Le temps, c’est de l’argent ! Jusqu’ici je ne vous apprends rien. La gestion du temps, c’est tout un art. Des formations sont spécialement mises en place dans ce but dans les entreprises. Comment optimiser au maximum son temps de travail et son temps libre ? Avec de l’organisation et quelques solutions simples et efficaces, vous verrez que la gestion du temps n’est pas si compliquée, que comme beaucoup de choses cela s’apprend et se perfectionne, et que c’est à la portée de tous.

    Lorsqu’on travaille en tant que salarié dans une entreprise, on a toutes sortes de contraintes qui peuvent rendre la gestion du temps très compliquée, et qui peuvent à l’inverse parfois la simplifier. Lorsqu’on travaille à domicile, on peut au début se sentir livré à soi-même (ce qui est vrai !). C’est alors à vous de vous imposer des limites pour rentabiliser votre temps. Et ce n’est pas toujours chose facile surtout quand on a eu l’habitude de se faire imposer des horaires et des emplois du temps auparavant.

    Voici quelques solutions auxquelles souvent on ne pense pas, qui peuvent radicalement vous faciliter la vie, et rentabiliser votre temps. Certaines pourront peut-être vous paraître un peu simplistes à première vue, mais vous verrez qu’elles ont toutes leur importance.

    1. Urgence et importance

    Plus on a de choses à faire, plus on est stressé, et plus on a tendance à se dire que tout est urgent. La base d’une bonne rentabilisation du temps est évidemment une bonne organisation, ce qui implique de prioriser ses tâches quotidiennes. Il faut donc bien faire la différence entre important et urgent. Essayez de penser “à l’envers”, en vous demandant quelles seraient les conséquences financières, professionnelles, personnelles etc. si vous ne faisiez PAS telle ou telle tâche. Ainsi, vous pourrez plus facilement les classer par ordre d’importance.

    Évidemment, une tâche pour laquelle vous avez un délai à respecter aura une grande importance. Cependant si ce délai est éloigné, vous pourrez donner la priorité à d’autres tâches, qui seront peut-être moins “urgentes” (sans délai précis) mais plus importantes selon d’autres critères.

     

    1. Imposez-vous des horaires de travail…et de pauses !

    C’est sans doute l’une des choses les plus difficiles dans le travail à domicile. Excepté dans les cas où les horaires sont imposés par un client (comme pour le télémarketing par exemple), il n’est pas forcément évident de s’imposer des horaires, et surtout de s’y tenir sur le long terme. Pourtant, c’est primordial, et c’est tout autant valable pour les pauses que pour le travail.

    Une technique simple mais qui a fait ses preuves, consiste à utiliser un minuteur (ou le réveil de votre téléphone, ou autre…). Accordez-vous de petites pauses régulières et nombreuses. Il vaut mieux s’accorder 4 pauses de 5 minutes pour garder le reste du temps une concentration optimale, que de travailler d’arrache-pied 4 heures d’affilée et avoir un mal fou à redémarrer après la pause déjeuner. Ces pauses régulières vous permettront de rester concentré, et surtout productif.

    Lorsqu’on travaille à domicile, et qu’on a vraiment une liberté totale pour organiser ses horaires, voici le schéma idéal :

    • Travailler par tranches d’une demi-heure entrecoupées de mini-pauses de 5 minutes. Au bout de 4 tranches d’une demi-heure, accordez-vous une pause plus longue de 15 minutes. Durant ces pauses, ne travaillez plus DU TOUT ! Buvez un café, allez vous dégourdir les jambes, regardez les actualités etc. Essayez de prendre une pause déjeuner d’au moins une demi-heure, et de ne pas excéder une heure. Encore une fois, ces petites pauses ne vous feront pas perdre du temps, au contraire, elles optimiseront votre concentration et donc votre productivité. Respectez bien le timing, même si au bout d’une demi-heure vous êtes au beau milieu d’une tâche, interrompez-là.
    • Privilégiez le travail le matin. C’est à cette période de la journée que notre cerveau est le plus productif. Donc si vous pouvez, répartissez vos horaires en mettant plus d’heures le matin. Facile pour les lèves-tôt, plus difficile pour les autres, mais pas insurmontable ; c’est une question d’habitude.

     

    1. Allez à contre-courant

    Quand on travaille à domicile, le temps libre est tout aussi important que le temps de travail. C’est à vous de rentabiliser votre temps en équilibrant le temps libre et le temps de travail. Une bonne façon d’optimiser son temps libre est de…ne rien faire comme tout le monde !

    Si vous êtes libre de choisir vos horaires de travail, vous l’êtes aussi dans le choix de vos horaires alloués à vos tâches privées. Faites vos courses alimentaires en semaine au lieu du samedi, partez en vacances hors saison etc.

    Vous croiserez moins de monde au quotidien, mais vous gagnerez un temps fou !

    1. Identifiez et remplissez chaque temps mort

    Au quotidien, on a toujours (ou presque) des “temps morts”, c’est-à-dire des moments où l’on ne peut à priori rien faire…et pourtant…

    Quand vous prenez les transports en commun, quand vous êtes dans la salle d’attente du médecin (et vous savez à quel point cela peut s’éterniser !) etc., vous attendez patiemment en vous disant que vous auriez pu faire telle ou telle chose à la place. Il est tout à fait possible de rentabiliser ces temps d’attente, notamment grâce aux nouvelles technologies, mais pas que…

    Prenons l’exemple de la salle d’attente du médecin. Vous pouvez emmener votre travail (ou une partie) avec vous, grâce à un smartphone, une tablette, ou même un simple bloc-notes. Si votre activité ne vous le permet pas, vous pouvez aussi emporter de la lecture, mais une lecture productive, en rapport avec votre activité (formation, actualités sur votre métier etc.). Avec un peu d’imagination et d’organisation, vous pouvez ainsi gagner un temps précieux qui ne sera pas bêtement gaspillé.

     

    1. Ne vous dispersez pas

    Vous avez tendance à multiplier les tâches simultanées parce que vous pensez qu’ainsi vous gagnerez du temps ? Vous vous trompez ! Attention, je ne remets aucunement en question votre capacité à jongler avec plusieurs tâches simultanées, bien au contraire. En revanche, penser que cela vous fera gagner du temps est une illusion. Cela devient même rapidement contre-productif, car au bout d’un certain temps cela fait baisser votre efficacité, même si vous ne vous en rendez pas forcément compte.

    Essayez donc de vous discipliner à effectuer une tâche à la fois, que vous ferez plus efficacement et plus rapidement qu’en ayant plusieurs casseroles sur le feu.

    Conclusion :

    Bien gérer et rentabiliser son temps n’est ni compliqué, ni insurmontable. Avec ces quelques conseils simples mais efficaces et qui ont fait leurs preuves, vous pourrez augmenter votre productivité, mais aussi diminuer votre stress. Vous travaillerez plus sereinement et plus efficacement. Ces astuces sont évidemment à adapter à l’activité et aux besoins de chacun ; cependant elles peuvent convenir à tous et sont facilement applicables.

     

     

     

      Voir aussi: Uncategorized