Pour trader efficacement sur les marchés financiers, il faut appliquer scrupuleusement une méthode de trading bien établie, fiable et surtout efficace. Au fil du temps, de nombreuses stratégies ont vu le jour. Les meilleures d’entre elles ont été mises au point par des traders de renom, et font preuve encore aujourd’hui de leur efficacité sur les marchés. Il existe ainsi une méthode pour chaque trader, que chacun devra choisir en fonction de la taille de son capital, ses objectifs, selon que l’on souhaite trader à court terme ou à long terme etc. Certaines conviennent mieux aux marchés des actions, tandis que d’autres seront redoutablement efficaces sur le marché des devises (Forex). Pour vous aider à bien faire votre choix, voici les 10 meilleures méthodes de trading en 2017.

    Méthode #1 : Le suivi de tendance

    La méthode du suivi de tendance est l’une des plus utilisées par les traders quel que soit leur niveau. Et pour cause, cette stratégie ne présente que des avantages. Elle est très simple à comprendre et donc à utiliser pour les traders débutants. De par sa simplicité, elle est aussi facile et rapide à mettre en œuvre, ce qui attire tout autant les traders expérimentés. Elle est adaptable à de nombreux types de trading, aussi bien, par exemple, pour du long terme que pour du court terme, pour des actions ou des CFD etc. La méthode de suivi de tendance consiste à identifier puis confirmer la tendance dominante d’un cours sur une période de temps choisie, grâce à une analyse technique et à l’utilisation d’indicateurs techniques. Ensuite, le raisonnement est simple : il faut TOUJOURS aller dans le sens de la tendance. Ainsi, si elle est haussière, on achète, si elle est baissière, on vend, et si elle est neutre, on attend qu’une tendance se dessine pour investir ou on sélectionne un autre actif.

    Méthode #2 : La stratégie value

    La stratégie « value » est, comme son nom anglophone l’indique, une stratégie d’investissement dans la valeur. En d’autres termes, elle consiste à chercher à acheter au prix le plus bas. Pour cela, une analyse technique poussée vous permettra d’identifier les actifs sous-évalués, qui viennent de s’effondrer suite à un mouvement de panique du marché. Ces mouvements de panique sont toujours provisoires, et le marché finit toujours par corriger les choses et revenir à un certain équilibre. La stratégie value vise à profiter de ce type d’opportunités. Elle conviendra beaucoup plus à l’achat d’actions.

    Méthode #3 : Le rendement

    La méthode basée sur le rendement convient plutôt aux traders qui souhaitent investir sur les marchés des actions, et sur du long terme. C’est une méthode passive où l’on recherche avant tout les entreprises les plus performantes en termes de dividendes. Le but est de tirer profit uniquement de ces dividendes chaque année, indépendamment du prix d’achat de l’action ou même du potentiel le plus élevé de cette action. En effet, si l’entreprise visée a les reins solides, vos dividendes seront réguliers et croissants chaque année, indépendamment des évolutions de l’action elle-même au cours de l’année.

    Méthode #4 : La croissance

    La méthode basée sur la croissance vise, comme son nom l’indique, la croissance la plus élevée possible, sans forcément chercher à acheter au prix le plus bas. Ici, on ne cherche pas du tout les entreprises sous-évaluées comme pour la stratégie value, bien au contraire ! On recherche les entreprises ayant le plus fort potentiel de croissance possible afin de maximiser ses profits. C’est une méthode qui est adaptée au marché des actions, et pour des investissements à long terme (de plusieurs semaines grand minimum). Elle est un peu plus difficile à maîtriser pour les traders débutants, car elle nécessite une analyse approfondie des entreprises et de leurs secteurs d’activité.

    Méthode #5 : Le scalping

    Le scalping est une méthode de trading à très, très court terme ! Elle est idéale sur le marché du Forex. Le scalping consiste à saisir les innombrables petites opportunités présentes sur le marché tout au long de la journée. Par exemple, quand la tendance est globalement haussière sur une journée, le cours d’un actif va toujours, quand même, subir des hausses et des baisses avant d’atteindre son cours de clôture. Le scalping surfe sur ces mouvements intermédiaires, avec des profits de quelques pips seulement sur chaque opération. Les traders qui pratiquent le scalping génèrent des profits importants en multipliant ces opérations dans la journée, et par l’utilisation d’effets de levier. Une technique plus risquée, plutôt réservée aux traders expérimentés, mais très efficace.

    Méthode #6 : Le swing trading

    Le swing trading est une méthode de day trading très efficace. Elle est quelque peu similaire à la méthode du suivi de tendance. Ici, l’objectif sera en effet d’identifier puis de suivre la tendance dominante de la journée sur l’actif visé. On achète quand la tendance est haussière et on vend quand elle est baissière. En matière de trading à court terme, la difficulté supplémentaire résidera dans le fait de pouvoir déterminer des points d’entrée et de sortie idéaux sur le marché.

    Méthode #7 : Les moyennes mobiles

    Dans le vaste monde des indicateurs techniques, la moyenne mobile est une valeur sure et un grand classique. De nombreux traders l’intègrent dans leur stratégie quelle qu’elle soit, mais il est aussi possible de mettre en place une stratégie de trading qui n’utilise que les moyennes mobiles. La stratégie la plus classique consiste à utiliser deux moyennes mobiles réglées sur deux unités de temps différentes. Par exemple, une moyenne mobile à 20 jours et une seconde à 50 jours. Ces unités de temps devront être choisies en fonction de votre type de trading. Plus vous tradez à court terme, plus ces unités de temps doivent être réduites. Ensuite, le croisement de ces moyennes mobiles vous donnera un signal d’achat ou de vente, de retournement de tendance etc. Utiliser les moyennes mobiles présente l’avantage d’être simple, convient parfaitement aux débutants et à tous les types de trading, même pour du long terme.

    Méthode #8 : Les figures chartistes

    La méthode qui consiste à utiliser les figures chartistes est elle aussi d’une efficacité redoutable. Elle sera mieux adaptée au trading à court terme et au marché des devises. Lorsque les cours évoluent, il se forme régulièrement des figures sur les graphiques en chandeliers japonais. Figure en triangle, en drapeau ou encore en biseau, elles ont toutes une signification et donnent des indications sur l’évolution future du cours d’un actif. Une figure cassée par le cours vers le bas alors que le cours était haussier peut, par exemple, être le signe d’un retournement de tendance. Tout dépend de la figure et du comportement de l’actif par rapport à cette figure. Vous trouverez sur internet de nombreux sites spécialisés qui listent ces figures et vous expliquent leur signification, vous apprennent à les repérer sur les graphiques et à les exploiter.

    Méthode #9 : L’analyse fondamentale

    Certains traders sont plutôt réfractaires à l’analyse technique, pour diverses raisons qui ne sont pas forcément liées à une aversion mathématique. Ils utilisent alors la méthode de l’analyse fondamentale. Cette dernière repose entièrement sur l’analyse des actualités économiques liées à l’actif que vous visez, et à leur interprétation. Il est vrai que parfois, une analyse technique rondement menée peut être totalement bouleversée et annulée par une actualité économique au résultat inattendu (mais prévisible par l’analyse fondamentale). L’idéal est de savoir coupler analyses techniques et fondamentales ensemble. Cependant, les méthodes utilisant l’analyse fondamentale seule sont très efficaces, surtout pour du trading à long terme.

    Méthode #10 : L’ichimoku

    L’ichimoku est un indicateur technique. Cependant, il se démarque des autres car il est très exhaustif, au point de pouvoir être utilisé seul pour vos analyses techniques. Là où certains utilisent simultanément 3 ou 4 indicateurs techniques différents (moyennes mobiles, bandes de Bollinger, RSI, stochastiques etc.), vous pourrez obtenir les mêmes informations qu’eux en utilisant uniquement l’ichimoku. Il vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des volumes d’échanges, des tendances, et vous permettra surtout de détecter de bonnes opportunités d’achat et de vente, d’identifier les points d’entrée et de sortie etc. Bref, un indicateur si parfait qu’il est tout à fait possible (et cela a été fait par de nombreux traders) de construire une stratégie entière dessus.

    Conclusion :

    Ces 10 méthodes de trading fonctionnent parfaitement sur les marchés financiers depuis de nombreuses années. Elles sont largement utilisées et plébiscitées par les traders. Il ne vous reste plus qu’à choisir celle qui conviendra le mieux à votre style de trading, celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise, et qui répond à vos besoins en termes d’objectifs. Petite astuce pour faire un choix éclairé : N’hésitez pas à tester ces différentes stratégies sur un compte démo. Le compte démo permet de trader dans les conditions réelles du marché mais avec de l’argent fictif, donc sans risquer votre capital. Tous les courtiers en ligne proposent ce type de compte à leurs clients. Il vous permettra de constater réellement quelle stratégie fonctionne le mieux pour vous, laquelle vous maîtrisez le mieux etc.

      Voir aussi: Uncategorized