En France, le salaire est un sujet tabou, bien plus que dans la plupart des autres pays. Dans beaucoup d’entreprises, il est même formellement interdit de parler de son salaire avec ses collègues. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, il y a l’aspect culturel, car l’argent en général, et plus particulièrement celui qu’on gagne, est un sujet tabou autant dans la vie professionnelle que personnelle. Ensuite, il y a tout ce que le salaire représente. Un salaire reflète aussi vos compétences, votre expérience etc. Ainsi, on a peur de dévoiler combien on gagne, parce qu’on a peur d’être celui qui gagne le moins, comme on peut avoir peur d’être celui qui gagne le plus, et d’attirer les jalousies. Les barrières sont nombreuses et différentes d’un individu à l’autre, mais on a tous des raisons que l’on estime bonnes de taire ce que l’on gagne. Le salaire, c’est tabou, c’est privé, c’est personnel. Pourtant, ce sont dans la majorité des cas des freins psychologiques dont vous pourriez facilement vous débarrasser. Voici 5 raisons de parler de son salaire sans gêne, ces raisons qui font que vous ne devriez pas avoir peur de dire ce que vous gagnez, mais au contraire en être fier.

    Raison #1 : Pour le négocier

    Dans votre vie professionnelle, vous aurez du mal à négocier votre salaire sans aborder le sujet directement ! Outre la négociation du salaire qui a lieu lors de l’embauche, il y a au cours d’une carrière de nombreuses occasions de négocier des augmentations. Beaucoup de salariés manquent ces étapes, par peur d’aborder le sujet avec leur hiérarchie, par peur de demander tout simplement. Pourtant, dans toutes les conventions collectives, accords de branche et autres règlements intérieurs dans certains cas, il y a des clauses encadrant les augmentations des salaires et leur renégociation. Les grilles de salaires doivent être régulièrement réévaluées, parfois tous les ans, et des entretiens réguliers doivent être régulièrement organisés entre les salariés et leur hiérarchie pour faire un bilan de leur parcours, mais aussi de leurs attentes, y compris salariales. Ainsi, lors de ces entretiens par exemple, vous ne devez pas hésiter à aborder le sujet de votre salaire, demander s’il est toujours cohérent avec les grilles de salaires de l’entreprise, évoquer l’idée d’une augmentation en avançant des arguments tels que votre expérience et votre productivité grandissante, par exemple. C’est la meilleure raison de parler de son salaire sans gêne, afin de ne pas vous mettre de barrières inutiles et de manquer des opportunités au niveau professionnel. En effet, dans la plupart des cas, si vous ne demandez pas, ça ne tombe pas tout seul !

    Raison #2 : Parce que vous n’avez pas à en rougir, jamais !

    Que votre salaire soit le SMIC ou que vous ayez un salaire de cadre, vous n’avez pas à en rougir ni être gêné d’en parler, tout simplement. Tout le monde sait sur quoi un salaire est basé, à savoir l’expérience, l’importance du poste, l’ancienneté etc. Ainsi, il est normal qu’un ouvrier ait un salaire proche du SMIC, comme il est normal qu’un cadre gagne plusieurs milliers d’euros par mois. Contrairement aux idées reçues, cela ne choque en réalité personne.

    Raison #3 : Parce qu’un avis extérieur est toujours bon à prendre

    Bien souvent, les gens ont une évaluation faussée de leur salaire. Au quotidien, ils s’en sont accommodés, et ne se posent plus la question de savoir s’il correspond toujours à la valeur qu’ils apportent à leur entreprise. Parler de son salaire à quelqu’un d’extérieur pourra toujours vous permettre d’avoir une meilleure idée sur la justesse de ce salaire. Par exemple, si vous étiez aide comptable, et que l’on vous a promu au poste de comptable avec une augmentation de seulement 50€ bruts par mois, quand vous en parlerez autour de vous, beaucoup vont sans doute vous dire que vous vous êtes fait avoir. De la même manière, on pourra vous dire (souvent sur le ton de l’humour, rassurez-vous) que vous gagnez trop ; dans ce cas, ne le dites pas à votre hiérarchie… ! Autre exemple, vous parlez de votre salaire avec un ami et lui dites soudain que vous n’avez eu aucune augmentation ni renégociation depuis plus de 5 ans, sans pour autant qu’il y ait eu un quelconque plan de gel des salaires ou autre plan économique. Ne soyez pas surpris de voir votre ami écarquiller les yeux ! On ne dirait pas comme ça, mais quand on a une vision « de l’intérieur » on ne se rend pas toujours compte de tout, et un avis extérieur, qui sera bien plus souvent bienveillant que malveillant, vous sera toujours utile.

    Raison #4 : Pour concrétiser vos projets

    Il y a de nombreuses situations pour lesquelles on vous demandera combien vous gagnez. Si vous ne souhaitez pas répondre à cette question librement et sans gêne, cela pourra vous bloquer dans la réalisation de certains projets. Par exemple, pour un achat immobilier pour lequel vous devrez démarcher plusieurs banques en plus de la vôtre, celles-ci auront besoin de connaître entre autre votre salaire pour pouvoir faire une simulation de crédit. De même pour l’achat d’un véhicule, et tout autre achat qui nécessiterait un crédit bancaire. Globalement, pour tout projet nécessitant un investissement, vous allez devoir vous résoudre à parler de votre salaire, ne serait-ce que pour recevoir des conseils avisés d’amis, d’experts etc. Encore une fois, être gêné de parler de son salaire est un tort qui peut vous causer du tort !

    Raison #5 : Pour promouvoir votre activité

    Dans certains cas, parler de la somme que vous gagnez peut vous aider à développer votre activité. Cette pratique est très courante dans des activités bénéficiant d’un système de parrainage, comme par exemple le MLM (marketing de réseau). En effet, pour recruter de nouveaux filleuls, un des arguments les plus solides que vous aurez sera de leur dévoiler votre salaire, voire de le comparer au temps que vous passez à pratiquer cette activité. Par exemple : « Regardez, je gagne 1000€ chaque mois en ne travaillant que 10 heures par semaine ! ». Cela fonctionne très bien pour la plupart des activités commerciales, les activités en freelance etc. Dans ces activités, votre salaire ou chiffre d’affaire reflète directement votre réussite en fonction du travail fourni.

    Conclusion :

    Les raisons pour lesquelles l’argent, et plus particulièrement le salaire, sont des sujets très tabous en France, sont tout à fait compréhensibles. Le salaire fait partie des informations relatives à votre vie privée. Il ne s’agit donc pas ici d’aller crier sur tous les toits combien vous gagnez chaque mois. Cependant, dans certains cas, il faut savoir faire la part des choses. Car il y a aussi de bonnes raisons de parler de son salaire, dans des situations où cela peut vous apporter un plus, vous aider dans votre vie personnelle, professionnelle, et dans la réalisation de certains de vos projets. Il faut donc trouver le juste équilibre entre savoir préserver sa vie privée, et savoir aborder ce sujet sans aucune gêne quand cela s’avère utile et/ou nécessaire.

      Voir aussi: Bourse