Pour jouer au poker, que l’on perde ou que l’on gagne, il faut avant tout miser de l’argent. En vocabulaire de poker, ce “capital” s’appelle la “bankroll”. La bankroll est donc l’argent que vous décidez d’utiliser pour jouer, que ce soit pour une ou plusieurs parties.

    Lorsque l’on joue au poker sur internet, il est tout à fait possible de gagner de l’argent en investissant 0€ ! D’ailleurs, beaucoup de joueurs professionnels, qui vivent du poker et gagnent généralement très bien leur vie, se lancent des défis dans ce domaine, pour leur satisfaction personnelle mais aussi pour prouver à tout le monde que c’est possible. Ces défis sont par exemple : Monter une bankroll de 10 000€ en partant de 0€ en 6 mois.

    Mais comment font-ils ? En dehors de leur niveau de jeu, ils ont une technique bien rodée pour gagner de l’argent et monter progressivement une bankroll sans investir le moindre centime. Une fois cette bankroll construire, vous pouvez décider quelle somme garder pour jouer et quelle somme retirer (par exemple : “je retire tous les gains au-dessus de 1000€, je conserve donc une bankroll de 1000€ pour continuer à jouer).

    Voici la technique pour gagner de l’argent au poker sans investir le moindre centime de votre poche !

    Les Freerolls

    Les freerolls sont des tournois dont l’inscription est totalement gratuite. En revanche, ils comportent comme tout autre type de tournoi une cagnotte en argent réel. Le montant total des gains (appelé “prizepool”) est déterminé à l’avance puis réparti suivant le nombre de participants. Ainsi, plus il y a de participants, plus il y a de places payées, mais plus les montants seront petits.

    Sur Winamax par exemple, on trouve des freerolls quotidiens avec des cagnottes à 50, 100 ou 150€. Je suis allé voir par curiosité et dans l’intérêt de cet article, le freeroll à 150€ de Winamax. Le nombre maximum de participants possible avait été atteint, soit 5000 joueurs. Dans le “prizepool”, il y avait 549 places payées, les dernières payant 0,04€, et la première 29,10€.

    Quel que soit votre niveau, le nombre de participants ne doit pas vous effrayer. Il diminue très vite dès le début du tournoi, et beaucoup de joueurs ont même pour habitude de s’inscrire automatiquement à ces tournois tous les jours, alors qu’ils ne sont même pas derrière leur écran.

    J’ai cité Winamax, mais tous les sites de poker proposent des freerolls. Certains proposent même des “Sit’n’go” gratuits, qui sont de petits tournois à 6 ou 9 joueurs. Voici quelques-uns des plus grands sites de poker, ou vous trouverez le meilleur choix de tournois ; vous les connaissez sans doute déjà pour la plupart :

    • Winamax
    • Pokerstars
    • Everest Poker
    • BetClic
    • PMU
    • Bwin
    • Unibet

    Mais revenons-en à notre technique. L’idée ici, est tout simplement de participer à ces tournois gratuits, et de les gagner. Le but n’est pas nécessairement de finir premier (bien que cela soit toujours mieux), mais d’atteindre le plus souvent possible les places payées afin de commencer à construire sa bankroll. Au début, vous ne gagnerez que de quelques centimes à quelques euros, mais cela peut ensuite aller très vite.

    Les tournois “micro” et les sit’n’go

    Une fois que vous avez quelques euros dans votre bankroll, vous pouvez monter d’un cran, et commencer à faire des tournois payants, que vous paierez donc avec l’argent que vous aurez déjà gagné. Les tournois dits “micro” sont des tournois à très petit “buy in” (frais d’inscription), allant de 0,25 à 3€ pour Winamax par exemple.

    Je vous conseille de privilégier les plus gros sites de poker, qui proposent pour ces petits tournois des cagnottes parfois impressionnantes, parce qu’ils ont beaucoup de joueurs.

    Ensuite, la technique reste la même, continuer à jouer ces tournois et tenter de finir dans les places payées pour faire grossir sa bankroll. Si par malheur vous perdez et que votre bankroll rechute à 0€, recommencez les freerolls.

    Une certaine patience peut être nécessaire. Cela va aussi dépendre de votre niveau de jeu, de votre technique, votre stratégie etc. Pour vous aider, vous pouvez aller sur des sites spécialisés, blogs, forums etc. et échanger avec d’autres joueurs, qui n’hésiteront pas à vous donner des astuces concernant la stratégie et la technique. Le site français le plus connu est le site www.poker-academie.com, où des joueurs professionnels mettent des vidéos de “cours de poker” à disposition des membres, et interviennent régulièrement sur le forum du site pour répondre à vos questions.

    Les tournois classiques et le cash game

    Une fois que votre bankroll est suffisamment importante, augmentez au fur et à mesure les tournois auxquels vous participez. Passez ensuite aux tournois à 5, 10, 20€ etc. Sachez que plus le prix du tournoi est important, et plus, en principe, le niveau des joueurs qui y participent sera élevé.

    Vous pourrez aussi à ce moment-là commencer à jouer aux tables de “cash game”, autrement dit à jouer au poker directement avec votre bankroll. Là aussi, on trouve des tables aux mises très basses (0,01 – 0,02€ etc.), et d’autres à l’inverse aux mises très élevées. Encore une fois, choisissez votre table ou votre tournoi en fonction à la fois de la taille de votre bankroll et de votre niveau de jeu.

    La gestion de bankroll

    Au poker, on peut gagner beaucoup, et très vite, mais cela peut aller dans l’autre sens également. Il faudra donc à un moment donné que vous vous fixiez des limites, en fonction de vos objectifs. Par exemple, vous pouvez décider vouloir gagner 100€ par mois. Partant de cela, il vous faudra déterminer quelle bankroll conserver pour jouer, quels types de tournois et quels montants jouer, à quelle fréquence etc. Le plus important, une fois ces limites fixées, est de s’y tenir coûte que coûte. Pour savoir quelles sont les limites optimales à fixer en fonction de vos objectifs, n’hésitez pas à demander des conseils de joueurs expérimentés sur les forums. Ils n’hésiteront pas à bien vous conseiller sur ce sujet.

    Conclusion :

    Au poker, il est tout à fait possible de se créer un capital en partant de rien. Il faut évidemment être passionné par ce jeu, qui est très prenant mais aussi très enrichissant (dans tous les sens du terme !). Si vous aimez jouer, même si vous n’avez pas le niveau des professionnels que l’on voit à la télévision, vous pouvez aisément, avec un peu de patience et de persévérance, parvenir rapidement à construire une bankroll qui vous permettra ensuite de générer un revenu régulier, et tout cela sans investir le moindre centime de votre poche !

      Voir aussi: Uncategorized