Gagner de l’argent avec YouTube est possible mais il faut faire preuve de beaucoup de persévérance. La concurrence est rude. Les YouTubers qui gagnent leur vie grâce à ce revenu sont peu nombreux en France. Cela reste assez réservé aux YouTubers américains. Les personnalités que l’on peut retenir en France sont les humoristes Norman ou Cyprien ou encore Remi Gaillard. Norman a perçu pour la diffusion d’une seule vidéo un revenu de 500 000 dollars soit plus de 436 000 euros en 2 ans. Aujourd’hui il gagne 100 000 euros par an. En ce qui concerne Cyprien, on considère qu’il a touché grâce à YouTube, plus de 750 000 dollars soit plus de 654 000 euros en 8 ans avec une seule vidéo. Remi Gaillard fait figure d’exception avec plus de 3 millions d’euros gagnés depuis 2007 soit 35 000 euros de revenu par mois avec 1.6 milliard de vues de ses vidéos. Ce qui fait de lui un des rares millionnaires YouTuber. Cela laisse rêveur. Mais pour en arriver là, il vous faut commencer par le début…Tout d’abord votre fortune dépend exclusivement du nombre de vues de vos vidéos. Il faut atteindre les 10 000 vues pour commencer à être rémunéré par YouTube.

    Étape #1 : Trouver le bon sujet

    Avant tout il vous faut trouver un bon sujet de vidéo. Cela peut être des sketchs humoristiques par exemple. La concurrence est rude mais qui sait vous êtes peut-être le prochain Remi Gaillard. Il faut d’abord écrire votre texte et ensuite le mettre en scène. Trouvez un sujet nouveau. Surfez sur internet et vous verrez ce qui revient trop souvent. Ne faites pas ce que tout le monde fait déjà. Ce sera encore plus dur de sortir du lot. Trouvez le sujet qui convient pour attirer vos fans. Créez-vous un personnage. Faites voir vos vidéos à vos proches afin d’avoir un regard objectif avant de la mettre à la vue de millions de spectateurs. Filmez avec un bon matériel, faites des montages de bonne qualité. Un mauvais montage fera fuir vos futurs fans. Beaucoup de vidéos de grande qualité circulent sur internet. Ne vous inquiétez pas vous évoluerez au fur et à mesure de vos vidéos.

    Étape #2 : Créer une chaîne YouTube

    Créer votre chaîne YouTube. Choisissez un pseudonyme percutant, court que l’on retiendra facilement. Vous retiendrez plus facilement le pseudonyme « Garsy » que Sylvie Garcia par exemple. Soyez judicieux lors de votre choix de nom d’utilisateur. Il va vous suivre, je vous le souhaite, peut-être plusieurs années. Ne le choisissez pas à la légère ! Cette chaîne se crée tout simplement sur le site YouTube. Ensuite laissez-vous guider par le site. Une chaîne YouTube est attachée à chaque compte YouTube et chaque compte YouTube est rattaché à chaque compte Google. Quand vous créez votre chaîne, réfléchissez aux mots clés qui vont permettre la recherche des auditeurs. Ils doivent être en accord avec le sujet ou le produit présenté dans votre vidéo.

    Étape #3 : Mettre des vidéos en ligne

    Ca y est, votre compte est créé, vous pouvez mettre en ligne vos vidéos. Ne mettez en ligne que les vidéos de bonne qualité au niveau de l’image mais également au niveau du son. Faites vivre votre chaîne. Soyez régulier dans la mise en ligne de nouvelles vidéos. N’attendez pas trois mois pour mettre un nouveau sketch ou une nouvelle présentation. Faites vos vidéos à un rythme régulier. Youtuber est un travail à part entière. Le fait d’être régulier dans vos publications va vous permettre de fidéliser vos auditeurs. Truffez vos vidéos au montage de mots clés qui vont permettre à vos spectateurs de mieux mémoriser. Si le montage est bien fait cela va donner également une dynamique à vos vidéos. Celles-ci doivent être percutantes pour ne pas être oubliées, elles doivent marquer les esprits.

    Étape #4 : Développer son audience

    Une étape cruciale dans votre montée vers « la célébrité ». Gardez toujours à l’esprit que votre revenu va dépendre du nombre de vues de votre vidéo. Il vous faut donc développer votre audience. Pour cela ne vous contentez pas de publier votre vidéo sur YouTube. Allez chercher votre audimat en publiant simultanément votre vidéo sur d’autres supports tels que Facebook ou Twitter. Distribuez, partagez au maximum vos vidéos avec vos contacts, avec le plus grand nombre. Si votre vidéo est réussie, ces mêmes contacts vont partager votre vidéo avec leurs propres contacts qui vont la partager avec leurs contacts et ainsi de suite. Plus vous avez d’audimat plus vous vous faites remarquer sur la toile et plus YouTube sera intéressé par vous. YouTube aime les gens qui ont beaucoup d’abonnés.

    Étape #5 : Interagir avec son public

    Suivez les commentaires de vos vidéos cela vous permettra d’avoir un retour par rapport à votre publication positive ou négative. Vous saurez si les gens aiment ou pas. Ce qu’il y a à corriger. Répondez à ces commentaires. Cela donne une interactivité à votre chaîne et ça c’est bon pour l’audimat ! Les gens apprécient les sites interactifs et les fidélisent.

    Étape #6 : Monétiser ses vidéos

    Il vous faut rentabiliser vos vidéos, qu’elles vous rapportent de l’argent. Pour cela, YouTube va vous proposer de placer des publicités dans vos vidéos. Acceptez. Ce sont ces publicités qui vont gonfler vos revenus. Pour cela, lorsque que vous mettez en ligne votre vidéo par le biais de YouTube, cochez la fameuse petite case « monétisation par publicité ». Ainsi à chaque clic sur la publicité qui apparaît sur votre vidéo, vous percevrez un pécule certes ridicule mais qui multiplié par des milliers de vues commence à devenir conséquent. Attention, lorsque vous tournez vos vidéos faites bien attention qu’aucune marque n’aparaisse dans votre vidéo sauf celles pour lesquelles vous êtes commandité bien sûr. Sinon vous rencontrerez des problèmes de droits d’auteur et vos vidéos seront tout simplement retirées de votre chaîne par YouTube. Alors faites y très attention. Revisionnez vos vidéos avant de les mettre en ligne.

    Étape #7 : Être rémunéré

    Installez le logiciel Adsense. Ce logiciel est gratuit. Il va vous permettre de percevoir vos cachets générés par les clics sur les publicités. Pour pouvoir vous inscrire et percevoir vos dus, vous devez être majeur, avoir un compte bancaire ou un compte PayPal et avoir une adresse e-mail valide. Evidemment, Adsence vous soumettra un questionnaire plus poussé pour bien connaître à qui ils ont à faire.

    Étape #8 : Suivre ses performances

    Suivez vos statistiques concernant vos vidéos par le biais de votre chaîne. Un outil est mis à votre disposition par YouTube. Cela va vous permettre de vérifier le nombre de clics sur les publicités, le nombre de vues de votre vidéo, le profil de votre public…etc. Ainsi vous pourrez apporter des modifications à vos vidéos et cibler plus votre public pour faire augmenter votre audience. N’oubliez pas, plus vous avez de vues, plus vous êtes rémunéré. Vous pourrez également faire une estimation rapide de vos revenus.

    Étape #9 : Créer un blog

    En plus de diffuser vos vidéos sur différents supports, YouTube, Facebook ou Twitter, créez également votre propre blog. Lancez votre site internet. Ainsi vous pourrez échanger vos vidéos avec d’autres blogs et d’autres sites. Le principe est simple, vous publiez sur votre site des vidéos d’autres blogueurs et en échange, ils vous font apparaître sur leurs blogs. Echange de bon procédé mais c’est ce qui marche le mieux pour vous faire connaître gratuitement. Vous devez être présent sur la toile. Alors foncez.

    Étape #10 : Devenir un partenaire YouTube

    Votre vidéo commence à faire le tour de la planète, vous pouvez demander votre candidature pour devenir un partenaire de YouTube. Pour cela rien de plus simple, il vous suffit au travers du site YouTube de cliquer sur la page « YouTube Partner ». Pour prétendre à ce privilège, vous devez avoir cumulé 15 000 heures de visionnage de vos vidéos dans les derniers 90 jours qui précèdent votre demande. Ce partenariat vous permettra de bénéficier de nombreux outils proposés par YouTube pour améliorer vos vidéos : bruitage, montage vidéo, effets spéciaux…etc. Plus vos vidéos seront percutantes, bien construites, de bonne qualité plus vous fidéliserez votre audimat. N’oubliez pas. Plus vous avez de vues, plus vous gagnez d’argent.

    Conclusion :

    La méthode parait simple mais il faut faire preuve de beaucoup de talent pour percer dans ces médias. Tous les YouTubers ne gagnent pas forcément suffisamment pour en vivre. Prenez ça plutôt pour une passion, un hobbit. Amusez-vous et peut-être que la fortune viendra frapper à votre porte.

      Voir aussi: Finances perso