L’idée d’investir dans une vache peut faire sourire, je suis même sure que plusieurs d’entre vous ont le sourire aux lèvres, ou peut-être l’air surpris. Pourtant, c’est un investissement plus qu’astucieux, quasiment sans risque et qui rapporte gros. Bien moins risqué que la bourse, et bien plus rentable qu’un produit d’épargne, l’investissement dans une ou plusieurs vaches pourra vous rapporter un rendement stable et régulier. Voici comment ça fonctionne, et comment procéder pour faire ce type d’investissement, qui remporte un succès de plus en plus grand.

    Acheter une vache, comment ça marche ?

    Un investissement à moins de 2000 €

    Le prix d’une vache varie entre 1200€ et 1900€ environ. Vous n’êtes pas obligé d’acheter un troupeau entier, vous pouvez acheter une seule vache, ce qui rend ce type d’investissement accessible aux petits budgets. Bien sûr, si vous avez un budget plus important, vous pouvez miser d’entrée de jeu sur un troupeau entier ! Le prix va dépendre de la race de l’animal, mais aussi et surtout de son poids. Le plus judicieux est donc d’investir dans une vache assez jeune, mais pas trop, car il faut qu’elle soit suffisamment âgée pour produire du lait. De cette façon, elle prendra encore plus de valeur étant donné qu’elle va prendre du poids au fur et à mesure de sa croissance.

    Un rendement annuel entre 4 % et 5 %

    C’est là que ça devient intéressant ! C’est un investissement qui rapporte régulièrement et sans risque. En effet, une vache produit une denrée alimentaire, le lait, dont on aura toujours besoin, c’est aussi simple que cela ! Le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) a effectué une étude sur le sujet, qui conclut que d’ici 2050, l’être humain devrait consommer en moyenne 500g de viande et 1 litre de lait par semaine ! La croissance de la population fait qu’à cette date, elle sera supérieure de 34 % par rapport à la population mondiale actuelle (faites le calcul, c’est impressionnant !). Tout le monde a besoin de lait, et tout le monde a besoin de viande. Grâce à ces bonnes estimations, l’investissement dans une vache permet d’obtenir un rendement compris entre 4 % et 5 % ! Concrètement, vous achetez une vache laitière sans même la voir, elle est ensuite confiée par le vendeur à un éleveur. Ce dernier est alors chargé de la nourrir et de la soigner ; il dispose également d’une assurance obligatoire. L’éleveur tire ses revenus de la vente du lait. Tous les ans, il verse un loyer au vendeur, qui ensuite vous verse un revenu compris entre 4 % et 5 %. Enfin, vous avez le choix entre retirer vos gains ou les réinvestir pour augmenter votre cheptel, et au final augmenter aussi vos gains.

    Si vous augmentez votre cheptel

    C’est une stratégie très intéressante, surtout si vous ne démarrez qu’avec une seule vache. De plus, vous ne réinvestissez pas de l’argent issu de vos revenus classiques ou de vos économies, mais issu des intérêts perçus grâce à la première vache (ou aux premières si vous en avez acheté plusieurs). Vous pouvez bien sûr aussi en acheter de nouvelles avec vos propres économies, notamment si vous voulez accélérer le processus. Quel est l’intérêt ? Peu importe comment vous décidez de procéder, le résultat sera une augmentation du rendement de votre investissement. 4 à 5% de 10 vaches vous rapporteront plus que 4 à 5% d’une seule. Par ailleurs, les risques minimes par rapport aux gains potentiels en font un investissement idéal, qu’il faut essayer de développer.

    Par exemple : Admettons que vous achetiez 6 vaches par an au prix de 1167€ par animal, pendant 8 ans. Si ensuite, tous les ans vous réinvestissez le rendement dans l’achat d’autres têtes de bétail, au bout de 8 ans, vous possédez un troupeau de 55 bêtes, d’une valeur de 64 185€. Cela rapporte plus qu’un placement boursier, avec beaucoup moins de risques !

    Si vous décidez de percevoir votre rendement annuel

    Là, il s’agit simplement d’un choix personnel, par rapport à vos attentes sur cet investissement, ou de la nécessité pour vous d’avoir des fonds disponibles plus rapidement. Vous pouvez tout à fait opter pour la perception de vos bénéfices dans un premier temps, puis pour le réinvestissement, et ainsi de suite. Sur ce point, il n’y a pas de recette ou de conseil miracle, c’est à vous de décider.

    Attention, c’est un placement à long terme

    Si le coût d’achat est en moyenne de 1500 €, il ne s’agit pas d’un bien qui se revend rapidement sur le marché secondaire. En effet, si vous avez besoin de trésorerie rapidement, vous aurez le droit de vendre votre animal à l’abattoir, mais n’en tirerez qu’une somme comprise entre 800 € et 900 €. Par ailleurs, vous pourrez, au mieux si vous ne réinvestissez pas, retirer vos bénéfices une fois par an, mais le capital investi ne sera pas disponible. Ainsi, réfléchissez bien et n’optez pour cet investissement que si vous recherchez un placement à moyen ou long terme. En revanche, si tel est le cas, foncez ! Car c’est un des meilleurs rapports risque/rendement que vous pourrez trouver !

    Comment acheter une vache ?

    Voici quelques bonnes adresses à contacter pour investir dans une ou plusieurs vaches :

    L’Association Française d’Investissement en Cheptel : pour gagner de l’argent

    L’Association Française d’Investissement en Cheptel  met en relation les acheteurs potentiels et les régisseurs en charge de trouver les éleveurs. Une vache achetée, c’est un taux garanti de 5 % et un cheptel qui grossit chaque année si vous le souhaitez. Les bénéfices deviennent rapidement très attractifs. Les vaches, en effet, donnent des petits qui participent à la rentabilité du principe.

    L’association Terre de Liens : pour défiscaliser

    L’association Terre de Liens  propose de devenir actionnaire en aidant des exploitations agricoles manquant de fonds. Ces actions offrent ensuite une défiscalisation de 18 %. On fait donc un beau geste tout en allégeant sa feuille d’imposition. Il est possible, par ailleurs, d’aider une ferme proche de chez soi en la sélectionnant parmi le répertoire disponible.

    Conclusion :

    Lorsqu’on cherche à investir son argent, ce n’est pas l’investissement dans un cheptel de vaches auquel on pense en premier, sauf peut-être pour des personnes évoluant déjà dans le milieu agricole. Pourtant, c’est un investissement idéal, puisqu’il est très peu risqué et rapporte un rendement plus qu’attractif, bien au-dessus des produits de placement classiques, et même au-dessus de la bourse ! Pourquoi prendre des risques énormes avec des actions boursières pour un rendement inférieur alors qu’on peut investir dans l’agriculture, ce qui est, en plus, bien plus utile pour l’économie que beaucoup d’autres types d’investissement. Enfin, cet investissement est accessible à tous, que vous soyez expert en agriculture ou non.

      Voir aussi: Bourse