Gagner sa vie sur internet, c’est gagner sa vie en tant qu’entrepreneur. En effet, si vous voulez devenir riche sur internet, ce n’est certainement pas avec une activité salariée que vous y parviendrez. Pour devenir riche sur internet, il faut entreprendre, et les moyens, les activités possibles pour y parvenir sont très nombreuses. Voici pour vous les 10 commandements pour devenir riche sur internet, inspirés par les conseils du célèbre Warren Buffett, investisseur américain qui a réussi à monter une véritable fortune de plusieurs dizaines de milliards de dollars en partant de rien. Cet homme ayant réussi à devenir l’homme le plus riche du monde en commençant par gagner de l’argent en plaçant un flipper chez un coiffeur ; ses conseils sont donc à suivre de près, pour ne pas dire à la lettre !

    Commandement #1 : Comprendre ce que signifie le succès

    Cela implique de définir ce qu’est le succès pour vous avant tout. Le succès n’est pas toujours uniquement synonyme d’argent. Si vous vous focalisez sur l’argent sans vous demander ce qui est important pour vous, ce qui vous apporte quelque chose d’important dans votre vie, bref, ce qui vous donne la force de vous lever tous les matins, alors vous risquez d’échouer. Le meilleur moyen d’atteindre le succès financier est de l’atteindre en vous concentrant sur les choses qui vous importent réellement. Pour certains, cela sera peut-être d’aider les autres, leur apprendre des choses etc. Warren Buffett déclare à ce sujet : « Lorsque vous aurez mon âge (actuellement 85 ans !), vous mesurerez votre succès dans la vie en fonction du nombre de personnes que vous aimez et qui vous aiment vraiment. C’est le test ultime pour savoir comment vous avez vécu votre vie. ». Voilà une phrase pleine de sagesse !

    Commandement #2 : Réinvestir ses profits

    Plus vous démarrez petit, plus ce commandement devra être appliqué avec soin. Tous ceux qui sont devenus riches sur internet en partant de rien ont commencé par réinvestir même leurs plus petits profits. Faire fructifier même la plus petite somme peut vous mener à une grande réussite. Pour reprendre l’exemple de Warren Buffett, qui s’applique aussi à toute activité sur internet, son premier flipper ne lui rapportait que quelques dollars par jour. Cependant, au lieu de les dépenser, il les a économisé jusqu’à ce qu’il ait pu les réinvestir dans une seconde machine, puis une troisième etc. Il a fini par vendre cette petite entreprise pour ensuite se lancer en bourse.

    Commandement #3 : Être différent

    Rien ne vous empêche de prendre des conseils ici et là au besoin, mais ne tenez pas compte des autres pour prendre vos décisions. En bref, ne soyez pas un mouton ! Faites ce qui est le mieux pour vous en fonction de votre situation personnelle, de vos attentes, de vos objectifs etc. Par ailleurs, beaucoup ont réussi en développant une idée que personne n’avait eu jusqu’à présent, et à laquelle évidemment personne ne croyait, comme pour tout ce qui est nouveau. Alors si vous choisissez une voie, et que tout le monde vous dit que vous allez échouer parce qu’elle est trop « farfelue » ou risquée, mais que vous y croyez vous-même réellement, alors n’écoutez pas les autres, leur voix n’est pas toujours celle de la sagesse.

    Commandement #4 : Ne pas tergiverser

    Il faut que vous preniez vos décisions rapidement en vous basant sur les informations à votre disposition. Rester assis pendant des heures à peser éternellement le pour et le contre risque non seulement de vous faire perdre votre temps, mais de rendre en plus la décision encore plus difficile, sans avoir plus de garanties d’avoir pris la bonne au final. Agir rapidement et de façon décisive peut vous donner un avantage et évite la procrastination.

    Commandement #5 : Tout connaître avant de s’engager

    Ce commandement va vous paraître évident, et pourtant de nombreuses personnes ne l’appliquent pas dans bien des cas, et se font avoir. Ne vous engagez jamais définitivement avant de tout connaître de votre engagement. Pour être plus claire, ne signez pas un contrat avant de l’avoir lu du début à la fin, y compris ces fameuses petites astérisques que l’on retrouve fréquemment en bas de page. Le commandement précédent vous conseillait de prendre vos décisions rapidement, mais cela n’empêche en rien, une fois la décision prise, de choisir avec soin la manière dont on va la mettre en œuvre.

    Commandement #6 : Il n’y a pas de petites économies

    On peut aussi gagner beaucoup d’argent en économisant. Sans pour autant devenir pingre, il est toutefois important de bien faire attention à vos dépenses personnelles. Il en va de même pour vos investissements. Les meilleurs sont ceux où vous investissez le moins et qui vous rapportent le plus. Concrètement, choisissez des investissements performants et rentables, qui ne nécessitent pas d’y mettre toutes vos économies d’un coup. Et comme d’habitude, suivez la règle qui dit de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, afin de limiter la prise de risques.

    Commandement #7 : Limiter ses emprunts

    Emprunter signifie s’endetter, et l’endettement est le parfait contraire de l’indépendance financière, s’en est même le principal frein. Par ailleurs, cela fait aussi partie du commandement précédent, qui veut qu’il faille surveiller ses dépenses, car un emprunt a toujours un coût non négligeable. Certains emprunts sont parfois inévitables, comme par exemple pour acheter un bien immobilier ; le but du jeu ici est de les éviter autant que possible. Mieux vaut être patient et économiser quand c’est possible plutôt que de se précipiter vers les crédits. Pour prendre un exemple parlant, bien qu’il soit souvent inévitable, un crédit immobilier coûte très cher, surtout si vous êtes obligé d’emprunter à très long terme. En simplifiant les choses (mais vous le constaterez si vous faites une simulation en ligne), un emprunt immobilier sur 30 ans multipliera par deux la somme que vous dépenserez. Ainsi, si vous achetez un bien à 200 000€, les intérêts vous coûteront, eux aussi 200 000€, à peu de choses près. Cela dépend évidemment du taux d’intérêt et de la durée du crédit, mais dans l’ensemble, si vous faites le total réel de la somme dépensée, vous verrez qu’il est bien plus judicieux de les éviter au maximum.

    Commandement #8 : Persévérer

    Si vous croyez en votre projet, que vous pensez que ce que vous faites est important, alors persévérez et ne baissez jamais les bras. Continuez jusqu’à atteindre vos objectifs avec obstination. Si toutefois vous deviez malheureusement échouer, cela ne sera jamais totalement négatif. Comme le dit le proverbe, c’est en se trompant qu’on apprend. Un échec n’est pas une fin en soi et ne pourra que vous permettre d’apprendre de vos erreurs et de mieux rebondir ensuite, mais à condition que vous soyez justement persévérant.

    Commandement #9 : Savoir s’arrêter

    Ce commandement semble contredire le précédent, mais ce n’est pas tout à fait le cas. Ce n’est pas parce qu’il faut se montrer persévérant face à ses objectifs qu’il ne faut pas aussi savoir s’arrêter quand les choses tournent mal. Lorsque vous commencez à perdre, il est clair que ce que vous avez entrepris ne vous mènera pas à l’indépendance financière. Il faut donc s’arrêter avant que les dégâts ne soient trop importants, et réajuster sa stratégie, ses objectifs etc. pour atteindre la richesse. C’est le juste équilibre entre la persévérance et la prudence. Rester raisonnable tout en mettant tout en œuvre pour réussir.

    Commandement #10 : Evaluer les risques

    Évaluer les risques revient tout simplement à anticiper les conséquences possibles de ses actes. Ainsi, lorsque vous avez une décision à prendre, essayer d’en évaluer les risques possibles vous aidera à vous orienter vers le choix le plus pertinent. Grâce aux informations que vous aurez à votre disposition, vous pourrez prendre les décisions qui conviendront le mieux à votre stratégie avec le meilleur rapport risque/résultat possible.

    Conclusion :

    L’exemple de Warren Buffett fait partie des meilleures success stories de tous les temps. En partant de rien, autrement dit en commençant par gagner littéralement de l’argent de poche, il a réussi à se construire un véritable empire. S’il a opté essentiellement pour la bourse et les investissements dans des entreprises, son exemple est applicable à tout type d’activité, à tout projet. Ainsi, en suivant ces 10 commandements, vous pourrez vous aussi vous frayer votre chemin vers la richesse et l’indépendance financière sur internet.

      Voir aussi: Bourse