Pour réussir sur le long terme votre activité de trading, vous ne devrez pas seulement respecter certaines règles mathématiques, économiques, stratégiques ou encore financières. Vous devrez également respecter certaines règles de conduite, mais aussi modifier quelque peu votre manière de penser et de raisonner dans certains domaines. Les règles qui régissent la gestion de vos finances quotidiennes ne sont pas les mêmes que celles qui régiront vos investissements. Vous pouvez avoir une excellente stratégie, fiable et qui a déjà fait ses preuves par le passé, et échouer en l’appliquant parce que vous n’avez malgré tout pas toutes les cartes en main pour réussir. Pour éviter ce type de désagrément, voici 7 recommandations pour un trading réussi.

    Recommandation #1 : Attendez-vous au pire, pas au meilleur

    Tous les traders débutants commencent par perdre de l’argent sur les marchés financiers. Même les meilleurs traders professionnels d’aujourd’hui ont perdu de l’argent à leurs débuts. C’est un phénomène tout à fait normal, qui ne doit pas vous décourager. C’est en se trompant qu’on apprend, et en trading, c’est en perdant de l’argent qu’on apprend. Au départ, vous ne devez pas directement vous fixer des objectifs de gains, mais plutôt des objectifs d’apprentissage, et d’élaboration de votre stratégie. Au cours de cet apprentissage, vous devrez principalement apprendre de vos erreurs, en analysant vos pertes, et en déterminant pourquoi elles se sont produites, ainsi que les éléments à corriger pour que cela ne se reproduise plus.

    Il existe un excellent moyen d’apprendre le trading sans perdre de l’argent, proposé par la plupart des plateformes de trading en ligne : Le compte démo. Ce type de compte vous permet de trader dans les conditions réelles du marché (accès aux graphiques en temps réel, aux mêmes indicateurs techniques, aux mêmes outils etc.), mais avec de l’argent fictif. C’est un excellent moyen d’apprendre d’une part, et de tester des stratégies d’autre part. Même les traders expérimentés reviennent sur leur compte démo pour tester ou ajuster une nouvelle stratégie. Pour un réalisme total et des résultats proches de la réalité, mettez sur votre compte démo le même montant que le capital que vous souhaitez investir en réel.

    Recommandation #2 : Prenez vos pertes lorsque vos signaux vous l’ordonnent

    Une erreur que commettent très souvent les débutants est celle de ne pas couper leurs positions perdantes alors même que tous les signaux sont au rouge, dans l’espoir qu’un retournement miraculeux de tendance va se produire et rendre ces positions gagnantes. C’est l’une des erreurs à l’origine des plus grandes pertes d’argent des traders débutants. L’une des premières compétences à acquérir en trading est celle de savoir couper ses positions perdantes lorsque c’est nécessaire. Ce n’est bien sûr pas chose facile, car il vous faudra maîtriser vos émotions (panique, espoir, entêtement etc.).

    En trading, vous devez rester très pragmatique. Vous devez avant tout vous fier à votre stratégie et aux indicateurs et signaux, fiables, mathématiques et sans émotions, qui vous donnent des informations réelles sur les tendances du marché. Ainsi, si par exemple vous avez une position à l’achat et que la tendance se renverse et devient baissière, que tous les signaux et indicateurs techniques viennent confirmer cette tendance, coupez votre position. La tendance finira par repartir à la hausse, certes, mais la plupart du temps, pas avant que vous n’ayez perdu tout votre argent. Les traders gagnants sur le long terme sont ceux qui savent gérer leurs pertes, de sorte qu’ils aient, à la fin du mois ou de l’année, des gains supérieurs aux pertes, quel que soit le nombre de transactions effectuées.

    Recommandation #3 : Respectez vos règles de sortie

    Respecter les règles de sortie du marché que vous avez défini dans votre stratégie est également très important. Que votre position soit gagnante ou perdante, n’en sortez pas avant que votre système vous l’indique. Souvent, les traders débutants coupent une position perdante plus tôt pour limiter les pertes (ce qui en soi est censé être une bonne chose), mais coupent également une position gagnante, de peur qu’elle se retourne, ou plus simplement parce qu’ils jugent les gains suffisants. Cela vous amènera à une gestion anarchique de vos investissements. Si cette manie de ne pas respecter vos règles de sortie peut vous être bénéfique à court terme, elle vous fera perdre de l’argent sur le long terme.

    Recommandation #4 : Ne transformez pas les gagnants en perdants

    Les gains qui se transforment en pertes sont dus, tout simplement, à un mauvais money management. Cela se produit souvent chez les traders qui n’utilisent pas d’ordres stop pour couper leurs positions, qu’il s’agisse de stop de profit ou de stop loss. Pour réussir sur le long terme en trading, il faut savoir à la fois préserver son capital et ses profits. À chaque étape de chaque investissement, vous devez avoir un plan d’action structuré et le plus automatisé possible, afin de ne jamais laisser la place ni au hasard, ni aux décisions impulsives.

    Recommandation #5 : Choisissez votre camp

    Fixez vous dès le départ des objectifs à tenir sur le long terme, et n’en changez plus, une bonne fois pour toutes. Par exemple, si dès le départ vous souhaitez trader de façon occasionnelle pour vous constituer un revenu complémentaire ou une petite épargne, tenez-vous en à cet objectif. Si vous souhaitez devenir un day trader chevronné et que vous souhaitez vivre du trading, idem, ne changez pas vos plans en cours de route, même si au départ vous êtes perdant (rappelez-vous, tous les traders débutants commencent par perdre de l’argent). Votre apprentissage du trading, votre rythme de travail, votre stratégie d’investissement etc., tout sera ensuite basé sur votre objectif de départ. Prenez donc le temps de bien y réfléchir et de définir précisément et une bonne fois pour toute vos objectifs, qu’ils soient financiers, professionnels ou personnels.

    Recommandation #6 : Ne rien faire est parfois la meilleure chose à faire

    Ne rien faire est parfois la meilleure chose à faire, à condition de réellement ne rien faire du tout. Il arrive fréquemment sur les marchés qu’il se produise une baisse de la volatilité. De ce fait, à certains moments, les opportunités d’investissement sont rares voire inexistantes. Pendant ces périodes, les traders ont tendance à se comporter de la manière suivante : Ils restent inactifs, puisqu’aucune opportunité intéressante ne se présente. Cependant, cela leur apporte une certaine frustration, qui a tendance à se traduire par le fait d’imaginer des opportunités qui n’existent pas, et finir par investir à tort au lieu d’attendre que de nouvelles opportunités se présentent.

    En trading, il faut aussi savoir être patient, et rester éloigné des marchés financiers lorsque ces derniers n’offrent pas d’opportunités réelles d’investissement. Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, c’est au cours de ces périodes de vaches maigres que la prise de risque y est la plus élevée, du fait notamment de la faible liquidité des actifs présents sur le marché. Rassurez-vous, ces périodes d’accalmie, qui peuvent se produire quotidiennement, sont toujours suivies de périodes à forte volatilité, qui vous permettent alors de « rattraper » votre période d’inactivité. Enfin, les logiciels de trading sont une aide précieuse, puisqu’ils permettent, pour la plupart d’entre eux, de détecter les opportunités susceptibles de vous intéresser, en fonction de votre stratégie et des paramètres que vous aurez saisi dans le logiciel.

    Recommandation #7 : Vous ne gagnerez peut-être jamais

    Cette nouvelle est certes peu réjouissante, et pourtant ! Sachez qu’environ 80% des traders en ligne sont des traders perdants. Ces pertes sont dues à différents facteurs, qui sont le plus souvent liés à un manque de formation et une méconnaissance élevée des marchés financiers. Même parmi les traders qui réussissent, absolument aucun n’a réussi immédiatement dès son premier trade. Par ailleurs, tous ont des positions perdantes dans leur historique. La réussite se trouve ailleurs. En effet, pour réussir en trading, il faut vous armer de patience, être méticuleux et discipliné dans la création et la mise en pratique de votre stratégie, prendre le temps de vous former, prendre le temps de vous fixer des objectifs, certes lucratifs, mais aussi et surtout réalisables etc. Si vous ne gagnez pas immédiatement, et ce sera le cas, ne vous découragez pas ! Au lieu de baisser les bras, prenez tout le temps qu’il vous faudra pour analyser vos pertes et déterminer d’où viennent vos erreurs. Certains traders ne gagnent jamais, et finissent par abandonner. Le trading peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Cependant, avant d’en arriver à une telle conclusion, faites tout d’abord le point sur votre parcours.

    Conclusion :

    Les marchés financiers ont leurs particularités, et de ce fait, la manière de les aborder avec succès comporte elle aussi ses spécificités et ses règles à respecter. Les traders ne sont pas des robots, et bien souvent, les erreurs qu’ils commettent sont directement liées à leurs émotions, à des prises de décision impulsives, et/ou à une méconnaissance du marché. Grâce à ces quelques recommandations, vous avez désormais toutes les cartes en main pour vous lancer dans le trading et réussir. Vous savez désormais où vous mettez les pieds, et vous savez à quoi vous attendre à chaque étape de votre apprentissage et du démarrage de vos investissements.

      Voir aussi: Bourse