Parmi les nombreux jeux d’argent qui existent et auxquels on a accès sur internet, il y a les paris sportifs. Et parmi ces paris sportifs, il y a un type de pari spécifique, qui consiste à parier sur les courses de chevaux : le PMU. Le sigle PMU est en fait celui de la société française des paris hippiques, qui signifie Pari Mutuel Urbain. Beaucoup, sur internet et ailleurs, vous diront qu’il est possible, voire facile, de gagner sa vie grâce aux paris hippiques. S’il est un peu exagéré de prétendre qu’il est facile d’en vivre, c’est néanmoins tout à fait possible. En effet, beaucoup parviennent à rentabiliser leurs investissements de façon régulière, générant ainsi un revenu complémentaire, voire principal pour certains. Comment font-ils ? Quelles sont leurs méthodes ? Voici les 5 clés pour réussir son investissement dans les PMU.

    Clé #1 : Se familiariser avec les courses hippiques

    Le milieu des courses hippiques est spécifique, il a ses règles, ses paramètres qu’il vous faudra prendre en compte lors de chacun de vos investissements. Comme tous les sports, au même titre que le football par exemple, il y a de nombreuses variables dont il vous faudra tenir compte. Ainsi, le PMU n’est pas accessible à tout le monde, dans le sens où l’on ne parie pas sur une course hippique comme on joue au Loto. La plupart de ceux qui parviennent à vivre des paris hippiques sont au départ de véritables passionnés. Cependant, vous n’avez pas besoin d’être un passionné de chevaux depuis votre plus jeune âge pour obtenir les mêmes résultats. Il va vous falloir en revanche apprendre les bases de ce milieu, afin de pouvoir sélectionner judicieusement vos investissements. Au PMU, les types de paris et les différentes modalités qui les accompagnent sont aussi nombreuses que les chevaux participant aux courses. Il vous faudra donc avoir un minimum de connaissances afin de n’investir que dans des courses qui conviennent à votre profil d’investisseur, à votre budget etc. Pour bien apprendre les règles du monde des courses hippiques, tous les moyens sont bons, et les outils à votre disposition sont nombreux. S’il est évidemment plus instructif et plus amusant de pouvoir aller directement voir les courses de vos yeux sur un hippodrome, et de pouvoir dialoguer avec les professionnels du milieu, il existe des moyens beaucoup plus simples et accessibles d’apprendre facilement à se familiariser avec les courses hippiques. Outre les nombreux livres que vous trouverez en librairie, il y a bien sûr internet. Les sites web traitant de ce sujet sont nombreux, et beaucoup vous expliqueront les règles des différents paris hippiques, ainsi que des astuces pour mieux les sélectionner. Vous pouvez par exemple visiter le site Guide Hippique, Tierce Magazine, ou encore Pronosoft.

    Clé #2 : Copier les parieurs professionnels

    C’est une astuce importante surtout quand on débute. Beaucoup de parieurs qui gagnent leur vie grâce aux courses hippiques partagent volontiers de nombreuses informations dont vous pouvez vous servir pour faire vos propres paris. Vous trouverez ainsi de nombreux blogs et sites web contenant les pronostics des parieurs professionnels pour les prochaines courses, mais aussi des statistiques sur leurs paris passés, leurs gains etc. Il est important, que l’on soit débutant ou plus expérimenté, de consulter régulièrement ces sites afin d’une part de pouvoir apprendre et se perfectionner, et d’autre part de se tenir informé des dernières informations sur les chevaux, leurs cotes, leurs forces et faiblesses etc. Parmi les nombreux sites de pronostics que vous trouverez, il y a par exemple Turfomania, Geny, ou encore Canalturf.

    Clé #3 : Gérer ses investissements

    Comme pour tout investissement, il est très important de gérer son budget. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de paris sportifs, et plus particulièrement encore de paris hippiques. Ce qu’il faut déjà bien garder à l’esprit, est que vous ne gagnerez pas à tous les coups, même avec une très bonne stratégie. Il faut avoir une vision globale de votre budget, et ne pas vous focaliser sur chaque pari individuellement. Le but est que votre résultat global soit positif, à la fin de chaque mois par exemple. Dans votre stratégie, quelle qu’elle soit, il faudra donc vous fixer des objectifs, et calculer vos résultats régulièrement selon la période choisie (par semaine, par mois etc.). Vous aurez des paris gagnants et des paris perdants, c’est une certitude. Vous parviendrez donc à générer un revenu si vous réussissez à avoir plus de paris gagnants que de paris perdants, ou d’un point de vue monétaire, si le montant total de vos gains est supérieur au montant total de vos pertes, indépendamment du nombre de paris. Au niveau de votre budget, la meilleure solution est de n’investir que de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. N’oubliez pas que les paris sportifs comportent globalement une certaine part de risques. Cependant, si ces risques sont connus, anticipés et calculés, alors ils n’affecteront pas, ou très peu, vos résultats. Et l’une des principales précautions à prendre réside dans l’argent que vous y investissez. Par exemple, évitez à tout prix d’entamer votre épargne de précaution pour faire des paris hippiques. Cet argent doit être réservé aux imprévus de la vie courante, c’est de l’argent dont vous avez besoin. Ainsi, ne soyez pas trop gourmand. Si au début vous ne pouvez investir que de petites sommes, contentez-vous de cela, et réinvestissez ensuite vos bénéfices pour faire grossir vos revenus. Il est nettement préférable de progresser lentement mais surement, en s’armant d’un peu de patience.

    Clé #4 : La diversification

    Pour parier sur les courses hippiques sur internet, vous avez à votre disposition de nombreux sites spécialisés. L’astuce est de justement ne pas se contenter d’un seul, et de s’inscrire sur plusieurs sites de paris hippiques. D’une part, cela vous permettra d’optimiser vos gains, car il arrive fréquemment que d’un site à l’autre, les cotes varient pour une même course. D’autre part, cela vous permettra aussi de profiter de leurs offres promotionnelles, que tous proposent à l’inscription. Voici une liste non exhaustive des sites de paris hippiques les plus connus, donc aussi les plus fiables, sur lesquels vous pourrez débuter vos investissements :

    Clé #5 : Gérer ses émotions

    C’est sans doute la partie la plus difficile mais aussi une des plus importantes. Même avec des objectifs précis et une stratégie fiable et rôdée, qui laisse donc peu de place au hasard, les paris hippiques restent aussi un jeu d’argent, d’où le terme de « pari ». C’est une activité dans laquelle les émotions, positives comme négatives, peuvent vite prendre le pas sur le raisonnement logique et vous faire commettre des erreurs. Ce type de phénomène se retrouve aussi dans d’autres activités liées à l’argent, comme la bourse par exemple. Ainsi, pour mener à bien votre stratégie et réussir vos investissements, surtout à plus long terme, il est primordial que vous parveniez à rester maître de vos émotions. Par exemple, si vous gagnez successivement plusieurs paris, et que vos gains augmentent beaucoup plus vite que prévus, vous allez ressentir une joie immense (comme tout le monde !) qui pourra vite devenir grisante. Cela pourra alors vous pousser à vous éloigner de votre stratégie initiale pour gagner plus d’argent plus rapidement. C’est inévitablement ce qui va vous faire commettre vos premières erreurs, qui pourront vous faire perdre tout aussi rapidement l’argent que vous aurez durement gagné en vous disciplinant au départ. À l’inverse, des pertes successives peuvent entraîner une envie d’augmenter vos paris et leurs montants afin de « vous refaire », vous éloignant encore une fois, et de façon toute aussi dangereuse, de votre stratégie de départ. Ainsi, pour gagner de façon durable de l’argent sur vos investissements au PMU, la règle d’or est avant tout de vous tenir à votre stratégie avec une discipline de fer. S’il s’avère que vos pertes sont directement liées à votre stratégie et non à vos émotions, vous pourrez alors, à tête reposée, envisager de l’ajuster, en recherchant précisément quels sont les éléments à modifier ou améliorer.

    Conclusion :

    Quand on utilise le terme de « parieur professionnel », ce n’est pas par hasard. Pour gagner régulièrement de l’argent au PMU, il faut avant tout avoir une discipline de fer, et savoir mettre au point une stratégie fiable, gagnante, et qui corresponde à vos objectifs et à votre profil d’investisseur. Ainsi, il faut résister à la tentation de « flamber ». Si les paris hippiques paraissent ludiques, et ils le sont, il faut bien faire la différence entre parier pour s’amuser et parier pour gagner. Si vous avez des objectifs bien précis à atteindre et que votre but global est de générer un revenu régulier de cette activité, alors votre stratégie et votre discipline feront le reste.

     

     

      Voir aussi: Finances perso