Le tracker est un produit financier qui est encore peu connu du grand public, mais qui est en train de prendre de l’ampleur. Son succès est de plus en plus grand aux États-Unis notamment, et il commence à gagner du terrain en France et en Europe. C’est un très bon moyen d’investir son argent, qui gagne réellement à être connu. Les trackers, également appelés ETF pour « Exchanged Traded Funds », sont tout simplement des fonds négociés en bourse. Ces fonds contiennent plusieurs valeurs, et il en existe une multitude. Par exemple, il existe des trackers qui suivent un indice entier, comme le CAC40 et toutes les valeurs mobilières qu’il contient, tandis que d’autres suivront les cours de matières premières etc. Les trackers se négocient sur le marché comme des titres individuels, et peuvent être achetés et vendus en temps réel, contrairement, par exemple, aux FCP (Fonds Communs de Placement) ou encore aux Sicav. Mais ce n’est pas là leur seul avantage. Voici 8 raisons d’investir dans au moins un tracker pour optimiser son portefeuille.

    Raison #1 : Des frais très avantageux

    Les frais engendrés lors de l’achat/revente d’un tracker sont très faibles, de l’ordre d’environ 0,4% contre environ 2% ou plus pour des fonds traditionnels. De manière plus générale, les trackers permettent plus de flexibilité que les fonds classiques. En fait, ils offrent les avantages à la fois d’un fond qui suit plusieurs valeurs mobilières, et d’une action qui peut être achetée et vendue en temps réel sur le marché. Les frais plus bas rendent cette flexibilité possible, et vous permettent une gestion beaucoup plus libre et adaptée de votre portefeuille d’investissement. Certains trackers ont même des frais qui peuvent descendre jusqu’à 0,2% seulement. Lors de votre choix, ce ne sera évidemment pas le seul critère à prendre en considération. Cependant, c’est un élément non négligeable puisqu’il impacte directement vos performances.

    Raison #2 : Ils sont éligibles au PEA

    Beaucoup de trackers sont éligibles au PEA (Plan d’Épargne en Actions), autrement dit si vous avez déjà un PEA ouvert, vous pouvez y intégrer certains trackers. Le tracker est un outil formidable pour bien diversifier un PEA. La diversité des trackers disponibles vous permet d’investir par exemple dans une zone géographique précise, ou dans une zone plus large (certains trackers couvrent le monde entier). Vous pouvez aussi choisir votre tracker en fonction d’un secteur d’activité, ou encore du type d’actifs qu’il contient. Ainsi, cette souplesse vous permettra de choisir le tracker qui diversifiera le plus votre PEA en fonction des actifs qui s’y trouvent déjà. En ce qui concerne la fiscalité, les trackers ont leurs propres règles, mais si vous les intégrez dans votre PEA, ils bénéficieront de la fiscalité du PEA, qui reste la plus avantageuse des deux.

    Raison #3 : Pour diversifier votre portefeuille

    Même si vous n’avez pas de PEA, les trackers vous permettront de diversifier votre portefeuille d’investissement quel qu’il soit. Il existe réellement un voire plusieurs trackers pour chaque domaine d’activité, type d’actif ou zone géographique susceptible de vous intéresser. Grâce aux trackers, vous pouvez investir dans des secteurs qui sont en principe inaccessibles ou presque aux particuliers. Par exemple, il existe des trackers pour investir dans le secteur de matières premières telles que le fer, le cuivre ou encore le palladium. D’autres trackers vont spécialement sélectionner des entreprises qui répondent à des normes environnementales précises. Sans avoir un nombre trop important de trackers dans votre portefeuille, vous pouvez facilement et efficacement le diversifier avec déjà 4 ou 5 trackers.

    Raison #4 : Un investissement passif

    Certains trackers permettent également une gestion passive de votre investissement. Vous pouvez donc diversifier votre portefeuille sans pour autant devoir y consacrer plus de temps. Il existe également des trackers basés sur des actifs tels que les obligations, qui font partie des trackers les plus passifs du marché, sans pour autant être moins performants. Quoi qu’il en soit, en choisissant judicieusement vos trackers, vous pouvez facilement booster les performances de votre portefeuille, sans en modifier le facteur risque, et sans que cela ne vous prenne plus de temps. Les trackers vont ainsi vous permettre de diversifier votre portefeuille de façon passive, sans vous apporter un stress supplémentaire et un travail de gestion laborieux.

    Raison #5 : Une fiscalité avantageuse

    Les trackers bénéficient également d’une fiscalité avantageuse. Cela est d’autant plus vrai pour les trackers intégrés au sein d’un PEA, par exemple. En effet, si vous optez pour des trackers éligibles au PEA, ils bénéficieront des mêmes avantages fiscaux que ce dernier. Sinon, les plus-values de cession réalisées ou les dividendes seront soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu, ainsi qu’aux prélèvements sociaux. En fait, hors PEA, la fiscalité des trackers est similaire à celle des OPCVM. La fiscalité avantageuse en plus des frais réduits constitue un réel atout qui fait des trackers une opportunité d’investissement réellement lucrative, à tous les niveaux.

    Raison #6 : Pour débuter en bourse

    Investir dans un tracker est peu coûteux, accessible aux petits investisseurs, simple à mettre en place, et moins risqué qu’une action. Concrètement, hors PEA, vous placerez vos trackers sur un compte titre, et il vous suffira alors de passer par votre intermédiaire habituel, comme votre banquier par exemple, pour les gérer. Les trackers possèdent plusieurs valeurs mobilières mais qui sont toujours sélectionnées selon un ou plusieurs critères précis. Ainsi, c’est l’instrument financier idéal pour l’investisseur qui souhaite apprendre à appréhender les marchés boursiers et en comprendre le fonctionnement. Si par exemple vous souhaiteriez comprendre les rouages du marché des matières premières, optez pour un tracker qui en suit les cours. En suivant son évolution, vous apprendrez les fonctionnements et les règles qui régissent ce marché très particulier.

    Raison #7 : Possibilité de tout gérer en ligne

    Si vous le souhaitez, grâce aux banques en ligne et aux courtiers en ligne spécialisés, vous pouvez tout à fait opter pour une gestion entièrement sur internet, par vos propres soins. Cela vous fera gagner un temps considérable, et vous bénéficierez d’une plus grande réactivité pour les achats et reventes de trackers. De nos jours, on peut presque tout gérer en ligne, mais les trackers sont des instruments financiers particulièrement adaptés à ce type de gestion. Cela dépendra bien sûr aussi de votre stratégie, ainsi que de vos connaissances plus ou moins approfondies des marchés sur lesquels vos trackers évoluent. Cependant, c’est un réel avantage. Par ailleurs, de manière générale, les banques en ligne sont moins coûteuses et offrent une gamme de services complète et de qualité. Certains se sont également spécialisées depuis longtemps dans le domaine de la bourse, comme l’une des plus connues d’entre elles, Boursorama.

    Raison #8 : On peut les intégrer dans une assurance vie

    Si certains trackers sont éligibles au PEA, d’autres en revanche sont éligibles aux assurances vie. Vous bénéficiez donc, dans ce cas, des avantages des deux produits à la fois, et notamment des avantages fiscaux non négligeables de l’assurance vie. Si vous optez pour cette solution, alors vous devrez choisir une assurance vie qui proposera l’intégration du ou des trackers qui vous intéressent, et non l’inverse. Cependant, devant le succès grandissant des ETF auprès du grand public, les assurances vie à en proposer sont de plus en plus nombreuses. L’assurance vie restant l’une des solutions d’investissement ayant le meilleur ratio risque/rendement, opter pour cette solution en choisissant une assurance vie avec tracker est plus que judicieux.

    Conclusion :

    Beaucoup d’experts financiers s’accordent à dire que les trackers sont des investissements d’avenir. Les nombreux avantages qu’ils comportent les rendent plus adaptés au marché actuel, face à des produits plus archaïques au fonctionnement plus obscur tels que les Sicav par exemple, qui ont du mal à faire concurrence. Le choix de vos trackers dépendra d’un grand nombre de facteurs, du fait de la multitude de trackers existants. Mais vous trouverez forcément celui qui conviendra parfaitement à votre stratégie d’investissement. Par ailleurs, outre les critères tels que la fiscalité, les frais bas, et les performances, vous pourrez également intégrer dans votre choix des critères qui vous tiennent à cœur, en investissant par exemple dans des trackers suivant les cours d’entreprises travaillant pour la protection de l’environnement, la recherche contre le cancer ou encore les nanotechnologies. Les trackers vous ouvriront ainsi de nouvelles perspectives, et vous aurez accès à des entreprises, actifs, marchés etc. du monde entier, dans des secteurs dans lesquels vous n’auriez jamais imaginé pouvoir investir auparavant.

      Voir aussi: Bourse