Vous travaillez sans relâche mais malgré cela les fins de mois sont difficiles et vous ne parvenez pas à sortir la tête de l’eau. Pourtant, il est assez facile d’économiser de l’argent. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche, des astuces simples et efficaces.

    Étape #1 : Habitez près de votre lieu de travail

    Il est certes très plaisant de rentrer chez soi après une longue et dure journée de travail mais ce logement n’est-il pas trop éloigné de votre lieu d’activité ? Habiter près de son lieu de travail permet de faire de grosses économies sur le mois et donc sur l’année. Déjà au niveau du carburant qui reste très cher lorsque l’on doit parcourir une soixantaine de kilomètres par jour. De plus, vous gagnez du temps ce qui peut permettre dans certains cas de supprimer la garde des enfants. Vous gagnez en temps et donc en qualité de vie et en fatigue. Si vous avez acheté votre logement à la campagne et que pour rien au monde vous ne changeriez de lieu de résidence, pensez au co-voiturage qui diminue de moitié vos dépenses de carburant et d’entretien du véhicule. Privilégiez les transports en commun. Vous faîtes en même temps un geste pour la planète et un geste pour votre porte-monnaie.

    Étape #2 : Cuisinez

    Pour économiser de l’argent, il faut changer de comportement. Cuisinez et évitez le restaurant. Celui-ci très pratique devient très vite onéreux. Aujourd’hui vous mangez une entrée un plat et un dessert pour minimum 12 euros. Le même repas cuisiné par vos soins vous coûtera 50% moins cher. Bien sûr, vous me direz que beaucoup d’entre vous travaillez dans des bureaux et qu’il n’est pas possible pour vous de rentrer préparer un délicieux petit repas, certes. Mais avez-vous déjà pensé à emporter sur votre lieu de travail votre repas ? Souvent, un local sur votre lieu de travail est mis à la disposition des salariés et souvent il est équipé d’un frigo et d’un micro-onde. Si cela n’est pas le cas, vous pouvez demander à votre direction que cela soit mis en place. Cela rendra service à tout le monde croyez-moi. Honnêtement vous y prendrez goût rapidement ; plus de file d’attente devant le restaurant, plus ce brouhaha, plus de casse-tête pour le choix du menu du jour. Votre repas vous attend il ne reste plus qu’à le réchauffer et vous savez exactement ce qu’il contient. En plus vous gagnez du temps, vous restez sur votre lieu de travail et donc vous êtes plus serein. Privilégiez des repas que VOUS préparez et évitez les repas tous prêts souvent pas très bons, de trop petite quantité, très gras et assez cher. Cuisinez. Ce n’était pas dans vos habitudes certes mais pour économiser, il faut changer de comportement. Pour gagner du temps, profitez des repas que vous faites pour votre famille ; faites-en un peu plus et emportez ce qu’il reste. De plus, les aliments frais sont bien souvent moins chers que les plats tous prêts, et plus saints.

    Étape #3 : N’achetez que le nécessaire

    Maintenant vous cuisinez mais il faut aller faire les courses. Préparez une liste des produits à acheter avant de partir dans votre magasin préféré et suivez-la scrupuleusement. Cela vous évitera de faire des achats à l’aveugle, en doublons et donc pas nécessaires. Vous verrez, la facture sera moins salée. Evitez également de faire vos courses si vous avez faim. Pour les vêtements il en est de même. Pourquoi acheter le dernier sac à main ou jean de la saison alors que votre placard en regorge. Economiser consiste en partie à faire des concessions sur certains de vos mauvais réflexes. Croyez-vous qu’il est nécessaire d’être habillé ultra tendance ou est-ce que votre garde-robe ne suffit-elle pas ? Avant de faire un achat tel que celui-ci, attendez quelque jours, bien souvent on s’aperçoit qu’il ne s’agissait que d’un achat impulsif et pas nécessaire. De plus regardez bien ce que vous achetez. Vous voulez faire des économies, n’achetez pas de marque. Comparez les prix. Les vêtements de marques sont très souvent plus chers parce que vous payez la marque et pas parce qu’ils sont de meilleure qualité.

    Étape #4 : Economisez votre consommation d’énergie

    En économisant l’énergie vous pouvez faire diminuer la facture. Eteignez les lumières quand vous sortez d’une pièce. Enfilez un pull supplémentaire au lieu de monter le chauffage. Ne laissez pas la fenêtre ouverte si vous chauffez. Sortez plutôt fumer la cigarette dehors. Vérifiez que votre logement est bien isolé, faites faire un diagnostic si vous en doutez. Une maison bien isolée vous fera gagner plus de 30% sur votre facture d’électricité.

    Étape #5 : Restez à la maison

    He oui, pour économiser, il faut changer de comportement. Diminuez les sorties entre amis. Remplacez les sorties au restaurant par des petits repas sympa à la maison. C’est moins cher et bien plus conviviale. Restez à la maison mais vous pouvez quand même vous divertir à l’extérieur. Choisissez une ballade en bord de rivière en famille ou entre amis le dimanche après-midi plutôt qu’un cinéma, un pique-nique plutôt qu’un restaurant. Amenez les enfants au parc plutôt que manger une glace au centre commercial. L’idée c’est de supprimer toute tentation et de revenir à des plaisirs simples et gratuits. Vous avez besoin d’argent, donc supprimez toutes les dépenses superflues. Avez-vous réellement besoin de votre abonnement au programme télé ? Vous pouvez consulter ce programme sur internet ou sur votre téléviseur directement. Résiliez votre abonnement télé, la TNT propose suffisamment de programmes. En faisant cela, vous pouvez également vous séparer de votre ligne fixe devenue obsolète aujourd’hui. Privilégiez un abonnement simple pour votre internet et votre forfait portable. On ne le dira jamais assez : un portable sert essentiellement à téléphoner ! Résiliez votre abonnement à la salle de sport. Mettez des basquets et faites votre jogging quotidien dans le quartier de résidence. Supprimez tous vos abonnements superflus. Souvent ils font doublons avec des services que vous avez déjà dans votre forfait mobile ou internet.

    Étape #6 : Gérez votre compte en banque

    Evitez de requérir à des sociétés de crédit tel que Cofidis ou Cetelem pour couvrir votre découvert. Faites vos comptes. Sur un petit carnet commencez par inscrire votre salaire et déduisez dès le début du mois toutes les dépenses obligatoires de votre foyer : le loyer, la facture d’électricité, d’eau… Budgétisez le mois. Prévoyez un budget nourriture, essence, cantine des enfants… Le mieux étant de mensualiser la plupart des dépenses obligatoires ce qui vous permettra de mieux gérer votre compte : taxe habitation, impôts sur le revenu, eau… Ainsi, vous n’aurez pas de surprise à la fin du mois et tout sera payé. Vous savez à l’avance combien vous pouvez consacrer aux loisirs et sorties. Notez toutes vos dépenses et rentrées d’argent au fil du mois. Cette méthode vous permet également de voir si vous pouvez faire un achat tel qu’un aspirateur par exemple durant le mois en cours, évitant ainsi de recourir à un crédit à la consommation ou au paiement en 10 mois sans frais qui s’accumulent et deviennent un budget conséquent mensuel au bout du compte. Comptez, prévoyez, budgétisez vos entrées d’argents. Occupez-vous de votre compte bancaire, devenez responsable.

    Étape #7 : Epargnez

    Faire des économies c’est mettre de l’argent de côté pour les mauvais jours. Ouvrez un compte épargne et prévoyez un budget pour celui-ci. Ainsi, vous pourrez mener à bien des projets sur le long terme comme un voyage sur l’Ile de la Réunion par exemple ou financer un apport pour l’achat d’une maison. Cette épargne est d’autant plus utile car elle vous permet également de subvenir à une dépense obligatoire mais non prévue comme l’achat d’une machine à laver en remplacement de celle qui vient de vous lâcher un dimanche après-midi par exemple. Soyez prévoyant. Vous pouvez également acquérir un compte épargne retraite qui vous permettra de compléter vos revenus au moment venu. De plus, ces comptes rapportent environ 3,5 % à l’année (selon le produit et selon l’établissement bancaire).

    Étape #8 : Changez de comportement

    Prenez l’habitude de payer votre achat en espèces. Cela va vous aider dans votre rapport avec l’argent. Car oui, il est plus facile de tendre une carte bancaire à un commerçant pour régler un achat de 150 euros que de donner un billet de 100 euros pour un achat de 98 euros. Faites l’expérience vous verrez. On se rend plus compte de la valeur de l’argent et donc de la valeur de notre achat en réglant en espèces qu’en carte bancaire. Evitez également les notes chez vos commerçants préférés, payez directement, évitez les crédits.

    Étape #9 : Partagez

    Même si en faisant tout cela vous n’arrivez toujours pas à vous en sortir, le meilleur moyen je pense c’est d’être plusieurs à faire face, à plusieurs on est plus fort. Avez-vous déjà envisagé la colocation ? Le loyer est divisé par le nombre de colocataires mais aussi la facture d’eau, d’électricité, la taxe d’habitation, le budget nourriture….Certes ces factures sont plus élevées si vous êtes plus nombreux mais ce n’est pas proportionnel. Vous dépenserez moins à plusieurs que vous tout seul. Empruntez à vos amis, à vos proches, à des particuliers, tout ce qui est possible et dont vous avez besoin ponctuellement au lieu d’acheter. Achetez d’occasion comme pour un véhicule par exemple, mais également des outils, des meubles ou même des vêtements. Revendez également tout ce dont vous n’avez pas besoin.

    Conclusion :

    On peut faire des économies sur beaucoup de choses simples. Mais faire des économies c’est ce responsabiliser, gérer son budget et son quotidien. C’est contraignant au début mais la satisfaction de ne plus être dans le rouge à la banque ou de pouvoir s’offrir la chose qui nous tenait le plus à cœur ou encore de réaliser des projets longtemps mis de côté par manque d’argent, valent bien ce petit désagrément. Nous vivons dans une société de consommation où « tu prends, tu jettes et tu rachètes ». Pour le porte-monnaie, notre intégrité et également pour la planète, changeons de comportement.

      Voir aussi: Finances perso