Beaucoup de gens pensent que pour réussir sa vie professionnelle, d’une manière générale, voire pour être riche, il faut travailler 8 heures par jour, 5 jours par semaine pendant au moins 40 ans. Ils pensent que les rares personnes réussissant sans ces conditions sont soit des menteurs, soit des chanceux (Il y a évidemment toujours des petits veinards qui gagnent au Loto, mais ce n’est pas le sujet). Ainsi, pour beaucoup, et peut-être encore pour vous, le seul moyen de réussir est de se plier au fameux « métro boulot dodo ». C’était sans doute vrai à une certaine époque encore pas si lointaine, et même les chefs d’entreprise travaillent pour beaucoup bien plus de 40 heures par semaine pour faire fonctionner leur société. Cependant, sachez que c’est maintenant plutôt une vieille idée reçue, et qu’il est tout à fait possible de réussir sans passer par ces contraintes épuisantes, surtout lorsqu’on travaille chez soi. Et pour cela, la règle d’or c’est la productivité, c’est-à-dire l’art d’optimiser son temps pour un maximum d’efficacité, et pour, en récompense, plus de temps libre (et aussi plus d’argent !). Voici 8 moyens d’être plus productif lorsqu’on travaille chez soi :

    Moyen #1 : Votre temps est précieux !

    Dans le temps que vous décidez de consacrer à votre travail, chaque minute, et même chaque seconde compte. Il est très important que pendant cette période, vous soyez interrompu le moins possible, l’idéal étant de ne pas être interrompu du tout ! Lorsque l’on travaille chez soi, on peut être interrompu sans arrêt par une multitude de choses : téléphone qui sonne, visite d’un ami à l’improviste etc. Expliquez bien à votre entourage que bien que vous travaillez chez vous… vous travaillez ! Par conséquent, de telle heure à telle heure, vous souhaitez ne pas être dérangé (sauf cas d’urgence évidemment), comme on ne vous dérangerait pas non plus si vous étiez en entreprise.

    Ainsi, il faut vous isoler au maximum, pour pouvoir vous concentrer à 100% sur vos tâchez importantes. Ne cédez pas à la tentation de vous laisser distraire par votre environnement. Coupez la télévision, coupez le téléphone si possible, bref, coupez-vous du monde le plus possible.

    Moyen #2 : Établissez un planning, et respectez-le !

    Pour optimiser votre temps précieux et être plus productif, il est également important d’établir un planning quotidien ou hebdomadaire, et surtout de s’y tenir. Pour s’y tenir, un élément essentiel est la ponctualité. Lorsqu’on travaille chez soi, on a tendance à rapidement se dire : « Oh, je commencerai dans 10 minutes, je vais boire un café d’abord… » ou « Allez, demain, je coupe le réveil, je travaillerai plus tard » etc. Ne tombez surtout pas dans ce piège !

    Travailler chez soi apporte comme avantage, entre autre, de pouvoir choisir ses horaires. Vous pouvez adapter vos horaires à votre rythme de vie (travailler le soir si vous êtes du genre noctambule par exemple). Cependant, le revers de la médaille est que si l’on manque de discipline, on tombe rapidement dans l’oisiveté et la procrastination, et on peut perdre énormément en productivité à cause de cela. Ainsi, soyez aussi ponctuel que si vous alliez travailler chez un patron dans une entreprise. Si vous avez décidé de travailler de 9h à 12h par exemple, commencez à 9h, et pas à 9h05 ! Il en va de même pour les différentes tâches que vous aurez notées sur votre planning. Attribuez-leur des horaires, et respectez-les ! Bien sûr, il peut arriver qu’une tâche vous prenne plus de temps que prévu, cependant le but est d’essayer d’évaluer le plus précisément possible la durée de chaque tâche, afin d’établir un planning aussi précis qu’une montre suisse.

    Moyen #3 : Réduisez les imprévus au maximum

    Cela rejoint le fait d’établir un planning. Car pour réduire au maximum le risque d’imprévus, la solution la plus efficace est d’avoir le planning le plus précis possible. On ne peut jamais éviter totalement tous les imprévus, mais on peut faire en sorte de les réduire au maximum. C’est le contraire de « vivre au jour le jour ». Ainsi, une fois votre planning précis établi avec toutes les tâches importantes qui le composent, mettez-vous en « mode robot », et exécutez toutes vos tâches une par une (ou plusieurs à la fois si vous le pouvez et si les tâches s’y prêtent). Vous pourrez ainsi vous dégager plus de temps libre dans la journée, car le gain de productivité que vous aurez impliquera aussi un gain de temps. Vous vivrez au jour le jour pendant votre temps libre !

    Moyen #4 : Optimisez les temps morts !

    Dans la vie quotidienne, on est souvent confronté à des moments de temps mort, pendant lesquels on ne peut quasiment rien faire d’autre qu’attendre. Il y a également ces petits moments chez soi où l’on effectue des tâches répétitives et non intellectuelles, comme faire la vaisselle par exemple. Tous ces petits moments, vous pouvez les utiliser pour augmenter votre productivité. Ainsi, que vous soyez dans la salle d’attente d’un médecin, dans les transports en commun, ou chez vous en train de repasser ou de faire la vaisselle, vous pouvez utiliser tous ces moments pour augmenter votre productivité. Comment ?

    Votre activité, quelle qu’elle soit, nécessite des compétences, et bien souvent une veille, c’est-à-dire d’être toujours au courant des dernières actualités de votre secteur. Profitez des temps morts de votre journée pour améliorer vos compétences et vous tenir informé, en lisant des ebooks, en écoutant des podcasts, en regardant des vidéos etc. Cela ne pourra que vous faire ensuite gagner un temps précieux sur votre temps de travail, car vous aurez gagné du temps sur vos recherches et travaillerez plus rapidement et plus efficacement. Faites le calcul de ces petits temps morts qui deviennent gigantesques une fois cumulés, et vous serez étonné de tout le temps que vous « perdez » chaque jour, semaine, mois, année ! Par exemple, deux heures par jour dans les transports en commun, ou deux heures par jour de temps morts cumulés, deviennent un mois de perdu sur une année !

    Moyen #5 : Les choses à ne pas faire !

    Dans la liste de toutes les choses que vous faites chaque jour, il y a les choses importantes à faire, et les choses… à ne pas faire ! Pour gagner un temps précieux et vous simplifier la vie, faites une liste de toutes les choses que vous faites régulièrement et qui vous semblent, après réflexion, totalement inutiles ou dépourvues d’intérêt. Ne passez plus de temps sur des choses inintéressantes sous prétexte qu’elles sont dans vos habitudes.

    Moyen #6 : Déléguez !

    La façon la plus productive de réussir est de constamment déléguer tout ce qui peut être mieux fait par quelqu’un d’autre, cependant c’est aussi la plus difficile, car cela implique de confier « son bébé » à quelqu’un à qui on va devoir faire confiance. Mais quel que soit votre domaine d’activité, vous ne pouvez pas être le meilleur partout ! Faites une liste de ce que vous savez faire le mieux, et déléguez le reste. Par exemple, si vous avez un blog, et que vous êtes doué pour rédiger son contenu, mais que vos connaissances pêchent encore en SEO ou que vous n’êtes que moyennement doué pour développer vos réseaux sociaux, concentrez-vous sur vos articles et confiez la SEO (l’optimisation du référencement) et le développement des réseaux sociaux à des personnes expertes, qui le feront mieux que vous, et qui vous feront gagner un temps précieux !

    Moyen #7 : Entrez dans la tête de vos clients !

    Pour optimiser sa productivité il faut aussi optimiser ses tâches, et pour cela, il faut sans cesse vous demander ce que veulent vos clients. En faisant cela, vous optimiserez vos actions, ce qui optimisera vos ventes, vos résultats, et vos gains. Demandez-vous régulièrement :
    Qui est mon client ?

    Qu’est-ce qu’il attend de moi ?
    Comment puis-je le satisfaire ?
    Comment puis-je répondre au mieux à ses besoins ?
    Comment améliorer ma prestation ?

    Il ne vous servirait à rien de vous concentrer sur des choses que n’attendent pas vos clients, et cela vous ferait perdre du temps, alors avant tout, pensez comme eux !

    Moyen #8 : Séparez l’urgent de l’important

    D’après vous, que faut-il faire en priorité ? Les tâches urgentes ou les tâches importantes ? La logique, qui est sans doute la réponse de beaucoup d’entre vous, serait de faire d’abord les tâches urgentes… puisque c’est urgent ! Détrompez-vous ! Une tâche peut très bien apparaître comme étant urgente, sans pour autant être importante. Il faut vous concentrer d’abord sur ce qui est important et dans un second temps sur ce qui est « urgent ». Vous verrez que beaucoup de tâches « urgentes » ne le sont en fait pas tant que cela et peuvent être remises à plus tard, au profit des tâches importantes qui, elles, vous permettront d’atteindre vos objectifs. Oubliez vos SMS, auxquels vous pouvez répondre plus tard, oubliez votre lave-vaisselle, la vaisselle ne va pas se sauver etc. !! Bref, priorisez vos actions le plus intelligemment possible !

    Conclusion :

    En appliquant ne serait-ce que quelques-uns des conseils de cet article chaque jour, vous constaterez par vous-même que vous allez gagner un temps précieux et que votre productivité en deviendra impressionnante ! Travailler chez soi donne une certaine liberté et certains avantages qui peuvent très vite se retourner contre vous si vous ne vous imposez pas un minimum de discipline. En faisant cela, vous ne pourrez que mieux profiter de votre temps libre, en famille, entre amis, en vacances etc.

      Voir aussi: Uncategorized