En matière de trading, vous pouvez avoir la meilleure stratégie du monde, vous ne parviendrez pas à la rentabiliser si vous n’êtes pas capable de sélectionner les meilleures actions en bourse. Quelle que soit votre stratégie, il est primordial de pouvoir avant tout détecter et choisir les meilleures opportunités d’investissement, celles qui ont le meilleur potentiel en termes de performances et de rentabilité. Pour ce faire, il y a différents éléments d’analyse à prendre en compte, mais pas seulement. Cela va peut-être vous surprendre, mais pour être capable de saisir les meilleures opportunités en bourse, il faut également tenir compte de l’aspect psychologique, et plus précisément de certaines de vos émotions contre lesquelles il vous faudra lutter. Ainsi, de l’analyse technique à l’aspect psychologique, voici les 6 astuces à appliquer pour sélectionner les meilleures actions en bourse.

    Astuce #1 : La liquidité

    L’un des premiers critères techniques auquel vous devrez prêter la plus grande attention est la liquidité de votre action. Elle doit être suffisamment élevée pour vous permettre d’entrer et sortir facilement de vos transactions et réaliser vos plus-values. Une action dont la liquidité est insuffisante sera plus difficile à trader, et pourra plus facilement vous faire perdre de l’argent. Concrètement, la liquidité peut être vérifiée en constatant l’écart qui existe entre la meilleure offre à l’achat et la meilleure offre à la vente. Cet écart doit être le plus petit possible (idéalement inférieur à 1%). Par ailleurs, le nombre total d’actions disponible sur le marché peut également être pris en compte. Plus il est élevé, plus cela favorise la liquidité.

    Les traders débutants font souvent l’erreur de ne pas tenir compte de la liquidité des actions qu’ils choisissent. Ils tiennent souvent compte des actualités économiques, par exemple, sans faire de réelle analyse technique. Or, l’analyse technique est primordiale en trading, particulièrement en day trading. Même si vous souhaitez faire l’impasse sur la partie technique dans votre stratégie, vous ne pouvez pas ne pas la connaître et ne pas en tenir compte dans vos prises de décision.

    Astuce #2 : Volatilité et panier d’actions

    Ce sont les actions les plus volatiles qui offrent les meilleures opportunités d’investissement. La volatilité est la différence entre le prix le plus élevé et le prix le plus bas de la journée. Plus la volatilité est élevée, plus les mouvements du prix de l’action sont amples, donc plus vous avez d’opportunité de réaliser de bonnes performances. Généralement, il faut choisir les actions ayant eu la volatilité moyenne la plus élevée sur les 30 derniers jours. Cependant, vous pouvez être encore plus restrictif en ne vous appuyant que sur les 10 derniers jours, à vous de voir ce qui conviendra le mieux à votre stratégie.

    La meilleure façon de bien préparer votre journée de trading est de sélectionner dès le départ un « panier » d’actions. Choisissez les 3 ou 4 meilleures valeurs de la journée, en fonction de leur liquidité et de leur volatilité moyenne. Pour gagner du temps et restreindre votre choix, vous pouvez vous limiter aux valeurs qui constituent les indices boursiers. Par exemple, sachez que sur le marché boursier français, 80% des échanges se font uniquement sur les valeurs qui constituent le CAC40.

    Astuce #3 : Ne cédez pas à la cupidité

    La cupidité est un vilain défaut, mais c’est un piège humain dans lequel tous les traders sont tombés au moins une fois dans leur carrière, la plupart du temps lorsqu’ils ont débuté. La cupidité pourra notamment vous pousser à vouloir trop anticiper vos choix, sans tenir compte des indicateurs techniques qui eux, dépourvus d’émotions, vous donnent des indications précises et en temps réel. Dans le cadre du choix de votre panier d’actions, vous pourriez être tenté d’élargir vos critères, autrement dit de sélectionner des actions moins liquides et moins volatiles, sous prétexte de vouloir diversifier votre portefeuille ou plus simplement de réaliser le plus de transactions possible.

    L’une des plus grandes difficultés du trading est qu’il faut savoir rester le plus pragmatique possible, et ne pas écouter ses émotions aussi fortes soient-elles. Le trading n’est ni un jeu de hasard, ni un domaine dans lequel on peut réussir « à l’instinct ». Maîtriser ses émotions n’est pas chose facile, mais cela s’apprend, comme pour tout, et vous y parviendrez de mieux en mieux avec le temps et surtout avec l’expérience.

    Astuce #4 : Ne cédez pas à la frustration

    La frustration fait presque partie intégrante du quotidien des traders, même des plus expérimentés. Vous avez établi une stratégie, choisi les meilleures actions, vous savez que votre stratégie est efficace. L’étape suivante consistera donc à la mettre en application à la lettre et de ne jamais en déroger. C’est là qu’arrive la frustration, car vous serez régulièrement tenté de faire des écarts. Les meilleurs traders, ceux qui réussissent à avoir les meilleures performances sur le long terme, sont ceux qui parviennent à ne jamais céder à leur frustration et à rester disciplinés en toute circonstance. Rappelez-vous qu’en trading, le but n’est pas de réaliser en permanence les meilleures performances possibles, mais d’être gagnant sur le long terme, autrement dit, d’avoir simplement des gains qui soient supérieurs aux pertes.

    Petite astuce supplémentaire pour ne pas être tenté de céder à votre frustration : Ne restez pas les yeux rivés sur votre écran d’ordinateur toute la journée. Utilisez des ordres stop (stop profit, stop suiveur etc.) afin d’automatiser vos transactions et de pouvoir consacrer votre temps à d’autres tâches, pour ne surveiller vos performances qu’une fois ou deux dans la journée.

    Astuce #5 : Ne cédez pas à l’impatience

    L’impatience est une autre excellente raison de ne pas rester les yeux rivés en permanence sur votre écran et surveiller l’évolution de vos actions seconde après seconde. Elle vous poussera bien souvent à vouloir clôturer une position gagnante, parce que vous jugerez le gain honorable, alors qu’il serait plus judicieux d’attendre la fin de la journée pour cela, afin de maximiser vos gains. Pire encore, les traders débutants ont tendance à clôturer leurs positions gagnantes trop tôt et à clôturer leurs positions perdantes trop tard, espérant que ces dernières reviennent dans le vert. Là encore, vos meilleurs alliés sont les ordres stop, que vous pouvez définir dès le départ, et auxquels il vous faudra vous tenir.

    Quand on en est encore à l’étape du choix du panier d’actions, l’impatience peut vous pousser à écourter votre analyse technique, et à choisir vos actions presque au hasard, en ne prêtant pas ou peu attention à la volatilité et la liquidité de ces dernières.

    Astuce #6 : Ne vous découragez pas

    Dans votre quotidien de trader, de nombreuses situations pourront avoir tendance à vous décourager. Le trading ne consiste pas uniquement à réaliser des transactions gagnantes, mais aussi à savoir encaisser et gérer des pertes. Aucun trader, même les plus performants, ne réalise 100% de trades gagnants. Leur talent réside dans leur capacité à gérer leur prise de risque et leurs pertes, de sorte que le total de leurs gains dépasse le total de leurs pertes. Il leur faut donc, pour cela, savoir gérer leurs émotions et ne pas céder au découragement. Vous pouvez avoir 10 trades gagnants et 100 trades perdants, et avoir un résultat positif, tout dépend de votre capacité à gérer votre capital et vos investissements, et de votre stratégie.

    Une autre source de découragement peut parfois se trouver pendant les jours de faible volatilité. Au cours de ces journées d’accalmie, il est difficile voire parfois impossible de réaliser de bons profits, car les opportunités intéressantes sont rares voire inexistantes. Vous pouvez, à ce moment-là, avoir l’impression de perdre votre temps, et être tenté de vous décourager. Sachez que ces journées à faible volatilité sont toujours suivies de « périodes fastes ». Il faudra donc simplement vous armer de patience, ces périodes d’accalmie ne durent jamais très longtemps. Vous pouvez par exemple consacrer ce temps à revoir votre stratégie, l’ajuster, faire le point sur vos performances etc.

    Conclusion :

    Vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir les meilleures actions sur lesquelles investir. N’oubliez pas qu’en matière de trading, votre principal ennemi et le principal obstacle à votre réussite, c’est vous ! Même avec une stratégie solide et éprouvée, vous devrez également tenir compte de l’aspect psychologique, et de l’impact émotionnel du trading sur vous. Si vous débutez, vous n’échapperez pas à certaines erreurs liées aux émotions, et que tous les traders commettent. Mais ne vous découragez pas, comme le dis l’adage, c’est en se trompant qu’on apprend. Ce sont ces erreurs, aussi, qui vous permettront d’acquérir de l’expérience afin de ne plus les commettre. En commençant dès maintenant à tenir compte de ces 6 astuces, vous ne deviendrez pas immédiatement un trader parfait, mais vous gagnerez du temps, car vous savez maintenant des choses que les traders professionnels d’aujourd’hui auraient rêvé de connaître à leurs débuts.

      Voir aussi: Bourse