La France a de plus en plus de succès auprès des Anglais. Ils achètent beaucoup de biens immobiliers dans l’hexagone, que ce soit des résidences principales ou des résidences secondaires qu’ils louent à des tiers le reste de l’année. Mais saviez-vous qu’à l’inverse, le Royaume-Uni remporte un succès de plus en plus grand auprès des investisseurs en immobilier français ? La ville la plus prisée est sans surprise Londres, bien que les prix y soient deux fois plus élevés que dans la capitale. Le marché immobilier de Londres présente en effet des avantages non négligeables par rapport au marché français. Il y a quelques années, une équipe de Français a même fais le pari de créer une société spécialisée dans l’immobilier en Angleterre, nommée Homes of England. Guillaume de la Gorce, son dirigeant aujourd’hui, a démarré son activité en achetant un premier appartement eux enchères, qu’il a entièrement rénové. Quelques années plus tard, sa société est présente dans 10 villes du Royaume-Uni avec un portefeuille de plus de 130 millions de livres. Cette équipe de « petits Français » a eu plus que raison de miser sur l’Angleterre pour faire de bons investissements immobiliers. Comme une success story ne suffit pas à elle seule pour vous convaincre, voici 5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier au Royaume Uni.

    Raison #1 : L’un des pays les plus attractifs du monde

    Si les prix de l’immobilier dans des villes telles que Londres sont très élevés, c’est aussi et avant tout parce que le Royaume-Uni est l’un des pays les plus attractifs au monde, en termes de dynamisme, d’économie, d’investissement etc. Certains considèrent la ville de Londres comme étant la capitale financière mondiale. Par ailleurs, le Royaume-Uni possède une économie stable, et une monnaie qui l’est elle aussi. Le référendum récent favorable à la sortie du Royaume Uni de la zone euro a certes quelque peu bouleversé les marchés pendant quelques temps, mais ces derniers vont se stabiliser, et cet événement n’enlève en rien l’attractivité du pays en matière d’investissement immobilier. S’il y a de plus en plus d’expatriés français et européens au Royaume Uni, peu d’entre eux osent pour l’instant franchir le pas de l’investissement immobilier. C’est un manque à gagner à la fois pour le Royaume Uni qui souhaite augmenter le nombre de ses investisseurs étrangers sur le marché de l’immobilier, et pour les investisseurs eux-mêmes qui passent à côté d’opportunités exceptionnelles.

    Raison #2 : Le soutien du gouvernement

    L’une des autres raisons parmi les plus importantes et qui fait le succès du marché immobilier britannique tient au fait que le gouvernement apporte aux investisseurs un soutien considérable à plusieurs niveaux. Le Royaume-Uni manque encore cruellement de nouveaux logements. Les experts estiment que le pays aura besoin d’encore un million de nouveaux logements supplémentaires d’ici 2020. Pour remédier à cette situation, le gouvernement fait tout pour favoriser la création de ces nouveaux logements, à travers des solutions ingénieuses et avantageuses pour les investisseurs. L’une des meilleures idées du gouvernement britannique a été, en 2013, d’autoriser la transformation systématique de bâtiments professionnels (bureaux) en bâtiments résidentiels. Pour ce faire, les délais d’obtention de permis de construire permettant de transformer des bureaux en logements ont été considérablement réduits, à 3 semaines seulement (contre au moins 18 mois en France). Ces délais très courts ont pour effet immédiat, pour les investisseurs, d’augmenter la rentabilité de leur investissement et d’en réduire le risque. Enfin, aucune taxe supplémentaire n’est demandée pour ce type de projet, et aucune contrainte particulière n’est imposée, comme par exemple la construction de logements sociaux. Les travaux, quant à eux, ne sont jamais de grande envergure étant donné qu’il s’agit principalement de transformations intérieures pour adapter les bureaux en logements, sans toucher directement à la structure d’un immeuble.

    Raison #3 : Un marché du travail flexible

    Le marché du travail au Royaume Uni se veut flexible, et a un fonctionnement différent du marché français, ce qui contribue à attirer de plus en plus de jeunes actifs issus d’autres pays, européens et du monde entier. C’est un marché dynamique où le taux de chômage est globalement plus faible que dans l’Union Européenne, notamment grâce aux régions du sud est du pays qui sont particulièrement dynamiques. Les employeurs britanniques seront particulièrement attentifs à l’expérience professionnelle des postulants, bien qu’ils ne mettent pas pour autant de côté l’aspect études et diplômes. Ainsi, par exemple, un jeune diplômé français avec pas ou peu d’expérience, qui peut mettre plusieurs mois à trouver du travail en France, aura toutes ses chances au Royaume Uni dès lors qu’il a un bon niveau en anglais. Un marché du travail dynamique et flexible attirant de plus en plus de jeunes actifs est un élément essentiel qui aura un impact direct, en toute logique, sur le marché de l’immobilier, particulièrement en ce qui concerne le secteur de l’immobilier locatif. De nos jours, la grande majorité des travailleurs doivent pouvoir rester mobiles, et changent beaucoup plus souvent d’entreprise au cours de leur carrière que les générations précédentes. La demande locative est donc plus forte qu’avant par rapport à la demande d’achat.

    Raison #4 : Un pays ouvert à l’entreprenariat

    Les entrepreneurs sont également de plus en plus nombreux à adopter le Royaume Uni pour y installer leur entreprise. Les avantages fiscaux proposés par le pays vis-à-vis des chefs d’entreprises sont un réel avantage économique et financier pour ces derniers. Si le pays cherche à transformer des bureaux en logements pour augmenter la création de nouveaux logements sur son territoire, il y a néanmoins de la place pour tout le monde. Envisager d’investir dans l’immobilier d’entreprise plutôt que dans l’immobilier pour les particuliers peut être un choix tout aussi judicieux. Là encore, la demande est forte tant en immobilier d’entreprise locatif que pour l’achat-revente. La ville la plus prisée reste évidemment Londres et sa périphérie, d’une part pour son dynamisme, et d’autre part parce qu’elle reste l’une des plus proches des côtes françaises, ce qui pour certains entrepreneurs est un plus en termes de gestion au quotidien (déplacements fréquents etc.).

    Raison #5 : Une fiscalité avantageuse

    Le soutien du gouvernement britannique se fait également au niveau fiscal, avec des avantages pour les investisseurs étrangers, que le pays souhaite attirer. Ainsi, il n’y a pas d’imposition sur les plus-values issues de l’achat revente de biens immobiliers au Royaume Uni si vous êtes un acheteur étranger. De manière générale, les taux d’impositions sont bien inférieurs aux taux français. Le Royaume Uni est d’ailleurs connu mondialement pour faire partie de la liste des paradis fiscaux. Les coûts des investissements immobiliers, qui peuvent fortement faire grimper la note globale en France, sont nettement plus faibles au Royaume Uni. Globalement, tous les avantages financiers et fiscaux offerts par le Royaume Uni ont pour conséquence directe une augmentation du rendement des investissements immobiliers. Le dynamisme global du pays, sa population jeune, son marché du travail etc. fait que la demande locative y est toujours très forte, même lorsqu’on s’éloigne des grandes villes. Le taux d’occupation d’un investissement locatif y sera toujours très élevé, autrement dit, si vous achetez un bien immobilier pour le louer, vous êtes assuré de trouver facilement des locataires fiables et dans la durée. Pourquoi ne pas, d’ailleurs, louer votre bien à des expatriés français ?

    Conclusion :

    Pour trouver de bonnes opportunités d’investissements dans l’immobilier à l’étranger, il n’est pas nécessaire d’aller à l’autre bout du globe, ou de rechercher systématiquement les pays où le marché de l’immobilier propose les prix les plus bas possible, car un logement acheté à bas prix ne garantit pas que votre investissement sera rentable. C’est justement la rentabilité qu’il faut regarder de près, et cette dernière tient compte de plusieurs critères qui n’impliquent pas la valeur réelle d’un bien mais plutôt sa valeur intrinsèque. Ainsi, dans un pays comme le Royaume Uni, dans une ville comme Londres, les prix des logements sont certes très élevés. Cependant, la forte demande sur le marché et les avantages fiscaux à l’achat sont deux critères qui vont faire augmenter fortement la rentabilité de votre investissement. Il ne sert à rien d’acheter un bien immobilier « au rabais » si vous ne pouvez pas, ensuite, réaliser une belle plus-value à la revente ou un rendement performant en location. Pour toutes ces raisons, investir au Royaume Uni est plus que judicieux, d’autant plus que les étrangers qui y investissent sont encore peu nombreux. Les avantages offerts par le pays, et sa bonne santé économique et immobilière, vous garantissent de belles opérations d’investissement. Enfin, un dernier détail mais qui a toute son importance, est la proximité géographique du pays par rapport à la France. Encore une fois, il est bien plus prudent, pour des raisons tant financières que pratiques, d’investir dans un lieu proche du vôtre géographiquement, plutôt que d’opter pour un investissement immobilier que vous ne pourrez gérer qu’à distance. Il vous sera également plus facile d’appréhender le marché immobilier d’un pays proche de la France, faisant pour l’instant encore partie de l’Union Européenne.

      Voir aussi: Immobilier