être composé de 10 fleurs différentes pour être joli et en mettre plein la vue !

    Piste #16 : Vous pouvez aussi envisager une décoration de mariage sans fleurs, avec d’autres éléments de décoration moins chers. Cela donnera un style original à votre mariage. Il existe des exemples de décorations sans fleurs sur internet, faites une petite recherche pour vous faire une idée.

    Les photos et la musique

    Piste #17 : Demandez à un ami ou un proche qui possède un bel appareil de prendre vos photos. Certains photographes amateurs font d’aussi belles photos qu’un professionnel, qui lui par contre, vous coûtera beaucoup plus cher. Alors si l’un de vos amis aime la photographie, engagez-le ! Il se fera un plaisir de tenir ce rôle.

    Piste #18 : Idem pour la musique, demandez à des amis de tenir le rôle de DJ. Si en plus vous avez des amis musiciens, c’est encore mieux !

    Piste #19 : Si vous faites vos photos vous-même, vous pouvez utiliser un logiciel du type Photoshop pour les retoucher afin de leur donner un rendu professionnel. Si vous ne savez pas le faire, demandez à un ami.

    Le sponsoring

    Piste #20 : Certains couples sont parvenus à financer intégralement leur mariage, de la robe au repas en passant par le photographe et le DJ, grâce au sponsoring. Cela demande beaucoup de travail et d’organisation, mais ça peut marcher ! Le but est de démarcher des professionnels pour qu’ils vous prêtent ou donnent des produits ou services, en échange d’une publicité de votre part. Certains couples utilisent les réseaux sociaux par exemple. Ils créent une page spécialement dédiée à leur mariage, sur laquelle ils citent les marques partenaires, et expliquent aux gens comment sponsoriser un mariage. Tous les moyens sont bons, mais les professionnels voudront que cette publicité ait un minimum d’impact pour accepter un partenariat. Ainsi, une page Facebook ayant déjà 1000 abonnés ou un blog ayant 1000 visiteurs par jour, par exemple, suffira normalement à les convaincre. Un partenariat de sponsoring doit être gagnant/gagnant. Donc, si vous savez convaincre et êtes doué en communication, ce système peut vous permettre de financer une grande partie de votre mariage, voire la totalité.

    Conclusion :

    Oui, le plus beau jour de votre vie peut être gratuit ! Et s’il ne l’est pas, il peut en tout cas être fait avec de grandes économies. L’argent que vous deviez y consacrer et que vous aurez finalement économisé pourra par exemple vous servir à financer un voyage de noce plus beau et/ou plus long que prévu, ou à réaliser d’autres projets à plus long terme avec votre nouvelle moitié !

      Voir aussi: Finances perso