Vous avez créé un blog, vous avez pris soin d’y mettre un contenu de qualité, sur lequel vous avez passé du temps ? Vous avez également soigné son design, et vous l’avez peut-être même déjà monétisé, mais vous vous demandez comment passer à l’étape suivante : amener du trafic sur son blog ? Créer un blog est très facile ; avec tous les outils existants, tout le monde peut le faire. Cependant, il est déjà plus difficile d’en faire un qui soit réussi et qui attire un bon trafic. Pourtant, de la même manière que tout le monde peut créer un blog, tout le monde peut parvenir à créer du trafic et à l’augmenter. Comme pour tout, il suffit de connaître et d’appliquer les bonnes techniques. Dans cet article, je vais donc partager ces techniques avec vous. Ces conseils seront autant utiles à quelqu’un qui souhaite seulement créer un blog pour le plaisir (car cette personne aimera tout autant être lue) qu’à quelqu’un qui veut créer un blog pour ensuite gagner de l’argent avec. En suivant ces différentes méthodes, vous verrez que le trafic arrivera rapidement sur votre blog, même si vous partez totalement de zéro.

    Proposez votre contenu à un public ciblé

    Cibler son public, cela signifie cibler les personnes les plus susceptibles d’être intéressées par vos publications, et par conséquent les plus susceptibles de les partager. Car plus il y aura de personnes qui partageront et parleront de vos articles, plus vous aurez de trafic, c’est aussi simple que cela ! Ensuite, parmi les personnes intéressées, donc vos lecteurs, certains seront plus ou moins actifs dans le partage de vos contenus, mais il est important que vous vous impliquiez davantage dans votre style d’écriture, le choix des sujets ou encore votre ciblage afin que le partage de vos contenus se fasse de manière naturelle.

    Trouvez les lieux fréquentés par votre public cible

    Le moyen le plus simple pour démarrer vos recherches est de taper vos principaux mots clés dans Google. Ainsi, vous trouverez des forums, pages de réseaux sociaux et blogs sur le même thème que le vôtre. Cela va vous permettre de trouver des endroits où promouvoir votre blog, mais aussi de mieux cerner votre audience. Ainsi, dès que vous aurez déterminé les communautés, forums, sites ou autres blogs que vos futurs lecteurs ont tendance à visiter, vous pourrez commencer à y participer afin de vous faire connaitre. N’hésitez pas y créer un compte, à lire les articles et commentaires des autres utilisateurs et/ou administrateurs (pour les forums ou les blogs). Évitez de vous immiscer dans une conversation tant que vous ne vous vous sentez complètement à l’aise avec le sujet.

    Optimisez les contenus de votre blog pour le référencement

    Un des meilleurs moyens d’optimiser le référencement de votre blog est à travers son contenu. Le contenu de votre blog est la chose la plus importante ; donc les moteurs de recherche vont essentiellement se concentrer sur l’analyse de votre contenu pour déterminer votre référencement. Les moteurs de recherches sont une des principales sources, voire la plus importante, de création et d’augmentation de trafic. Le référencement pour les blogs est à la fois facile et relativement rapide à mettre en place, surtout si vous utilisez une plateforme optimisée telle que WordPress ou encore Joomla.

    Usez et abusez des réseaux sociaux pour partager vos contenus et pour trouver de nouveaux contacts

    Tous les bloggeurs expérimentés savent que les réseaux sociaux représentent l’une des sources de trafic les plus importantes, surtout durant les premiers mois d’existance du blog, lorsque le référencement est encore très bas, et ne joue donc pas encore de rôle dans la création de trafic.

    Les réseaux sociaux rassemblent un nombre colossal d’utilisateurs à travers le monde, Facebook dépassant le milliard à lui tout seul. Ces réseaux sont donc des outils ultra puissants où vous pourrez toucher le plus grand nombre de lecteurs potentiels. Alors, n’hésitez pas à user et abuser de ces réseaux. Développez-y des pages pour votre blog, alimentez-les, faites les vivre, et faites-en la promotion autant que possible. Cette méthode est assez chronophage, car il faut faire une veille permanente pour savoir comment évoluent vos pages, mais le grand nombre de visiteurs et de lecteurs réguliers et ciblés que les réseaux sociaux peuvent vous apporter valent le coup d’y passer du temps ! Suivez également l’actualité de ceux qui peuvent facilement vous faire connaitre.  Interagissez avec la communauté en ligne.  Utilisez des hashtags (« # »), les barres de recherches ou encore ceux qui vous suivent sur les réseaux sociaux afin de retrouver des conversations intéressantes en vue d’y participer et d’en profiter, si la conversation s’y prête, pour promouvoir votre page et votre blog. Si vous appliquez cette stratégie de participation de manière systématique, ou encore si vous donnez une impression positive et mémorable à ceux qui consultent vos interactions sur ces sites, vos suiveurs et vos fans grandiront et votre capacité à générer du trafic vers votre blog via le partage de contenu sera gigantesque.

    Installez Google Analytics

    Google Analytics est un outil mis gratuitement à disposition par Google, qui donne de nombreuses statistiques précises et détaillées concernant votre blog. C’est donc un outil indispensable pour que vous puissiez suivre et évaluer votre trafic. Grâce à cet outil qui, bien que gratuit, est très abouti et très élaboré, vous pourrez voir d’où viennent vos visites, quels mots clés vos visiteurs saisissent sur Google pour trouver votre blog, sur quelle page de résultat se trouve votre blog pour les mots clés recherchés etc. Vous pourrez aussi constater quels sont les sites extérieurs qui vous apportent le plus de trafic. L’intérêt est ensuite de vous concentrer sur le développement de vos meilleures sources de trafic, et de trouver éventuellement des solutions pour améliorer celles qui vous en apportent le moins.

    Ajoutez des images, graphiques, photos et illustrations à votre blog

    En ajoutant le plus d’images possibles, qu’il s’agisse de photos, d’illustrations, de graphiques ou autres, vous allez pouvoir être référencé sur un autre type de recherche dont la popularité ne cesse d’augmenter : la recherche d’images. Attention tout de même à n’utiliser que des images que vous êtes autorisé à publier, à savoir : les images ou photos que vous créez vous-même, les images libres de droits, ou les images dont vous aurez acheté les droits. Certaines personnes peuvent s’aventurer à utiliser vos images sans aucune mention ou lien de retour. Cependant, vous pouvez facilement retrouver ce type de personne en utilisant la fonction recherche d’image dans Google. En cliquant sur l’option « image similaire », Google propose une liste des images qu’il considère être similaires à celle que vous recherchez. Vous pourrez donc facilement savoir s’il y a des personnes qui utilisent vos images sans autorisation.

    Recherchez et déterminez les mots-clés les plus aptes à mettre en valeur vos publications

    C’est une étape très importante, car il va falloir vous concentrer sur les mots clés, ou séries de mots clés, qui auront le plus de chances de vous apporter un bon trafic. Vous devez savoir quels sont les mots que tapent les utilisateurs dans le moteur de recherche pour aboutir au résultat qu’ils attendent. Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez utiliser l’outil gratuit de recherche de mots clés intégré dans Google AdWords. L’utilisation de cet outil est relativement simple : il suffit d’y saisir le ou les mots clés qui vous intéressent, puis Google Adwords se chargera de vous proposer les phrases découlant de ces mots clés en fonction de celles régulièrement tapées par les utilisateurs. Vous pourrez aussi obtenir des statistiques sur le nombre de recherches effectuées par mois, par pays etc. afin de savoir quels mots clés sont les plus fréquemment tapés et lesquels sont les plus concurrentiels (c’est-à-dire lesquels ont déjà de nombreux sites concurrents positionnés dessus).

    Quand vous écrivez un article, la recherche au niveau des mots-clés doit être effectuée pour les titres ou encore les principales idées de votre article, que l’on devrait notamment retrouver dans vos sous-titres, intitulés de paragraphes etc. Par exemple, si j’écris un article sur X bonnes idées pour les bloggeurs, je vais inclure dans le titre des mots clés importants tels que : « idées de publication » ou « idées de blog ».

    Mettez des liens dans vos articles

    Les liens sont un autre outil puissant générateur de trafic. Premièrement, de manière globale, plus vous aurez de liens sur votre blog, mieux vous serez référencé dans les moteurs de recherche. Bien sûr, il ne faut pas non plus tomber dans l’excès en créant des pages truffées de liens, car les algorithmes de référencement sont intelligents, et tout abus pourra être sanctionné par Google en faisant dégringoler votre blog dans les dernières places ! Votre blog doit donc rester « user friendly » avant tout. Néanmoins, l’interaction est importante, c’est pourquoi les liens sont importants eux aussi, qu’ils soient internes ou externes. Si dans l’un de vos articles, vous abordez un sujet pour lequel vous avez déjà écrit un autre article, mettez-y un lien (par exemple : « pour en savoir plus sur ce sujet, lisez mon article ici »). Si vous faites référence à un autre site web, mettez un lien vers ce site, même si vous n’avez pas de lien d’affiliation. Le référencement des contenus des autres est aussi important que le référencement de vos propres contenus. Les propriétaires des sites internet vers lesquels vous mettez des liens peuvent recevoir des alertes de Google ou encore voir qui sont les personnes qui parlent de leurs publications et ce qu’ils disent de ces dernières. La construction de liens s’avère donc être un moyen efficace de se construire une réputation, voire dans certains cas de créer de nouveaux contacts.

    Parlez des blogs des autres

    Quand vous démarrez votre activité, il peut être souvent difficile de convaincre les autres blogueurs de vous permettre d’écrire des articles invités sur leur blog. De plus, au début, vous n’aurez pas un trafic suffisamment important pour les inciter à écrire des articles invités sur votre blog. C’est dans ce genre de situation que les connexions amicales et professionnelles prennent tout leur sens. Le « guest blogging » (guest signifiant invité) s’avère être un fantastique moyen de promotion pour votre blog. Il peut vous permettre de toucher un nouveau public, ce qui vous permettra d’augmenter votre trafic ainsi que le référencement de votre site. Pour trouver des opportunités de guest blogging, les réseaux sociaux arrivent encore une fois en tête des moyens de recherche les plus efficaces, arrivent ensuite Google, les forums de discussion etc.

    Conclusion :

    Lorsqu’on crée un blog pour la première fois, c’est-à-dire lorsqu’on n’a pas encore une certaine notoriété sur la toile, on part forcément de zéro. Que vous soyez un débutant total ou que vous ayez déjà des années d’expérience dans l’entreprenariat et les métiers du web, quand vous créerez votre blog, vous partirez de zéro, comme tout le monde ! Pourtant, cela n’empêche en rien de réussir. Grâce à ces quelques conseils, vous allez pouvoir progressivement vous construire un trafic régulier et de qualité, puis l’augmenter, encore et encore. Avec l’augmentation de votre trafic augmentera aussi la qualité de votre référencement. Et vous voilà dans une spirale infernale de réussite, puisque l’augmentation du référencement augmente le trafic, et inversement, et ainsi de suite !

      Voir aussi: Tendances