Si vous aimez les animaux, cet article est fait pour vous. Vous avez peut-être déjà vu, notamment dans les grandes villes, des personnes promener plusieurs chiens à la fois. Certains sont effectivement propriétaires de plusieurs chiens ; en revanche, d’autres promènent plusieurs chiens à la fois parce qu’ils en ont fait leur métier : cela s’appelle le « pet sitting ». Si vous aimez les animaux, et plus particulièrement les chiens, alors ce job est peut-être fait pour vous ! Le baby sitting pour animaux est un moyen bien original pour gagner de l’argent, découvrons ensemble comment ça fonctionne.

    Le pet sitting pour garder toute sorte d’animaux

    En effet, je vous ai parlé des chiens dans mon introduction ; cependant, vous pouvez garder toute sorte d’animaux domestiques : chiens, chats, NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) etc. Le dog sitting, cat sitting etc. bref, le pet sitting, se décline en plusieurs types d’activités :

    • La garde chez vous : vous faites en quelque sorte office de famille d’accueil pour l’animal, en le gardant chez vous jusqu’au retour de ses maîtres. Pendant cette période, vous devrez évidemment vous en occuper comme s’il s’agissait du vôtre : nourriture, promenades, jeux etc.
    • La garde à domicile : ici, à l’inverse, vous vous rendez au domicile des propriétaires de l’animal pour vous en occuper. Vous devrez également les nourrir, et les promener si besoin, ainsi qu’éventuellement passer un peu de temps avec eux.
    • La simple promenade : dans ce cas, il ne s’agit pas d’une garde à proprement parler, puisque vous n’aurez qu’à promener les animaux.

    En tant que « pet sitter », vos clients comptent sur vous pour que leurs animaux se sentent le mieux possible durant leur absence, et que vous en preniez soin comme eux le font habituellement.

    Combien peut-on gagner d’argent avec le pet sitting ?

    Généralement, la facturation de vos clients se fait à la journée, sauf pour les promenades simples où vous pouvez faire une facturation à la promenade ou à l’heure. Les prix moyens pratiqués ne sont pas extrêmement élevés, mais vous pouvez augmenter votre revenu en gardant plusieurs chiens ou chats à la fois. Par ailleurs, tous les frais liés à l’animal (nourriture, éventuels frais de vétérinaire, médicaments etc.) resteront à la charge de votre client. Si vous devez effectuer des dépenses durant une garde, vous la refacturerez au client à la fin. En moyenne, vous pouvez espérer gagner environ 10 euros pour garder un chat pendant une journée, et environ 15 euros pour un chien.

    Cependant, cela ne détermine pas vraiment votre revenu final. En effet, d’une part vous pouvez, en fonction de vos possibilités (espace disponible dans votre domicile, possibilités de vous déplacer chez vos clients etc.) garder plusieurs animaux simultanément. D’autre part, même avec plusieurs animaux, vous n’aurez jamais à passer 24h/24 avec eux. Vous pourrez donc vaquer à d’autres occupations pendant la journée, où vous pourrez si vous le souhaitez gagner de l’argent par d’autres moyens. Si on tient compte du fait qu’effectivement le pet sitting n’est jamais réellement un travail à temps plein, la rémunération est en réalité très intéressante.

    Les avantages et inconvénients du pet sitting

    L’activité de pet sitter présente les avantages suivants :

    • Si vous aimez les animaux, alors vous allez avoir l’opportunité de pratiquer un métier lié à l’une de vos passions. Vous allez donc gagner de l’argent pour faire ce que vous aimez, et ça, c’est clair : ça n’a pas de prix !
    • C’est une activité dans laquelle vous conservez une certaine liberté. Vous pourrez choisir en fonction de vos possibilités le nombre et le type d’animaux que vous souhaiterez garder.
    • Si les choses se passent bien, en général, les propriétaires referont appel à vous les fois suivantes. Il est déjà assez difficile pour un propriétaire de confier son animal à un inconnu car il y est attaché. Donc s’il voit que tout se passe bien et qu’il peut vous faire confiance, il deviendra probablement un client fidèle et régulier, qui vous permettra de pratiquer cette activité sur le long terme, et non comme un simple job d’été.

    Comme pour toute autre activité, le pet sitting a aussi quelques inconvénients :

    • Cette activité n’est pas faite pour tout le monde. Bien qu’elle ne nécessite aucune formation particulière, il faut avoir un minimum d’expérience. L’idéal est que vous ayez déjà, ou déjà eu, des animaux à vous. Ainsi, vous saurez mieux comment vous en occuper. D’autre part, il faut réellement aimer ça. Si vous n’aimez pas les animaux plus que cela, qu’ils vous laissent indifférents etc. alors cherchez un autre moyen de gagner votre vie. Les animaux sentent ces choses-là, donc si vous n’avez pas de « feeling », vos gardes se passeront mal et vous ne ferez pas cela très longtemps !
    • C’est une responsabilité. Un animal est un être vivant doué de sensibilité ! Vous en êtes responsable durant la garde, y compris aux yeux de la loi. Il vous faudra donc être très vigilant, presque comme s’il s’agissait d’un enfant ! Il faudra sans doute aussi vous armer d’un peu de patience, surtout si vous les gardez à votre domicile, car il faut toujours quelques jours à un animal pour s’habituer à un nouvel environnement.
    • Cette activité ne convient pas à ceux qui travaillent. Vous ne pourrez pas faire de pet sitting si vous devez laisser l’animal seul de 8 heures à 18 heures parce que vous travaillez. C’est une activité qui convient mieux aux étudiants, aux femmes au foyer (et aux hommes au foyer aussi bien sûr !), ou aux personnes qui travaillent à domicile.

    Où trouver des animaux à garder ?

    Le plus efficace, c’est de faire vos recherches « à l’ancienne ». Pour commencer, n’hésitez pas à user du bouche à oreilles. Parlez-en autour de vous, à votre famille, à vos amis, chez le coiffeur, au café du coin etc. car c’est souvent comme ça que vous allez trouver votre premier client. En plus, si tout se passe bien avec votre premier client, il parlera sans doute de vous à ses amis qui ont également des animaux. Épluchez aussi les journaux et sites internet de petites annonces, tels que Leboncoin.fr par exemple, où à l’approche des vacances, vous aurez de fortes chances de tomber sur des annonces de personnes qui recherchent quelqu’un pour faire garder leurs animaux pendant leur absence, et qui ne souhaitent pas faire appel à une pension canine professionnelle, souvent bien plus coûteuse et bien moins accueillante.

    Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser internet pour vous faire connaître ; et là, comme d’habitude, à peu près tous les moyens sont bons. Mettez des annonces sur les réseaux sociaux, sur les forums parlant d’animaux, sur des blogs etc. Enfin, il existe quelques sites spécialisés qui mettent en relation les clients potentiels avec les pet sitters, sur lesquels vous pouvez vous inscrire, voici une liste non exhaustive de ceux que j’ai pu trouver (pour en trouver davantage, il vous suffit de taper des mots clés tels que « pet sitting » ou « dog sitting » sur Google) :

    Quelques astuces pour trouver des clients plus rapidement

    – Guettez les vacances scolaires, et plus particulièrement les grandes vacances d’été. C’est la période idéale pour démarrer, voire pour seulement tester cette activité si vous souhaitez démarrer en douceur. Les vacances d’été ainsi que les autres vacances scolaires sont des moments propices, car c’est évidemment pendant ces périodes qu’il y aura le plus de demandes.

    – Utilisez tous les moyens possibles pour vous faire connaître. Comme je l’ai dit un peu plus haut, il y a une multitude de moyens de faire savoir à un maximum de monde que vous faites du pet sitting. Ne vous contentez donc pas de n’en utiliser qu’un ou deux. Vous pouvez notamment créer une page sur Facebook, reliée à votre profil, et qui vous permettra gratuitement de promouvoir votre nouvelle activité et d’y vanter vos mérites !

    – Sachez vous vendre !  Mettez en avant toute votre expérience. Même la plus petite expérience a son importance. Si vous avez seulement eu un chien ou un chat quand vous étiez petit, et que ce sont vos parents qui s’en occupaient, cela vous paraîtra dérisoire, mais pourtant cela peut tout changer pour un propriétaire de chien ou de chat, qui se dira que même ce premier petit contact peut suffire à vous donner le savoir-faire nécessaire.

    Conclusion :

    Si vous aimez les animaux, ou mieux, si vous les adorez, que vous avez toujours rêvé de pratiquer un métier en rapport avec eux mais que vous n’avez jamais réalisé ce rêve, parce que vous pensiez qu’il fallait faire de longues études par exemple, alors sachez qu’il y a d’autres solutions qui permettent à tout un chacun de vivre de sa passion. Et l’une d’entre elles, qui est probablement aussi la plus accessible, est le pet sitting ! Et pour ceux qui n’y auraient tout simplement pas pensé, j’espère que cet article vous aura ouvert de nouveaux horizons. Avec un peu d’organisation et beaucoup de passion, cette activité pourrait devenir votre métier à part entière et à plein temps !

      Voir aussi: Finances perso