Une monnaie virtuelle est une monnaie qui s’échange entre les personnes (particuliers ou entreprises) contre une autre devise (euro, dollar etc.) sur Internet, sans passer par le système bancaire classique. Il existe plusieurs monnaies virtuelles, telles que le “ripple”, le “litecoin”, le “solidcoin” etc. mais la plus connue et la plus échangée reste le “bitcoin”. Cet article traitera donc principalement de cette monnaie. Les conseils et astuces de cet article concernant le bitcoin peuvent s’appliquer aux autres monnaies virtuelles, qui fonctionnent sur le même principe.

    Le bitcoin existe depuis 2009, et a été créé par une personne restée anonyme, apparaissant sur la toile sous le nom de Satoshi Nakamoto, qui est à priori un pseudonyme. Pourquoi tant de mystère ? Probablement pour rester fidèle à la “philosophie” de la crypto-monnaie, et de ce fait à sa raison d’être : Le bitcoin a été créé pour pouvoir disposer d’une monnaie échappant aux systèmes financiers gouvernementaux, qui serait ensuite produit et contrôlé par tout le monde via la cryptographie. Le bitcoin ne doit donc pas avoir de “créateur”, ni de grand patron ; il n’appartient à personne ! Ainsi, c’est en quelque sorte une monnaie qui fonctionne en peer-to-peer. N’importe qui peut créer des bitcoins (moyennant un bon matériel informatique et le bon algorithme), et les transactions se font sans l’intervention d’aucune institution financière.

    L’anecdote qui fait rêver !

    Le bitcoin est la monnaie virtuelle la plus connue, entre autre, parce qu’elle a été la première à être créée. Et au début, personne n’y croyait (comme cela se produit avec la plupart des choses totalement nouvelles, innovantes, voire révolutionnaires). La valeur du bitcoin en 2009 était très basse face aux monnaies traditionnelles, et on ne pouvait pas faire grand-chose avec. On ne pouvait presque rien acheter sur le net, et encore moins l’utiliser dans les commerces classiques. Le bitcoin n’était quasiment pas connu, seuls quelques “geeks” curieux s’y sont intéressé.

    L’un d’entre eux, un Norvégien nommé Kristopher, a très bien fait d’assouvir sa curiosité ! En 2009, alors que la monnaie venait d’être créée, curieux de ce nouveau concept de monnaie “libre”, Kristopher décide d’acquérir 5 000 bitcoins pour environ 18 euros. Voyant que cette monnaie dans un premier temps n’évolue pas, il la délaisse, oublie son portefeuille virtuel qu’il laisse de côté et continue de vivre sa vie.

    Entre temps, le bitcoin commence à se développer, et certains sites commencent à l’accepter comme monnaie de paiement. De ce fait, le bitcoin commence à être médiatisé. En 2013, un événement va tout changer : la fermeture du site Silk Road par le FBI, qui était une plateforme illégale ou se revendait entre autre de la drogue. Cette fermeture va littéralement faire exploser la petite bulle spéculative de la monnaie virtuelle.

    Lorsque Kristopher retourne voir où en est son portefeuille virtuel, il constate que ses bitcoins achetés 18€ valent maintenant 761 800€ !!! Il en a donc échangé une partie qu’il a investie dans un appartement luxueux en Norvège.

    Alors évidemment, ces événements sont rarissimes, et en l’occurrence, ça ne s’est pas reproduit depuis. Kristopher n’est pas le seul à avoir eu raison de croire au potentiel du bitcoin, mais il fait partie de ceux qui en avaient acheté le plus, donc des histoires les plus impressionnantes.

    Le bitcoin continue depuis à se développer, à être accepté par de plus en plus d’entreprises, sur internet et ailleurs, et l’on peut facilement, de façon moins vertigineuse mais non moins intéressante, spéculer sur les fluctuations du cours du bitcoin pour gagner de l’argent.

    Comment acquérir des bitcoins ?

    Voici les étapes à suivre pour acquérir des bitcoins :

    1. Création d’un portefeuille virtuel

    Dans un premier temps, il vous faudra vous créer un portefeuille virtuel, afin d’avoir une “adresse” sur laquelle réceptionner et conserver vos bitcoins (c’est un peu comme créer une boîte email pour pouvoir recevoir ses courriers virtuels).

    Il existe plusieurs types de portefeuilles : le portefeuille logiciel complet, le portefeuille logiciel léger, les applications pour mobiles, le “hardware wallet” (portefeuille virtuel conservé dans un appareil dédié que vous pouvez emmener partout), le portefeuille en ligne, et même le portefeuille sur papier. Vous trouverez des informations plus détaillées sur les différents types de portefeuilles sur le site bitcoin.fr.

    1. Création d’une adresse

    Comme on se crée un adresse email dans une boîte de réception, pour le bitcoin, il faut créer une adresse liée au portefeuille virtuel, pour pouvoir réceptionner et conserver vos bitcoins.

    Cette adresse est généralement créée au même moment que le portefeuille. Le site que vous choisirez pour créer votre portefeuille vous permettra aussi de générer une adresse. Ces adresses se présentent sous forme d’un code qui ressemble à celui-ci : 152NgAnsDFwr41yagwwuvRk1mr9gZx7ThA

    1. Acheter des bitcoins

    Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour acquérir des bitcoins :

    – Vous pouvez directement en acheter sur des plateformes dédiées, ou concrètement vous échangez vos euros contre des bitcoins. La plateforme française s’appelle Paymium, mais vous pouvez aussi visiter les plateformes suivantes : bitcoin.de, kraken.com, btc-e.com etc. Vous trouverez un classement de ces plateformes avec avis d’utilisateurs ici.

    – Vous pouvez obtenir des bitcoins gratuitement ! Plus précisément, ce sont des fractions de bitcoins (un bitcoin valant environ 200€ au moment de la rédaction de cet article). Pour ce faire, vous pouvez visiter des sites publicitaires, qui vous rémunèreront pour votre temps passé à regarder/cliquer sur leurs publicités. Une liste de sites proposant ce service se trouve sur bitcoin.fr. La rémunération est très faible, mais elle peut vous permettre de tester ce système gratuitement.

    Quels sont les avantages du bitcoin ?

    La transparence et la neutralité :

    Toutes les transactions mondiales effectuées avec le bitcoin sont répertoriées dans une base de données nommée la “chaîne de blocs”. Cette base de données est facilement accessible et chacun peut à tout moment vérifier ou utiliser ses informations. Les bitcoins sont générés et contrôlés par un système crypté ultra sécurisé que personne ne peut modifier, puisque pour se faire il faudrait que toute la communauté des créateurs de bitcoins (les “mineurs”) effectue une telle modification.

    La protection et le contrôle :

    Vous avez un contrôle total sur vos bitcoins et sur les transactions que vous effectuez avec. Ces transactions peuvent se faire sans qu’aucune information personnelle ne soit utilisée. Ainsi, vous êtes notamment protégé contre l’usurpation d’identité, la facturation par un commerçant de frais cachés etc.

    La liberté de paiement :

    Vous pouvez utiliser vos bitcoins à tout moment, dans le monde entier, sans restriction. De plus, le traitement des transactions se fait gratuitement, ou avec des frais très faibles. Certains utilisateurs peuvent en effet inclure des frais de traitement, visant à accélérer le traitement d’une transaction ; mais ceux-ci restent très faibles.

    Comment gagner de l’argent avec le bitcoin ?

    Pour gagner de l’argent grâce au bitcoin, vous pouvez effectuer de l’achat/revente de produits, ou même de la prestation de services en demandant à être rémunéré en bitcoin. Cependant, la manière la plus efficace et lucrative reste la spéculation sur le cours du bitcoin. Comme pour les devises sur le marché du Forex, le bitcoin possède son propre cours face au dollar et à l’euro. La différence est que le bitcoin ne fait pas partie du marché du Forex. Mais vous pouvez utiliser les mêmes techniques et procédés pour spéculer sur le cours bitcoin/dollar ou bitcoin/euro.

    Plusieurs sites mettent à disposition des graphiques en temps réel du cours du bitcoin. Par exemple, vous pouvez trouver de tels graphiques sur le site bitcoincours.com, qui donne également les cours des autres monnaies virtuelles.

    Les fluctuations du cours du bitcoin, comme pour toute autre devise, dépend principalement des événements qui s’y rattachent. L’analyse de ces événements aboutissant à l’anticipation de l’évolution du cours du bitcoin se nomme l’analyse fondamentale. Elle consiste tout simplement à anticiper l’évolution du cours du bitcoin en se basant sur les actualités récentes. En ce qui concerne cette monnaie, par exemple, les nouvelles entreprises acceptant le bitcoin font partie des nouvelles qui peuvent en influencer le cours. Lorsque les entreprises, surtout celles ayant déjà pignon sur rue, se mettent à accepter le bitcoin comme moyen de paiement, cela peut faire augmenter le cours du bitcoin. À l’inverse, une fermeture d’entreprise acceptant le bitcoin va le faire baisser. Ce n’est qu’un exemple, mais si vous souhaitez vous lancer dans le trading de bitcoins, il est primordial d’être informé en temps réel de toutes les actualités relatives à cette monnaie, ainsi qu’à la monnaie qui lui est associée (le dollar si vous tradez le bitcoin/dollar, l’euro si vous tradez le bitcoin/euro etc.). Pour bien anticiper l’évolution du bitcoin, vous pouvez également faire appel à l’analyse technique, qui consiste à analyser les graphiques des cours du bitcoin pour en anticiper les mouvements futurs. C’est beaucoup plus technique et mathématique, mais vous pouvez trouver des analyses faites par d’autres traders ; par exemple sur le site bitcoincours.com ou sur des forums. Si vous souhaitez apprendre à faire vous-même des analyses techniques, allez sur les sites dédiés au forex, qui vous donneront les bonnes méthodes.

    Conclusion :

    Le bitcoin ainsi que les autres monnaies virtuelles sont innovantes et très prometteuses. Elles nous font rêver rien que par leur principe, qui veut que cet argent n’appartienne à personne et en même temps appartienne à tous, et que chacun puisse avoir le contrôle total et sécurisé de ce qu’il possède. Si vous tradez déjà sur le marché du forex ou si vous tradez des options binaires, spéculer également sur le bitcoin peut être un bon complément, voire une bonne alternative, étant donné que ce sont les mêmes mécanismes de fonctionnement. Vos connaissances de trading vous aideront donc à gagner également de l’argent avec le bitcoin. Si vous n’êtes pas trader, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas vous lancer, au contraire, vous trouverez, comme pour le forex, tous les outils nécessaires pour parvenir à gagner de l’argent grâce aux monnaies virtuelles sans être nécessairement un expert de la finance. Bref, pour l’instant, la monnaie virtuelle n’apporte que des avantages : la sécurité, le contrôle, la transparence, la neutralité, et des frais de gestion inexistants.

      Voir aussi: Finances perso