Investir dans une startup peut s’avérer être un choix très intéressant. D’une part, cela permet de contribuer à la réalisation d’un projet auquel on croit, ou auquel on tient. D’autre part, cela permet tout simplement de gagner de l’argent, autrement dit de faire fructifier son patrimoine en effectuant une opération d’investissement lucrative. Mais comment investir dans une startup en tant que particulier ? C’est tout à fait possible, et il y a même plusieurs manières de procéder. Pour chacune d’elles, les opportunités sont différentes, ainsi que, dans certains cas, les avantages fiscaux. Par exemple, il peut être très intéressant d’investir dans une startup ou PME de sa région, car cela donne droit à des avantages fiscaux spécifiques. Voici donc les 3 voies pour investir dans une startup.

    Voie #1 : Les fonds d’investissement de proximité pour investir dans sa région

    Les fonds d’investissement de proximité ont été créés par la loi Dutreil en 2003. Ils ont pour objectif d’accompagner le développement et le financement des petites et moyennes entreprises. Pour encourager cet accompagnement, tout particulier qui investit dans un fonds d’investissement de proximité peut ainsi faire diminuer son impôt sur le revenu d’un montant correspondant à  18% du montant de son investissement l’année suivant sa souscription. Cette réduction d’impôt est accordée dans la limite d’un plafond de 2 160€ pour une personne seule et 4 320€ pour un couple. Par ailleurs, la plus-value réalisée chaque année sera exonérée de l’impôt sur le revenu au bout de 5 ans, mais restera soumise aux prélèvements sociaux.

    Pour souscrire un fonds d’investissement de proximité, plusieurs solutions existent. Vous pouvez faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, à une plateforme spécialisée telle que Hausmann Patrimoine, Hedios, ou encore Best-Fcpi, ou tout simplement en faisant appel à votre conseiller bancaire habituel.

    Voie #2 : L’investissement participatif

    L’investissement participatif est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour un particulier d’investir dans une startup. Ce type de financement, appelé aussi le crowdfunding, consiste à faire appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet de création ou de développement d’entreprise. Pour rassembler ses personnes et lever les fonds nécessaires, rien de mieux que d’utiliser internet, par le biais de plateformes spécialisées. Il existe plusieurs types de financements participatifs, qui sont autant de solutions différentes qui s’offrent à vous qui souhaitez investir dans une startup. Ces différentes solutions permettent de financer toutes sortes de projets, et permettent aussi une accessibilité à tous, puisqu’il est possible d’y avoir recours quel que soit votre budget. Il est même possible d’investir de très petits montants, comme 20€ par exemple. Voici les différents types de financements/investissements participatifs :

    – Le don : Le don ne vous intéressera certainement pas ici, puisqu’on parle d’investissement lucratif. Cependant, il vous est possible de soutenir un projet en passant par le crowdfunding sous forme de don, contre lequel vous recevrez dans certains cas une contrepartie en nature, qui peut aller d’un simple remerciement à des produits ou services offerts par l’entreprise ou les créateurs de projet que vous choisissez de soutenir.

    -L’investissement participatif : Dans ce type de crowdfunding, le montant que vous donnez pour soutenir un projet vous permet alors de devenir actionnaire de la société que vous soutenez. Vous toucherez alors en contrepartie des dividendes, ainsi qu’une éventuelle plus-value en fonction des résultats de l’entreprise.

    -Le prêt avec intérêts : Avec ce système, vous devenez en quelque sorte la banque ! Les créateurs d’entreprise, ou ceux qui souhaitent développer une entreprise existante par le biais d’un nouveau projet, ont la possibilité de passer par le crowdfunding pour souscrire un prêt. Ils peuvent alors emprunter auprès d’un ou plusieurs particuliers. Ces prêts ont, tout comme les prêts bancaires, un taux d’intérêt qui sera la contrepartie financière du prêteur. Investir dans une startup sous forme de prêt peut s’avérer être très rentable, d’autant plus que vous toucherez vos intérêts tous les mois, lors du remboursement du prêt.

    Voie #3 : Les réseaux de business angels

    Lorsqu’on crée une entreprise, d’autant plus lorsqu’elle est innovante ou à fort potentiel de développement, il est très difficile, paradoxalement, de trouver de bons financements pour répondre aux besoins du projet et le réaliser. Parmi les solutions possibles pour constituer des fonds propres pour le créateur, et pour vous d’investir, il y a également les réseaux de « business angels ». Un business angel est un individu qui décide d’investir une partie de son patrimoine financier dans ces nouvelles entreprises innovantes et à fort potentiel. Les business angels sont bien souvent des personnes qui ont déjà été elles-mêmes entrepreneurs. C’est un mode d’investissement qui se fait bien souvent par le biais de leurs carnets d’adresse. Le business angel n’est pas un « simple investisseur », car il apportera généralement, en plus, ses conseils et informations utiles aux nouveaux entrepreneurs. Il y a actuellement environ 7 000 business angels en France, ce qui est peu par rapport à d’autres pays comme les États-Unis qui en comptent environ 400 000, ou même le Royaume Uni qui en compte environ 40 000. Les business angels sont généralement regroupés en réseaux, qui sont des organisations officielles dont le statut juridique porte le nom de SIBA (Société d’Investissement Business Angel). En France, il y a actuellement un peu plus de 80 SIBA, fédérés autour de l’association France Angels. Vous pouvez choisir d’investir par ce biais en rejoignant un réseau de business angels, notamment en vous rendant sur le site internet de l’association France Angels sur lequel vous retrouverez toutes les informations utiles sur les réseaux de business angels, ainsi que les coordonnées des différents réseaux. Ce type d’investissement conviendra aux investisseurs ayant un budget relativement important, puisque la moyenne des investissements tourne autour de 50 000€. Cependant, opter pour cette solution d’investissement vous permettra d’une part de participer activement au capital de l’entreprise, et d’autre part de réaliser une forte plus-value au bout d’environ 5 ans, ce qui constitue un investissement à moyen terme, mais fortement rentable.

    Conclusion :

    Les startups sont des entreprises prometteuses, dynamiques, dans lesquelles il peut être très intéressant d’investir, et ce dès leur création. Avec les différentes solutions qui s’offrent à vous, investir dans une startup est désormais accessible à tous les budgets. Bien sûr, plus le montant investi sera important, plus les bénéfices le seront également. Cependant, le fait de pouvoir aussi investir de petits montants peut vous permettre de tester et vous familiariser avec ce type d’investissement. Enfin, l’autre avantage est que vous n’êtes pas seulement un investisseur, vous devenez un accompagnateur de projet, que vous deveniez actionnaire de l’entreprise ou conseiller via les réseaux de business angels.

      Voir aussi: Finances perso