Lorsque vous vous déplacez en voiture, il vous arrive sans doute fréquemment d’apercevoir des panneaux publicitaires un peu partout. Certains n’y ont peut-être pas vraiment prêté attention, mais ces panneaux se retrouvent souvent sur les façades de maisons de particuliers, ou dans leurs terrains. Pour pouvoir placer ces panneaux chez les gens, les régies publicitaires se doivent évidemment de verser une compensation financière aux propriétaires, et cette compensation n’est autre qu’un loyer ! Permettre aux régies publicitaires de louer un emplacement chez vous peut vous rapporter jusqu’à 6000€ par an, soit 500€ par mois !! Voici comment procéder pour mettre des publicités chez vous, et les conditions à remplir.

    Conditions à remplir pour pouvoir placer des publicités chez vous

    • Être propriétaire (ou avoir l’accord de son propriétaire si vous êtes locataire)
    • Habiter en maison individuelle.
    • Être à l’intérieur des limites d’une agglomération, à savoir les limites définies par le code de la route : les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération. Si vous habitez en dehors de ces limites, vous ne pourrez pas placer de publicité chez vous.
    • Se renseigner auprès de la mairie de votre commune ou auprès de votre préfecture : en effet, il est possible qu’elles aient mis en place un arrêté annulant ou remplaçant les lois nationales : toujours consulter le « règlement local de publicité ».
    • Le panneau ne doit pas inclure des symboles de panneaux routiers (Article R418-2 du Code de la Route).

    Vous pouvez savoir précisément si votre habitation se trouve dans une zone où la publicité est autorisée, en recherchant le terme « zones de publicité autorisées » avec le nom de votre ville. Cela vous indiquera aussi à combien de m² l’affichage est autorisé, si les lumières directes sont autorisées, si la publicité est limitée ou non au mobilier urbain etc. Enfin, certaines zones situées en dehors des panneaux d’agglomération sont tout de même autorisées pour la publicité, comme certaines zones d’activités ou certains lieux-dits par exemple.

    Voici un extrait des conditions d’installation d’objets publicitaires trouvé sur le site Vosdroits.service-public.fr :

     Matériels concernés

    Sont concernés tous les supports extérieurs (panneaux d’affichage, par exemple), lumineux ou non, pouvant contenir une publicité (inscription, forme ou image), destinée à informer le public ou à attirer son attention et visibles d’une voie publique ou privée, ouverte à la circulation publique.

    La luminosité d’une publicité peut provenir d’un système numérique ou d’un éclairage par projection ou transparence. Les règles applicables à la publicité par projection ou transparence sont identiques à celles des publicités non lumineuses.

    Lieu

    La publicité est autorisée dans les agglomérations, c’est-à-dire dans les espaces sur lesquels sont groupés des immeubles bâtis rapprochés.

    Hors agglomération, elle est permise uniquement dans les gares, les aéroports. Elle peut l’être à proximité immédiate des centres commerciaux si un règlement local de publicité (RLP) l’y autorise.

    Densité

    Une publicité non lumineuse, sauf celle apposée sur une palissade ou une toiture, doit être apposée selon les règles suivantes :

    • 2 dispositifs muraux maximum dans les unités foncières dont la longueur bordant la voie est inférieure ou égale à 80 m, à condition d’être superposés ou juxtaposés,
    • ou 1 seul dispositif scellé au sol dans l’unité foncière dont la longueur bordant la voie est inférieure ou égale à 40 m (2 dispositifs scellés au sol au maximum entre 40 m et 80 m),
    • puis 1 dispositif publicitaire supplémentaire par tranche de 80 m.

    Format

    Le format imposé à la publicité dépend du nombre d’habitants de l’agglomération et des caractéristiques du dispositif publicitaire.

    Déclaration préalable

    L’exploitant d’un dispositif de publicité, qui souhaite installer, remplacer ou modifier un support de publicité, que ce soit sur une propriété privée ou sur le domaine public, doit effectuer une déclaration préalable (cerfa n°14799*01).

    Cette déclaration doit être adressée :

    • au maire s’il existe un règlement local de publicité (RLP),
    • ou au préfet en l’absence de RLP. »

    Où peut-on installer des panneaux publicitaires sur sa propriété ?

    À peu près partout ! Vous pouvez louer le mur de votre maison, votre terrain et même votre toit. Bien que vous n’ayez pas besoin de l’autorisation de vos voisins, veillez tout de même à ce que votre panneau les gêne le moins possible, ne leur cache pas trop la vue ou la lumière etc. Plus votre maison se trouve sur un emplacement bien placé pour les annonceurs, plus vous pourrez louer votre emplacement facilement et cher. Pour trouver des annonceurs à démarcher, vous pouvez faire une recherche sur Google. Je l’ai fait moi-même, en voici quelques-uns :

    L’entreprise publicitaire s’occupe de tout. Elle se chargera de toutes les démarches administratives (y compris de l’obtention d’une autorisation officielle de la mairie de votre commune), des travaux d’installation du ou des panneaux publicitaires, et vous fera signer un bail de location des panneaux publicitaires. Ces baux de locations sont le plus souvent des baux à long terme, pouvant aller jusqu’à 6 ans renouvelables une fois. Bien que les publicités à caractère religieuses ou pornographiques sont évidemment proscrites, sachez que vous n’avez pas de droit de regard sur la publicité qui sera affichée. Il est bien sûr toujours possible de négocier (par exemple, si vous êtes contre une publicité pour un manteau de fourrure), mais c’est difficile. Cependant, si vous parvenez à négocier pour qu’un type de publicité précis ne soit pas utilisé chez vous, n’oubliez pas d’exiger que cette clause soit bien stipulée dans le contrat de location. N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs annonceurs, pour pouvoir également les mettre en concurrence et mieux négocier le loyer.

    Combien peut-on gagner grâce aux panneaux publicitaires?

    Le loyer va dépendre de la qualité de l’emplacement de votre maison. En fait, plus il y a de passage, de trafic, et donc de personnes susceptibles de voir la publicité, plus le prix que vous pourrez négocier sera élevé. En moyenne, les loyers varient entre 100€ et 6 000€ par an. C’est un excellent complément de revenu, d’autant plus qu’il sera fixe, régulier, et sur du long terme (plusieurs années).

    Les chiffres que j’ai donné restant des moyennes, il est tout à fait possible de négocier un tarif supérieur, si votre maison est sur un emplacement de qualité, mais aussi en fonction de la ou des publicités qui y seront affichées. Par exemple, il y a quelques années, le propriétaire d’un immeuble a loué sa façade pour l’affichage d’un portrait géant du célèbre footballeur Zinedine Zidane (Campagne financée par la célèbre marque Adidas, dont vous avez déjà dû voir également les publicités avec la star à la télévision). Bien que le montant de cette location ait été tenu secret, on dit qu’il serait de plusieurs dizaines de milliers d’euros ! Ainsi, la notoriété de la marque ou des intervenants est aussi à prendre en compte dans la négociation. Il est clair que le loyer négocié sera moins élevé si la publicité vante les mérites d’une marque locale de jus de fruits, qu’il ne le serait si la publicité affiche le portrait d’une grande star internationale vantant les mérites d’une grande marque internationale !

    Si votre propriété est assez grande ou si son agencement extérieur le permet, rien ne vous empêche de découper plusieurs emplacements que vous louerez à plusieurs annonceurs. Par exemple, vous pouvez louer une partie de la façade de votre maison à un annonceur, et votre terrain à un autre. Cela pourra multiplier vos loyers et donc vos gains.

    Cette « rente » à long terme peut vous permettre par exemple de payer votre taxe foncière, taxe d’habitation, vos factures d’énergie, ou tout simplement de mettre de l’argent de côté pour vos vacances. Bref, c’est une opportunité à ne pas manquer si vous remplissez les conditions requises, car elle vous permettra d’augmenter vos revenus de façon significative !

    Conclusion :

    Pour la majorité des propriétaires de maison ou de terrain, la location d’espaces publicitaires est une opportunité en or. Que votre maison ou terrain soit situé en plein centre-ville, ou qu’elle soit en campagne et visible depuis un grand axe routier etc., vous pouvez gagner plusieurs milliers d’euros par an, et plus encore, en optimisant l’utilisation de votre espace extérieur. Soyez attentif lorsque vous vous déplacez en voiture, vous verrez que de nombreuses personnes ont déjà « sauté le pas ». C’est un excellent moyen de gagner un revenu passif, sans avoir rien fait d’autre que de passer quelques coups de téléphone aux annonceurs, et envoyé quelques emails. Après cela, vous êtes tranquille pour plusieurs années, et pouvez profiter de votre revenu comme bon vous semble !

      Voir aussi: Uncategorized