De nos jours, la situation des moins de 30 ans est plutôt compliquée, en tout cas pour la majorité d’entre eux. Alors que nos parents, pendant leur vingtaine, se mariaient, achetaient leur maison et faisaient des enfants, notre génération, quant à elle, peine à quitter le domicile familial. Pour beaucoup de jeunes adultes, commencer à épargner devient vite quelque chose de secondaire, un projet que l’on garde en tête mais que l’on compte réaliser une fois les autres priorités réglées, comme par exemple, pour beaucoup, trouver un travail, louer un appartement, bref, réussir à s’assumer au quotidien. On se dit souvent : « J’épargnerai quand j’en aurai les moyens ! ». Malgré ce climat difficile et morose, commencer à épargner avant 30 ans peu importe ses moyens financiers reste très important. Voici 4 bonnes raisons de commencer à épargner avant 30 ans, même s’il s’agit de petits montants pour les petits budgets.

    Raison #1 : Pour préparer sa retraite

    Certains pensent très tôt à leur retraite, et ils ont bien raison. En revanche, pour beaucoup de jeunes, la retraite leur paraît tellement lointaine, qu’ils ont bien du mal à l’anticiper si tôt. Pourtant, avec un système de retraite qui bat de l’aile depuis déjà plusieurs années, un nombre grandissant de retraités (le fameux baby-boom entraîne aujourd’hui un « papy-boom » !), une espérance de vie en augmentation, et un minimum de retraite d’à peine plus de 600€ par mois, il est déjà grand temps de s’inquiéter ! Vous qui avez aujourd’hui moins de 30 ans, n’êtes pas sûr de pouvoir toucher une retraite de l’État quand vous en aurez 65 ! Sans vouloir être trop alarmiste, ne comptez pas sur l’État pour financer vos vieux jours !

    En fait, il faut voir les choses sous un angle différent. Pour assurer ses arrières, le plus prudent est de considérer que c’est à vous et à vous seul de vous constituer un capital suffisant pour votre retraite, et que, d’ici là, si l’État est encore en mesure de vous verser une pension, elle sera un plus. Ainsi, votre épargne doit devenir votre source principale de revenus une fois que vous serez à la retraite, et la pension de l’État un revenu complémentaire. Et c’est précisément pour cette raison qu’il faut épargner le plus tôt possible, de préférence avant 30 ans.

    Même si vous avez peu de moyens, même si vous êtes au chômage, il est toujours possible d’épargner. Même les petites sommes, étalées sur des décennies, vous rapporteront un revenu non négligeable pour vos vieux jours. Ainsi, si vous optez par exemple pour un plan épargne retraite, des mensualités de 45€ par mois peuvent vous rapporter à terme plusieurs centaines d’euros par mois de revenus complémentaires. Si d’ici là vous touchez la pension minimum de retraite d’environ 630€, cela ramènera votre revenu total à 900€.

    Raison #2 : Parce qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait !

    Cette raison paraît évidente, mais elle n’en reste pas moins importante. Même si vous avez peu de moyens aujourd’hui, l’épargne doit garder une place importante dans votre gestion financière. En effet, vous ne savez pas encore comment évoluera votre situation dans le futur. Vous allez peut-être gagner plus d’argent, en trouvant un travail, en changeant de travail, en gagnant des augmentations liées à votre ancienneté, à vos compétences etc. Et plus tôt vous commencerez à mettre de l’argent de côté, plus vous aurez de liberté plus tard pour réaliser d’autres projets. Par ailleurs, plus tôt vous commencerez à mettre de l’argent de côté, plus le capital à faire fructifier sera important.

    Prenons un exemple :

    Vous êtes encore étudiant, ou au chômage, vous avez 25 ans, mais vous décidez pourtant d’ouvrir un livret d’épargne pour y placer 15€ chaque mois. 15€, c’est une petite somme, c’est à peu près le prix de 2,5 paquets de cigarette, d’une dizaine d’expressos dans un café, d’un repas au Mc Do, bref, c’est une somme que, en principe, tout le monde peut mettre de côté. C’est là que beaucoup se disent, à tort, que c’est trop peu et que cela ne sert à rien.

    15€ par mois à l’âge de 25 ans, ça fait 180€ par an. Admettons qu’au bout de 2 ans, vous trouviez un emploi qui vous permette de mettre 50€ par mois de côté au lieu de 15€. On arrive alors à une épargne de 600€ par an. De cette façon, vous aurez, à 30 ans, une épargne de : 180€ x 2 ans + 600€ x 3 ans = 2160€ en 5 ans. Et je ne compte pas les intérêts de votre produit d’épargne, qui variera selon votre choix !

    Ici, vous avez déjà plus de 2000€ que vous pouvez ensuite faire fructifier de différentes façons. Encore une fois, je ne parle ici que du capital et non des intérêts, qui seront plus ou moins importants suivant la manière dont vous aurez construit votre épargne. Les possibilités de faire fructifier ce capital seront de plus en plus nombreuses à mesure que ce capital augmentera, et que vos moyens, eux aussi, augmenteront. Vous pourrez envisager par exemple de continuer à épargner avec des produits bancaires de placement, ou opter pour un investissement immobilier, la bourse etc. Ce que je souhaite vous démontrer ici, c’est que ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas épargner beaucoup à un instant T que ça sera toujours le cas, il faut donc anticiper au maximum, et s’armer de patience, car l’épargne, c’est toujours sur du long terme !

    Raison #3 : Pour réaliser ses projets, ses rêves !

    De nombreux projets de vie nécessitent d’avoir un minimum d’argent, et/ou une certaine solidité financière. Par exemple, il vous sera beaucoup plus facile d’accéder à la propriété, le moment venu, si vous avez un apport personnel, même petit, pour obtenir un crédit immobilier. Idem pour l’achat d’une voiture. Plus simplement, épargner peut vous permettre de réaliser certains de vos rêves, comme voyager par exemple. Ces projets ou rêves peuvent vous sembler hors d’atteinte avant l’âge de 30 ans, justement par manque de moyens, mais si vous ne mettez pas d’argent de côté pour justement vous donner ces moyens, il est clair que vos rêves resteront toujours des rêves, ce qui est bien dommage !

    Raison #4 : Pour pallier aux imprévus

    Dans la vie de tous les jours, il y a ces petits imprévus qui surgissent plus ou moins régulièrement, et qui peuvent sérieusement vous empoisonner la vie, car aussi « petits » qu’ils soient, ils coûtent souvent assez cher ! Épargner avant 30 ans, et même épargner avant de quitter le foyer familial, vous permettra d’avoir une sécurité supplémentaire pour ne pas vous trouver dépourvu face à ces imprévus. Le joint de culasse de votre voiture vous lâche ? Votre chaudière tombe en panne ? La plomberie ? Cela vous coûtera plusieurs centaines d’euros de réparations à chaque fois !

    Par ailleurs, il y a tous ces frais de la vie courante pour lesquels on apprécie toujours d’avoir de quoi anticiper, comme par exemple la taxe d’habitation, les frais d’électricité et de chauffage qui peuvent augmenter, le chèque de caution d’un nouvel appartement si vous souhaitez déménager etc.

    Conclusion :

    On ne présente plus les nombreux avantages de l’épargne, ni son utilité dans de nombreux domaines. Épargner, même de petits montants, c’est être prudent, c’est anticiper, c’est s’ouvrir des portes, c’est se permettre de réaliser ses projets, bref, les raisons d’épargner sont nombreuses. Ensuite, le raisonnement est simple, plus vous commencerez tôt, mieux ce sera ! Ne vous mettez pas de freins en vous disant que vous n’avez pas les moyens, car même de très petits montants pourront vous mener très loin, d’autant plus que ces montants varieront au cours de votre vie, en fonction de vos moyens, et je vous souhaite de pouvoir les augmenter, encore et encore ! Enfin, n’oubliez pas qu’épargner c’est aussi gagner de l’argent, grâce aux intérêts, et à tous les moyens que vous pourrez ensuite mettre en œuvre pour faire fructifier votre capital.

      Voir aussi: Placements