La planète est composée de 97,5 % d’eau salée et de seulement  0,3% d’eau potable. Il faut savoir que 1,6 milliards d’hommes n’ont pas accès à une eau saine et que 2,6 milliards n’ont pas accès à un assainissement basique. L’utilisation domestique de l’eau recouvre principalement la consommation d’eau potable, l’hygiène corporelle, la cuisine, les usages sanitaires et le jardinage. Elle représente environ 15 % de l’utilisation d’eau douce dans le monde avec de très grandes variations d’un pays à l’autre : de 100 à 600 litres par jour et par habitant au Japon, en Amérique du Nord et en Europe, de 10 à 40 litres en Afrique, tandis que la quantité minimale nécessaire d’eau propre serait de 50 litres par jour et par personne. Toutefois, une grande partie de l’eau utilisée dans la maison est traitée et renvoyée dans les cours d’eau via les réseaux d’égouts là où ils existent. L’eau est de plus en plus rare, les réserves s’amenuisent, il faut donc l’économiser au travers de gestes simples.

    Habitude #1 : Réduire la consommation au robinet

    Le débit d’un robinet est d’environ 12 litres par minutes et celui d’une douchette pour robinet, est de 16 litres par minute. Ces débits assez importants peuvent être réduits de moitié grâce à un mousseur ou un aérateur placé sur le robinet ou la douchette. Un mousseur ou un aérateur est un petit ustensile que l’on visse sur un robinet. Son prix varie entre 2 et 10 euros. Regardez bien s’il s’agit d’un mousseur économique car il en existe de plusieurs sortes. Grâce à celui-ci, votre robinet ou votre douchette aura un débit entre 4,5 et 8 litres par minute. Une fois installé, l‘économiseur mélangera l’eau à l’air, vous assurant un débit tout aussi important qu’auparavant, une consommation moindre et une facture de 45 % moins élevée.

    Habitude #2 : Réduire la consommation de la douche

    Il existe également des réducteurs de débit qui permettent, comme son nom l’indique, de réduire le débit. Il se place après le compteur d’eau et le clapet anti retour. En réduisant le débit vous réduisez la consommation. Vous pouvez également équiper votre pommeau de douche d’un « stop douche », placé entre le tuyau flexible et n’importe quelle douchette classique ou économique. On en trouve à tous les prix, à partir de 3 euros. Soyez prudent : lors du retour de l’eau, la température peut être excessive, d’où des risques de brûlure. Et n’oubliez pas de fermer les robinets à la fin de votre toilette, car le « stop douche » n’est pas fait pour couper l’eau plus de quelques minutes (risques d’éclatement du tuyau flexible). L’idéal reste d’installer un robinet mitigeur ou thermostatique à la place du traditionnel mélangeur ; le « stop douche » est alors superflu. Ce système vous permet d’interrompre le débit, pendant que vous vous savonnez ou lavez les cheveux et sous une simple action sur un petit bouton, de reprendre le débit d’eau à la même température. Ce qui évite les 15 litres environ que nécessite en général le réglage du débit et de la température de votre douche. Avec ce système, vous pouvez économiser pratiquement 50% sur votre consommation.

    Cependant, tout cela ne vous dispense pas des bons gestes à suivre pour économiser l’eau lors de votre toilette quotidienne. Pensez à fermer votre robinet pendant le brossage des dents. Vous n’avez besoin d’eau que pour rincer la bouche. Fermez également le robinet pendant que vous vous savonnez ou vous lavez les cheveux. Fermez votre robinet pendant le rasage. Réservez l’eau au fond de votre lavabo pour rincer votre rasoir. Servez-vous de l’eau uniquement pour vous rincer le visage. Idem pour les femmes, lorsque vous vous rasez les jambes par exemple. L’eau n’a pas besoin de couler en continu.

    Habitude #3 : Réduire la consommation des toilettes

    Une chasse d’eau classique consomme environ 12 litres. Préférez au moment de l’achat de vos toilettes une chasse d’eau à double commande qui permet de ne consommer que 3 et 6 litres d’eau. Pas besoin de changer vos toilettes si vous ne disposez pas de cette double commande. Vous pouvez également installer dans le réservoir des toilettes une éco-plaquette. Un réservoir d’eau clos ne se vide pas à chaque chasse mais occupe un certain volume dans le réservoir et donc réduit le volume d’eau de votre réservoir. Ce dispositif permet d’économiser environ 30% sur votre consommation.

    Habitude #4 : Vérifiez vos canalisations

    Ne laissez pas une fuite d’eau ou un robinet qui coule sans réparation. Une fuite d’eau correspond à 20 % de perte sur votre consommation totale. L’eau est trop précieuse, vérifiez souvent vos canalisations. Il faut savoir qu’un robinet qui coule vous fait perdre 100 litres d’eau par jour, une chasse d’eau qui coule c’est 1000 litres d’eau par jour que vous gaspillez. Alors entretenez votre robinetterie, c’est important.

    Habitude #5 : Réduisez votre consommation d’arrosage

    Pour limiter votre consommation d’eau dédié à l’arrosage de votre jardin, commencez par collecter l’eau de pluie dans des réservoirs prévus à cet effet et placés sous une gouttière. L’investissement est peu onéreux par rapport au bénéfice.

    Mettez un paillage autour de vos cultures, cela protègera les racines de vos plantations et gardera celles-ci dans l’humidité. Grâce au paillage, l’eau ne s’évaporera pas et permettra de diminuer le nombre d’arrosages. Mettez des tuyaux poreux pour votre arrosage qui diffusera l’eau plus efficacement aux pieds de vos plantations et consommera moins qu’un arrosage classique effectué à l’aide d’un simple tuyau. Arrosez votre jardin le soir à la tombée de la nuit. Cela permettra à l’eau de ne pas s’évaporer sous la chaleur de la journée. Vous économiserez environ 5 à 10% d’eau. Sur l’ensemble de la saison cela peut devenir conséquent. Et pour pousser le concept encore plus loin, installez un arrosage automatique. Celui-ci ne se déclenche pas lorsque le sol est encore humide.

    Habitude #6 : Réduisez votre consommation

    Tout comme vous fermez votre robinet quand vous vous brossez les dents, prenez une douche au lieu d’un bain. La douche consomme environ 50 litres d’eau alors que le bain consomme environ 150 litres. Tout en sachant que la plupart des gens terminent leur bain par une douche pour se rincer. Utilisez votre machine à laver correctement. Attendez d’avoir suffisamment de linge avant de mettre en route votre machine. Cela réduira le nombre de lessives par semaine et donc la consommation d’eau. Qu’il y ait 2 kg de linge ou 8 kg, votre machine consommera un minimum de 40 litres. Comme pour le lave-linge, ne démarrez pas votre lave-vaisselle pour trois assiettes, attendez que celui-ci soit plus remplit. Souvent les lave-vaisselle ont une touche économique, utilisez-la le plus possible. Faites attention lorsque vous achetez votre machine à laver le linge ou la vaisselle. Vérifier à quelle classe elle appartient. Une classe A utilisera moins d’énergie que les autres mais également moins d’eau. Certes, à l’achat, celles-ci sont plus chères mais elles sont plus économes et vous feront économiser sur votre facture. Utilisez votre lave-vaisselle, vous l’avez acheté pour ça ! Pour faire la vaisselle à la main, vous allez utiliser entre 30 et 80 litres d’eau. Avec un lave-vaisselle, vous utilisez entre 15 et 19 litres d’eau. Ne lavez pas votre véhicule dans le jardin avec le jet qui consomme beaucoup d’eau. Préférez les stations de lavage qui récupèrent cette eau et la recyclent. L’eau des stations de lavage n’est pas potable. Quand vous nettoyez vos légumes avant de les cuisiner, récupérez l’eau dans une bassine dans laquelle vous avez lavé vos légumes. Vous pouvez arroser avec cette eau votre jardin ou vos plantes. Vous économisez encore quelques litres. Mais vous pouvez également agir en dehors de votre logement.

    Evitez d’utiliser des agents nettoyants avec des détergents chimiques pour le nettoyage des sols ou des surfaces de votre logement. Lorsque vous jetez cette eau usagée dans vos toilettes ou dans votre évier, cette eau part dans les canalisations publiques pour être retraitées dans des stations d’épurations. Or, à cause de la présence de ces agents chimiques, son traitement sera plus gourmand en eau claire pour son recyclage. Ensuite, il faut savoir qu’une tonne de papier recyclé permet d’économiser aux industriels qui le fabriquent environ 20 000 litres d’eau. Alors privilégiez le papier recyclé et triez vos déchets.

    Conclusion :

    Réduire votre consommation est un geste nécessaire pour la préservation de la planète mais également pour votre porte-monnaie ; moins vous consommez, moins vous payez. Nous pouvons réduire notre consommation d’eau avec des gestes simples mais si tout le monde répète ces gestes nous sauvegarderons cette ressource, qui je le rappelle devient de plus en plus rare. A quand les toilettes qui utilisent de l’eau usagée et non potable ? Il y a encore beaucoup d’efforts à faire mais nous sommes sur la bonne voie.

      Voir aussi: Uncategorized