Depuis la crise, les personnes qui ont du mal à finir le mois alors qu’elles ont un travail à plein temps sont de plus en plus nombreuses. Et même pour celles qui s’en sortent, globalement, elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir, elles aussi, augmenter significativement leurs revenus. Et cela se comprend ! Vivre mieux, ne pas se contenter de « tout juste s’en sortir », pouvoir s’offrir des vacances, pouvoir mettre de l’argent de côté etc., toutes ces choses que l’on faisait encore facilement il y a quelques années, et qui deviennent aujourd’hui de plus en plus difficiles à accomplir et qui sont parfois devenues des rêves pour certains, malheureusement. Ainsi, si vous souhaitez augmenter vos revenus, voici 4 façons d’y parvenir, pour enfin avoir la qualité de vie et la sécurité financière que vous méritez !

    Façon #1 : Changez de job !

    Si vos revenus sont trop faibles, c’est avant tout lié à votre travail ! Crise oblige, les augmentations de salaires, qui sont directement liées aux négociations de ces derniers, mais aussi à la santé économique du marché et de l’entreprise, sont de plus en plus faibles. Ne comptez donc pas sur les 50€ bruts d’augmentation que vous aurez l’année prochaine ! Vous pouvez tenter de demander une augmentation plus élevée à votre employeur, en mettant en avant votre expérience, votre ancienneté, et votre valeur inestimable pour l’entreprise ; mais encore une fois, crise oblige, je doute que cela fonctionne (cependant vous n’avez rien à perdre à essayer !).

    Que vous reste-t-il alors comme solution ? Changer de job ! Cela semble radical et peut-être même effrayant pour certains, mais cela devient pourtant une des meilleures solutions pour augmenter considérablement ses revenus. Alors qu’avant on pouvait passer toute sa carrière dans la même entreprise, de la sortie de l’école à la retraite, c’est aujourd’hui quasiment impossible ! Le but est donc de tirer profit de cette nouvelle mobilité professionnelle, en ne quittant votre job, évidemment, que pour un autre poste plus rémunérateur. Les « chasseurs de tête » se frottent les mains de cette situation, alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de cabinets de recrutement, dont voici une liste non exhaustive :

    Vous pouvez aussi trouver des opportunités via les recherches d’emploi classiques. Ces opportunités vont vous permettre soit de changer d’entreprise, soit d’avoir un argument de poids pour renégocier votre salaire !

    Encore mieux, quand vous êtes démarché par un chasseur de tête, sachez qu’en général c’est pour un salaire 10 à 15% supérieur à votre salaire actuel. Et l’usage veut que vous ayez la possibilité de négocier encore 15% supplémentaires ! Si vous savez tirer votre épingle du jeu, vous pouvez viser une hausse de salaire jusqu’à 30% !

    Vous devez aussi connaître ce que l’on appelle votre « coût-marché », c’est-à-dire tout simplement votre valeur sur le marché du travail. Cela vous permettra de savoir si votre rémunération est sous la moyenne et ainsi de le renégocier à la hausse. Encore une fois, les cabinets de recrutement pourront vous renseigner. Comme dans toute négociation, n’hésitez pas à mettre la barre plus haute dans le montant que vous demanderez. Par exemple, si votre valeur sur le marché du travail se situe entre 2000 et 3000€, demandez 3000€. Si vous valez mieux, faites le savoir mais laissez toujours une porte ouverte à votre interlocuteur. Point important, n’oubliez pas que dans la rémunération il faut tenir compte des avantages en nature (voiture de fonction, tickets restaurant etc.).

    Façon #2 : Devenez indépendant !

    C’est le meilleur moyen d’augmenter considérablement vos revenus ! En tant que salarié, vous devez vous plier à de nombreuses règles. Entre le code du travail, les conventions collectives, les règlements intérieurs etc., tout est fait pour vous imposer des limites, et surtout des limites de gains ! De plus en plus de français rêvent de sauter le pas et de se mettre à leur compte, alors pourquoi pas vous ? De ce côté, la législation française a de plus fait de gros efforts en facilitant les démarches administratives et les statuts dans ce domaine. Être autonome, maitriser son temps ou encore travailler pour son propre salaire, voici entre autre les nombreux avantages qu’offrent l’entrepreneuriat, et qui sont aujourd’hui à la portée de tous.

    À partir de là, il n’y a pas de limites ! Vous pouvez développer votre activité, et les revenus qui l’accompagnent, de façon illimitée. Combien a-t-on déjà lu ou entendu de success stories de personnes qui ont commencé une activité à très petite échelle et sont au final devenu des entrepreneurs possédant plusieurs entreprises lucratives ? La suite dépendra donc de vous, de vos ambitions, de vos possibilités etc.

    Façon #3 : Développer une activité complémentaire

    Si sauter dans le grand bain de l’entrepreneuriat vous fait peur, ce qui peut se comprendre, vous pouvez opter pour une activité complémentaire. Cela présente l’avantage de vous permettre de tester vos idées, et si ça marche, vous pourrez facilement en faire plus tard une activité principale.

    Il vous est tout à fait possible de cumuler un emploi salarié avec une activité complémentaire, notamment grâce au statut d’autoentrepreneur, qui présente l’avantage de pouvoir se faire en tant qu’activité secondaire. De plus, la déclaration peut se faire en quelques clics sur le site officiel du statut : lautoentrepreneur.fr. Quant au choix de l’activité, elle se fera en fonction de ce que vous aimez, de ce dont vous avez envie etc. Vente de produits, prestations de services telles que le coaching, les travaux à domicile etc., ou même le blogging ! Vous trouverez par ailleurs de nombreuses idées d’activités à développer dans les autres articles de ce blog, telles que vendre des produits faits main, faire de la traduction, rédiger des articles, créer et vendre des t-shirts etc.

    Façon #4 : Investir

    Le dernier moyen pour développer vos revenus c’est d’investir. Alors oui, l’investissement est un domaine très spécifique et vaste et il est nécessaire d’établir une réelle stratégie avant de se lancer. Posez-vous les questions suivantes : Quels risques suis-je prêt à prendre ? Dois-je faire un investissement à court terme ou à long terme ? Dois-je investir tout mon argent ? Etc.

    Les réponses à ces questions devraient pouvoir vous aiguiller face à la multitude d’investissements à votre portée. Ensuite, à vous de choisir dans quelle direction vous souhaitez aller. Ensuite, les idées d’investissement sont nombreuses : produits bancaires défiscalisés, bourse, plan d’épargne retraite, assurance vie etc.

    Conclusion :

    Trouver des moyens d’augmenter considérablement ses revenus n’est pas complique. Mettre en place ces moyens demande un peu plus d’efforts, mais tout le monde peut y parvenir, notamment grâce aux outils mis à disposition et aux possibilités illimitées de certaines idées. Le plus difficile est de sauter le pas, trouver le courage de se lancer dans l’aventure, car cela implique de bouleverser des habitudes que vous avez sans doute, pour la plupart d’entre vous, depuis des années. Cependant, la motivation est grande, puisqu’il s’agit d’augmenter vos revenus, donc votre confort de vie, votre liberté, et votre indépendance financière. Alors n’attendez plus, et lancez-vous !

      Voir aussi: Finances perso