Sur un site internet ou un blog, tout ou presque peut-être monétisé. Vous pouvez y mettre des bannières publicitaires, placer des produits d’affiliation dans vos articles, créer des partenariats avec certaines marques pour promouvoir leurs produits etc. Mais saviez-vous que vous pouviez aussi monétiser vos liens ? Certains sites, appelés « Cashlinks », sont des sites rémunérateurs de liens, qui vous permettent de monétiser vos liens en y incorporant une page publicitaire de transition, ou une simple bannière, ou encore, un accès payant. Lorsqu’on possède un blog, c’est une corde de plus à ajouter à son arc pour bien le monétiser et gagner plus d’argent. Si vous n’avez pas de blog, ce n’est pas un problème non plus, puisque vous verrez qu’il y a d’autres moyens d’utiliser les cashlinks pour gagner de l’argent.

    Comment fonctionne le cashlink ?

    Un cashlink fonctionne sous la forme d’une page de transition. Cela vous arrive sans doute très souvent de cliquer sur un lien pour aller sur un site, et avant de pouvoir accéder à ce site, vous tombez sur une page intermédiaire de publicité, que vous devez regarder pendant quelques secondes avant de pouvoir accéder au site voulu. Soit le site s’affiche lorsque le compte à rebours, généralement affiché, arrive à zéro, soit un lien du type « Cliquez ici pour accéder au site www.siteweb.com » apparaît. Ces pages de transition peuvent afficher tout type de publicité : vidéo, pop-up, image etc. Le cashlink n’est ni plus ni moins qu’une autre manière de diffuser des publicités, qui sort quelque peu de l’ordinaire comparé aux classiques bannières.

    Comment les liens sont-ils rémunérés ?

    Généralement, les sites de cashlinks vous rémunèreront au CPM (Coût Pour Mille), c’est-à-dire que vous gagnerez X euros par 1 000 visites sur la page de cashlink. L’avantage est que ce n’est ni une rémunération au clic ni une rémunération à la conversion. Vos visiteurs doivent seulement…vous visiter ! Ils n’ont pas besoin de cliquer sur la publicité ou de s’inscrire sur un autre site, ou encore d’acheter des produits pour que vous soyez rémunéré. Ensuite, la rémunération va dépendre d’autres facteurs, tels que :

    • Le type de publicité : une vidéo ou une pop-up seront par exemple beaucoup plus rémunératrices que le simple affichage d’une ou plusieurs bannières, mais aussi plus gênantes pour les visiteurs, et parfois plus longues à charger sur la page.
    • La commission plus ou moins élevée que le site va prendre sur votre CPM.

    Ensuite, la stratégie est simple : plus vous amènerez de visiteurs sur cette page de cashlinks, plus vous serez rémunéré. Ainsi, si vous avez déjà un blog qui a du succès et de nombreux visiteurs uniques, c’est une solution qui peut rapidement et grandement augmenter vos revenus.

    Comment utiliser les liens rémunérés ?

    Pour faire la promotion des liens rémunérés, on peut passer par son ou ses blogs, mais aussi par des forums, les réseaux sociaux ou encore par des vidéos sur YouTube en y ajoutant un lien dans la description.

    Attention toutefois de ne pas abuser de l’utilisation de liens rémunérés, car vous risquez de perdre rapidement des visiteurs au lieu d’en gagner. Par exemple, si vous avez un blog, ne mettez pas des liens rémunérés partout, choisissez seulement une page ou deux, ou peut-être trois maximum. Si vos lecteurs doivent passer par une page de liens rémunérés systématiquement pour chaque page qu’ils veulent visiter, ils vont très vite vous délaisser.

    Que vous ayez un blog ou non, évitez d’imbriquer des liens rémunérés entre eux (je sais que certains d’entre vous y ont déjà pensé !). Encore une fois, un visiteur perdra vite patience s’il est obligé de regarder plusieurs publicités d’affilé afin de pouvoir enfin accéder au contenu qu’il cherchait au départ.

    Où trouver de bons liens rémunérés ?

    Il existe de nombreux cashlinks. Pour en revenir à mes recommandations précédentes, évitez les sites qui vous proposent des scripts pour monétiser directement tous les liens de votre site ou blog. Il n’y a pas pire pour que vos visiteurs vous mettent dans la catégorie des (horribles !) spammeurs ! Voici une sélection des meilleurs sites de cashlinks :

    • Clictune : c’est actuellement un des meilleurs sites de cashlink. C’est un site français, qui propose un taux de rémunération à 2,50€ au Coût Pour Mille (CPM) et il est disponible dans plusieurs pays, comme notamment la France, la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et le Canada.
    • Fitshr : ce site, également français, est un peu plus récent mais tout aussi sérieux et intéressant. Il propose un CPM allant jusqu’à  4,50€, qui est déterminé en fonction de la provenance de vos visiteurs. Le site est disponible en plusieurs langues et propose plusieurs types de pages de cashlink, les plus légères étant évidemment les moins rémunératrices, mais cela peut parfois être un choix judicieux.
    • Yooclick : ce site vous rémunèrera à hauteur de 2€ pour mille visites venant de France et de Suisse. Ce taux sera revu à la baisse pour les visiteurs venant d’autres pays.
    • AdF.ly : avec plus de trois millions d’utilisateurs et plus de neuf millions de liens cliqués par jour, ce site de liens rémunérés n’est pas en reste ! Il est également fiable et propose plusieurs sortes de liens, que vous pourrez donc adapter afin de ne pas surcharger vos pages web  par exemple.

    La plupart des sites de liens rémunérés (pas tous mais presque) mettent également en place des systèmes d’affiliation. Si celui ou ceux que vous choisirez en possèdent, n’hésitez pas à également recruter de nouveaux filleuls, car vous toucherez généralement une commission en pourcentage sur leurs utilisations futures des liens rémunérés.

    Vous pouvez sans hésiter tester plusieurs de ces sites, et de plusieurs façons. Choisissez-en un pour votre blog, un ou deux autres à tester sur les réseaux sociaux et les forums etc.

    Conclusion

    Que vous possédiez un blog à succès, ou que vous soyez tout simplement doué pour promouvoir des liens sur internet, et donc amener du trafic, les sites de liens rémunérés sont une opportunité à ne pas manquer. C’est un excellent moyen d’augmenter les revenus d’un blog, ou de générer un revenu complémentaire tout simplement. De plus en plus de sites utilisent des liens rémunérateurs. Généralement, les sites ou blogs de qualité n’en mettent qu’un seul avant la page d’accueil, ou quelques-uns disséminés au fil des pages, car le but n’est pas de faire fuir les visiteurs, bien au contraire. De toute façon, ces sites ont généralement un bon trafic qu’il leur faut « chouchouter ». De même, si vous utilisez les réseaux sociaux et/ou les forums pour promouvoir vos liens, veillez simplement à ne pas le faire de façon trop récurrente voire abusive, car les internautes s’en rendront compte rapidement. Quoi qu’il en soit, les liens rémunérés sont faciles et rapides à mettre en place, fiables et lucratifs, il serait donc vraiment dommage de passer à côté de cette opportunité d’augmenter ses revenus sur internet.

      Voir aussi: Uncategorized