Vous avez de l’argent de côté, et vous vous demandez comment vous pourriez le faire fructifier efficacement ? Les taux d’intérêts des produits bancaires en berne vous désespèrent, l’immobilier est trop cher, et la bourse trop risquée ? Sachez que de nouvelles opportunités d’investissement naissent régulièrement, et depuis la crise, ces opportunités sont de plus en plus innovantes ! Celle dont je vais vous parler dans cet article présente l’avantage de vous permettre d’éviter les banques, les notaires etc. : il s’agit du prêt entre particuliers. Vous avez la possibilité de prêter vos fonds à un particulier qui en a besoin, et d’être rémunéré lors du remboursement de ce prêt, sous forme d’intérêts, tout comme le ferait une banque ; sauf que là, c’est vous qui avez tout à y gagner !

    Le prêt entre particuliers, tout le monde y gagne !

    Sauf les banques, justement ! Avec la crise financière, les taux d’intérêts des prêts sont de plus en plus élevés, et les livrets d’épargne de moins en moins bien rémunérés. Les gens ont de moins en moins confiance en les banques, et pour cause, ce climat négatif et tendu nous donne cette impression permanente que l’on est au bord de l’effondrement. C’est aussi pour cela que se développent de plus en plus et petit à petit des économies parallèles, basées sur les échanges entre particuliers, la solidarité etc. Ainsi, le crédit entre particuliers est un bon moyen d’échapper au « danger » potentiel que représentent de plus en plus les banques, et d’améliorer ses avantages en supprimant les intermédiaires.

    De la même manière, de plus en plus de personnes vont chercher à s’approvisionner directement chez les producteurs, faire appel à la location de véhicules entre particuliers, au covoiturage etc., bref, les circuits courts ont le vent en poupe, et après tout, pourquoi confier à des intermédiaires des produits ou services que je peux proposer/acheter moi-même ? Il en va de même à présent pour les crédits, que l’on croyait définitivement réservés aux établissements financiers.

    Le prêt entre particuliers connaît un développement assez progressif, car les gens, et on peut tout à fait les comprendre, ont encore du mal à avoir confiance, et se disent qu’il doit être risqué de prêter son argent à de parfaits inconnus, même si les taux d’intérêts sont plus qu’alléchants. Cependant, vous verrez au fil de cet article qu’il n’en est rien, et que vous pouvez vous lancer dans cette aventure à moindre risque, grâce aux plateformes de crédit collaboratif.

    Comment ça fonctionne ?

    Le fonctionnement est très basique, c’est comme un prêt à la banque mais en beaucoup, beaucoup plus simple ! Des plateformes de crédit dit collaboratif ont vu le jour, pour ne pas laisser les particuliers livrés à eux-mêmes, qui prendraient pour certain le risque d’accorder des prêts via des sites d’annonces classiques (ou à d’autres de monter des arnaques !). Le but de ces plateformes est donc de mettre en relation des investisseurs ou prêteurs et des emprunteurs.

    Comme je le disais plus haut, tout le monde gagne à contourner les banques :

    • Pour le prêteur, c’est un placement avec un taux d’épargne très intéressant, bien plus élevé que ceux de n’importe quel produit bancaire de placement. Certains taux peuvent en effet dépasser les 5% !
    • Pour l’emprunteur, c’est une manière de se libérer des banques, ce qui va lui revenir également bien moins cher, malgré le taux d’intérêt plus élevé. En effet, les banques proposent des taux d’intérêts plus faibles, parce qu’en plus de cela, vous devrez payer divers frais de dossier, de gestion, d’assurances, sans parler de leurs commissions cachées.

    Qui peut prêter ou emprunter ?

    La seule condition, qui est tout de même évidente, est que vous soyez solvable, que ce soit pour prêter ou emprunter. En effet, si vous prêtez, vous devez évidemment investir de l’argent que vous possédez, et de l’autre côté, si vous empruntez, vous devez être capable de rembourser. Ce sont justement les plateformes de crédit collaboratif qui se chargent de vérifier la solvabilité des deux parties.

    Si j’investis, où va mon argent ?

    En réalité, vous ne prêtez pas qu’à une seule personne. Lorsque vous vous inscrivez pour investir sur une plateforme de crédit collaboratif, vous décidez du montant total que vous allouez pour les prêts, et la plateforme se charge de dispatcher cette somme entre plusieurs emprunteurs. Ce n’est donc pas vous qui choisissez les projets pour lesquels votre argent sera prêté. Cependant, ce système est très juste, et bien moins risqué, car vous ne mettrez pas tous vos œufs dans le même panier.

    Du côté de l’emprunteur, comme je le disais plus haut, cela lui coûte beaucoup moins cher, et ce pour une raison simple : tous les frais supplémentaires imposés par les banques lorsque vous faites un crédit n’existent plus ici. Et ces frais constituent une grande partie de ce que vous coûte en réalité un prêt bancaire. Ainsi, l’emprunteur ne paye que les intérêts qu’il vous doit, tous les mois, et de même ces intérêts vous seront reversés mensuellement (en plus du capital évidemment).

    Les plateformes de crédit entre particuliers ne sont que des intermédiaires qui répartissent l’argent et distribuent les intérêts aux investisseurs. Elles ne spéculent pas avec votre capital, et se veulent totalement transparentes.

    Quels sont les risques ? Suis-je protégé en cas de non remboursement ?

    C’est justement à cela que vont servir les plateformes. Ce sont elles qui se chargent de vérifier de manière fiable la solvabilité de l’emprunteur, ainsi que la viabilité de son projet. Ainsi, tous les emprunteurs ne sont pas forcément acceptés, seuls les plus viables le sont. Les plateformes font en quelque sorte le travail que feraient les banques, les frais de gestion en moins.

    Cependant, le rendement total de votre investissement n’est effectivement pas totalement garanti à l’issu du placement. Des défauts de paiements peuvent se produire ; mais étant donné que vous aurez justement prêté votre argent à plusieurs personnes, cela aura uniquement pour conséquence de faire baisser votre rendement, à moins que d’un coup tous vos emprunteurs se mettent en défaut de paiement simultanément, ce qui est quasiment impossible !

    Sur quelles plateformes puis-je confier mon argent en toute sécurité ?

    Si vous tapez dans la barre de recherche de Google des termes tels que « prêt entre particuliers » ou « crédit collaboratif », vous allez trouver plusieurs plateformes. Néanmoins, dans cet article, je ne vais vous en citer qu’une seule, car c’est celle qui m’a parue la plus fiable, et qui possède le plus de garanties. Il s’agit de la plateforme Prêt d’Union.

    Il faut savoir que cette plateforme est la seule (en tout cas je n’en ai pas trouvé d’autre à ce jour) à posséder un agrément de l’Autorité du Contrôle Prudentiel, c’est pourquoi je ne peux que vous la recommander. C’est par ailleurs la plateforme leader du « marché » européen des crédits entre particuliers, et vous verrez entre autre en visitant leur site que de nombreux grands médias en ont déjà parlé.

    Je ne dis pas que les autres plateformes ne sont pas totalement fiables, cependant, n’en étant pas sure, j’ai préféré uniquement mentionner celle que je serais prête à utiliser moi-même. Mais pour votre information, vous pouvez aussi aller visiter les plateformes suivantes :

    Pour sa part, Prêt d’Union garantit que vous ne perdez pas d’argent : l’argent prêté est utilisé pour souscrire des titres d’un fonds commun de « titrisation ». Les titres représentent les prêts personnels que demandent les emprunteurs. Seul le rendement ne peut pas être garanti, les rendements annoncés étant des rendements annuels « espérés ». La fiabilité et la prise de risque minimisée se situe dans la capacité qu’à Prêt d’Union à vérifier de façon totalement sure et fiable la solvabilité de toutes les parties.

    Conclusion :

    Le crédit entre particuliers constitue à l’heure actuelle l’une des meilleures opportunités d’investissement. Les gens sont encore malheureusement trop peu (ou mal) informés à ce sujet et hésitent encore, pensant que c’est trop risqué parce que trop peu encadré. Sachez que bien au contraire, les plateformes existantes, et notamment celle que je vous ai présenté, servent justement à sécuriser ces opérations et à offrir à votre investissement des garanties solides. La plateforme Prêt d’Union est gérée par des experts financiers, et possède les autorisations et agréments nécessaires. Nous vivons à une époque où de plus en plus de personnes sont déçues par les institutions existantes. Les banques montrent une santé financière de plus en plus chancelante, sans parler de notre économie et de notre cher gouvernement. Sans entrer dans ce type de débat, les économies dites alternatives, ou collaboratives, semblent devenir de plus en plus LA solution pour se protéger des dommages collatéraux éventuels que l’on pourrait subir à cause de la crise financière. Quoi qu’il en soit, si l’on parle uniquement en termes de rendement, le crédit entre particuliers fait partie des placements les plus rémunérateurs que vous pouvez faire, que ce soit pour des petits ou gros montants, et à court, moyen ou long terme, vous avez le choix.

      Voir aussi: Finances perso