La grande question que tout le monde s’est posé au moins une fois, est de savoir comment on peut trouver un investissement qui soit à la fois rentable et avec le moins de risques possibles, c’est-à-dire un investissement sans tracas. Il est bien connu que les investissements les plus lucratifs et rentables sont aussi les plus risqués. Cependant, certains investissements auxquels on ne pense pas toujours demeurent très intéressants avec une prise de risque modérée voire faible. Attention, je précise qu’on parle bien ici d’investissement et non de placement. Mettre son argent sur un livret A, c’est un placement, tandis que mettre son argent dans un produit ou service qui rapporte de l’argent chaque mois ou chaque année, mais avec le capital de départ qui reste indisponible (ou bloqué pendant un certain temps), c’est un investissement. Dans cet article, j’ai recensé les meilleurs investissements que vous pouvez faire en prenant le moins de risques possible.

    Investissement #1 : L’immobilier

    Difficile de chercher les meilleurs investissements sans tracas sans tomber obligatoirement sur ceux de l’immobilier ! Le marché de l’immobilier est le premier à avoir subi de plein fouet la crise de 2008, et certains sont encore pessimistes quant à son évolution dans les prochaines années. Pourtant, malgré tout cela, investir dans la pierre restera toujours une valeur sûre. Que vous achetiez un logement pour y vivre ou pour le louer afin de gagner de l’argent, l’immobilier restera toujours un endroit judicieux où mettre votre argent. Contrairement à la bourse, très volatile, où vous pouvez littéralement tout perdre en quelques minutes dans les pires cas, le marché de l’immobilier, lui est beaucoup plus stable, d’autant plus qu’il s’agit d’investir dans un actif tangible. Dans le cas d’un investissement immobilier locatif, si vous préparez bien votre projet, que vous faites bien vos calculs, il est tout à fait possible de faire en sorte que les loyers que vous percevrez couvrent au minimum vos mensualités de crédit, voire plus. Une fois le crédit payé, c’est tout bénef ! C’est évidemment quoi qu’il arrive un investissement à long terme. De plus, certaines assurances peuvent couvrir les mois de loyers où votre logement est inoccupé, pendant un certain temps qui peut varier d’un contrat d’assurance à l’autre.

    Investissement #2 : Les garages et/ou parkings

    Il s’agit également d’un investissement immobilier, sauf qu’ici, au lieu d’acheter un logement, on investit dans une place de parking ou un garage. C’est l’alternative idéale pour ceux qui souhaitent investir sur le marché de l’immobilier, mais qui n’ont peut-être pas un budget suffisant, ou qui ne souhaitent pas faire un crédit immobilier.

    Le prix d’une place de parking démarre autour de seulement 4000€ (parfois moins) tandis que le prix d’un garage dépassera assez rarement les 25 000€ (sauf dans la capitale). Ces prix bas rendent non seulement le marché immobilier accessible à un public beaucoup plus large, mais réduisent en plus la prise de risque. En effet, si vous avez par exemple 4000€ de côté sur un livret A qui vous rapportera quelques dizaines d’euros par an, investissez-les dans une place de parking, pour qu’ils vous rapportent quelques dizaines d’euros par mois ! De plus, plus ce parking ou ce garage sera bien situé, plus il vous sera facile de trouver des locataires. La location d’un parking ou d’un garage est régie par les lois du Code Civil, ce qui simplifie également nettement la gestion locative, notamment en ce qui concerne les procédures d’expulsion en cas de loyers impayés, qui sont de toute façon beaucoup plus rares étant donné les petits montants. La stratégie idéale, qui va évidemment dépendre de votre budget et/ou de votre capacité d’emprunt, est d’acheter plusieurs places de parkings (ou pourquoi pas un parking entier) ou plusieurs garages, afin de pouvoir cumuler les loyers et générer un revenu complémentaire.

    Investissement #3 : Le PEL

    Le PEL, ou Plan d’Epargne Logement, atteignait des sommets en termes de pourcentage d’intérêts il y a quelques années encore, avant la crise bien évidemment. Ce n’est pas exactement un investissement à proprement parler, disons plutôt qu’il s’agit d’un placement en vue d’un investissement. En effet, ce plan d’épargne va vous permettre, à terme, d’investir dans l’immobilier grâce à deux avantages : tout d’abord, il vous permettra de constituer un apport personnel conséquent pour votre futur crédit immobilier, et d’autre part, vous bénéficierez grâce à lui d’avantages pour ce crédit, notamment une réduction du taux d’intérêt.

    Le taux brut du PEL est à 2 % depuis février 2015. Pour bénéficier pleinement de ce taux (dont sont retirés les prélèvements sociaux, mais pas les impôts), vous devez accepter d’y laisser votre capital le plus longtemps possible. En effet, tout retrait les deux premières années ramène la rémunération au taux du compte épargne logement (CEL), à 0,75 % brut. Il faut aussi être en mesure de réaliser des versements réguliers sur le plan épargne logement, d’au moins 45€ par mois en plus d’un versement initial de 225€ minimum.  Le plafond du PEL est fixé à 61 200€, ce qui est un autre avantage.

    En plus d’être l’un des produits bancaires les plus surs et les plus avantageux niveaux rendement, le PEL est aussi un excellent tremplin vers un investissement immobilier.

    Investissement #4 : L’assurance vie

    L’assurance vie est un investissement dans le sens où votre capital n’est pas réellement disponible tout de suite. En fait, techniquement, il l’est, puisque vous pouvez effectuer des retraits quand vous le souhaitez (avec un délai de traitement tout de même) ; mais si vous faites des retraits avant l’échéance, vous perdrez la plupart des avantages qu’offrent les assurances vie, comme notamment les avantages liés à la fiscalité. C’est donc un placement/investissement à long terme. Néanmoins, l’assurance vie est un des produits de placement/investissement préférés des Français, et pour cause, il reste l’un des produits bancaires les plus surs du moment.

    Avec des taux moyens sous la barre des 3 % par an, les fonds en euros ont clairement baissé, mais depuis quelques années c’est un peu le cas de…tout ! Alors, même si leurs rendements sont appelés à se réduire légèrement en raison du niveau très bas des taux d’intérêt des obligations, les avantages et les performances qu’offrent les assurances vie restent imbattables pour ce type de produit bancaire. Tous les fonds n’étant pas sur un pied d’égalité, il vaut mieux privilégier ceux distribuant les plus gros résultats. On les retrouve principalement sur Internet, mais pas seulement. Ainsi, les fonds garantis de l’assurance vie demeurent incontournables. Ce sont justement leur garanties qui en font un produit d’investissement ultra sécurisé avec en plus un rendement qui, bien que plus faible qu’avant, reste supérieur à l’inflation et aux autres produits sans risque.

    Investissement #5 : Le prêt entre particuliers

    Lorsqu’on évoque le prêt entre particuliers, beaucoup pensent tout de suite que c’est risqué, à tort ! Bien sûr, si vous prêtez de l’argent à un inconnu en passant par un site de petites annonces, c’est un risque inconsidéré. Le prêt entre particuliers est un investissement sûr et rentable pour la bonne et simple raison qu’il est encadré par des plateformes spécialisées. Ce sont des plateformes dites de « crédit collaboratif », qui ont pour rôle, entre autre, de vérifier la solvabilité des emprunteurs. D’autre part, le capital que vous déciderez d’investir ne sera jamais prêté à une seule personne dans sa totalité. La plateforme va se charger de dispatcher le montant entre plusieurs projets. De cette façon, vous avez la sécurité supplémentaire de ne pas avoir mis tous vos œufs dans le même panier.

    Parmi les autres avantages de ce type d’investissement, il y a pour commencer le taux d’intérêt qui peut dépasser les 5%, soit bien plus que beaucoup de produits bancaires. Par ailleurs, le montant minimum d’investissement exigé est souvent relativement bas, avec par exemple un montant minimum de 1000€ pour le site Prêt d’Union, ce qui rend cet investissement accessible à beaucoup de budgets différents.

    Conclusion :

    Bien que les investissements les plus performants soient toujours les plus risqués (ce qui implique que vous pouvez perdre votre argent aussi vite que vous pouvez le gagner), il est tout à fait possible d’opter pour des investissements performants, rentables, lucratifs, sans pour autant attraper un ulcère à l’estomac ! Que vous optiez pour l’immobilier, les parkings et garages, les produits bancaires ou les crédits collaboratifs, vous pourrez augmenter votre patrimoine et faire fructifier votre argent de façon significative et en prenant le moins de risques possibles. Dans le contexte actuel, il est plus sage de jouer le plus possible la prudence, mais sans pour autant sacrifier vos intérêts personnels et financiers.

      Voir aussi: Bourse