Contrairement à ce que certains sites frauduleux sur le web tentent encore aujourd’hui de vous faire croire, vivre de la bourse ne s’improvise pas. Cela nécessite une longue préparation, de l’apprentissage de méthodes de trading à l’élaboration d’une stratégie précise, qui devra tenir compte d’absolument tout, pour laisser le moins de place possible au hasard. Plus vous prendrez le temps de bien vous préparer en amont, plus vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir vos investissements dès le départ. Pour cela, il faut prendre soin de procéder par étape. Voici donc les 6 étapes indispensables à franchir pour parvenir à vivre de la bourse.

    Etape #1 : Trouver une stratégie adaptée

    Pour pouvoir vivre de la bourse, il vous faudra saisir les bonnes opportunités et investir intelligemment, et ce, quotidiennement et sur le long terme. La première étape pour parvenir à vivre de la bourse est donc de trouver une stratégie qui soit efficace, mais aussi et surtout parfaitement adaptée à vos besoins, vos objectifs et votre profil d’investisseur. Les stratégies d’investissement utilisées sur les marchés financiers sont nombreuses, diverses et variées. Elles dépendent de plusieurs facteurs, comme par exemple si vous tradez sur le court, moyen ou long terme, le montant de votre capital etc. Il y a cependant un type de stratégie qui se décline en plusieurs techniques distinctes, et qui est très utilisé par de nombreux traders, car redoutablement efficace : il s’agit des stratégies de suivi de tendance. Il en existe plusieurs, voici les trois qui sont les plus utilisées :

    Suivi de tendance rythmique

    Le suivi de tendance rythmique, appelé également suivi de tendance cursif, est adapté aux stratégies de trading à très court terme. Il conviendra parfaitement au scalping, ou encore aux options binaires. Le principe est très simple. Il s’agit de prendre un graphique en chandeliers sur une unité de temps d’une minute (chaque chandelle est égale à une minute d’évolution du cours). Le but est d’évaluer les trois dernières minutes. Concrètement, si les trois dernières chandelles sont haussières, investissez à la hausse, et si les trois dernières chandelles sont baissières, investissez à la baisse. Il est très important d’avoir les trois chandelles dans la même tendance. Dans le cas contraire, attendez ou n’investissez pas. Cette stratégie permettrait de gagner plus de 90% de vos trades.

    Suivi de tendance régulier

    Le suivi de tendance dit « régulier » est une stratégie plus « classique ». Elle conviendra aux stratégies de trading qui se basent sur du plus long terme. Il s’agit tout d’abord d’étudier la tendance globale d’un cours, c’est-à-dire sa tendance sur le long terme (plusieurs semaines voire plusieurs mois), puis de réduire l’unité de temps de votre graphique pour suivre la tendance de celui qui vous intéresse (graphique à 1h pour du day trading, par exemple). Pour bien gérer votre prise de risque, vous pouvez également utiliser des indicateurs techniques ainsi que les actualités économiques afin de détecter d’éventuels retournements de tendance imminents.

    Etape #2 : Trouver un capital de départ

    Déterminer un capital de départ pour commencer à investir n’est pas si facile qu’il n’y paraît. En toute logique, on peut penser que plus ce capital sera élevé, mieux ce sera. Cependant, il faut tenir compte de plusieurs critères pour faire le bon choix :

    • Votre niveau d’expérience et de connaissance : Avoir un capital trop élevé lorsqu’on débute peut devenir catastrophique. Si vous commettez des erreurs sur de gros investissements, les pertes seront-elles aussi élevées.
    • Vos objectifs financiers : Il faut trouver le montant le plus juste en fonction des revenus que vous souhaitez générer chaque mois ou chaque année. Cela dépendra également de votre stratégie de trading, d’où l’importance de la définir au préalable.
    • Vos moyens financiers : Vous ne pourrez évidemment pas investir de l’argent que vous n’avez pas. Il vous faudra peut-être adapter votre stratégie au capital dont vous disposez, au lieu de faire l’inverse. N’oubliez pas la règle d’or en matière d’investissement boursier, à savoir de ne jamais investir de l’argent dont vous pourriez avoir besoin à court ou moyen terme.

    Etape #3 : Assurer vos arrières

    Sauf cas extrêmement exceptionnel, vous ne parviendrez pas à vivre de la bourse du jour au lendemain d’un simple claquement de doigts. Ainsi, ne prenez pas le risque de directement vous lancer tête baissée et à temps plein dans cette activité. Ne quittez pas votre emploi actuel sur un coup de tête, mais conservez-le plutôt comme sécurité jusqu’à ce que vous soyez certain de parvenir à générer des revenus réguliers suffisants pour vivre. Le plus sage est d’attendre que vos revenus issus de la bourse soient au minimum égaux à votre salaire actuel, voire légèrement supérieurs. Vous pouvez également procéder par étapes, en travaillant à mi-temps, si c’est possible pour vous, afin de consacrer plus de temps à vos investissements.

    Etape #4 : Se fixer des objectifs

    Dès le départ, fixez-vous des objectifs précis, graduels, ambitieux mais atteignables. Pour ce faire, vous devrez tenir compte de votre niveau d’expérience, de votre capital, du temps que vous pouvez consacrer à vos investissements boursiers etc. Il est très important de ne pas se fixer directement des objectifs trop élevés, sous peine de rapidement vous décourager, voire de commettre des erreurs et de perdre de l’argent en tentant de les atteindre. Ainsi, si vous débutez tout juste votre activité, ne vous fixez pas directement de gagner 10 000€ le premier mois, à moins d’avoir un capital d’un million d’euros, et de la chance ! Fixez-vous, par exemple, un objectif de 100€ de gains le premier mois, 200€ le second etc. Atteindre des objectifs plus nombreux mais plus modestes, étape par étape, boostera votre motivation et sera beaucoup plus gratifiant. L’argent rapide et facile n’existe pas, et en bourse, il faut plus qu’ailleurs s’armer de patience et de ténacité pour réussir.

    Etape #5 : Accepter les pertes

    Absolument aucun trader n’a 100% de trades gagnants. Même les traders multimillionnaires qui gagnent tous les concours subissent des pertes quotidiennement. C’est tout à fait normal, et cela fera partie de votre « job ». Les traders expérimentés parviennent à vivre de la bourse principalement pour deux raisons, en réalité :

    • Ils font en sorte que le total de leurs pertes soit inférieur au total de leurs gains
    • Ils savent parfaitement bien gérer leurs pertes, tant sur le plan financier, stratégique, que sur le plan psychologique.

    Même les meilleurs traders peuvent parfois subir de longues séries de trades perdants. Ces derniers ne cèdent pour autant pas à la panique. Ils coupent leurs positions au bon moment, revoient leur stratégie si nécessaire, cherchent à comprendre pourquoi ces pertes se sont produites etc. Pour vivre de la bourse, vous devrez être aussi doué pour perdre que pour gagner !

    Etape #6 : Avoir un money management solide

    Sur les marchés financiers, on ne peut jamais tout prévoir. Il y a toujours une partie imprévisible qui peut venir tout bouleverser, à tout moment. Les traders professionnels pallient à ce problème en assurant au maximum leurs arrières, par une gestion du risque à toute épreuve. En cas d’imprévu fâcheux, ils savent être réactifs et savent précisément comment réagir à telle ou telle situation. Cela passe par l’élaboration d’un plan de gestion de leur argent. L’argent d’un trader n’est ni plus ni moins que son outil de travail. Un trader professionnel sait précisément et à l’avance combien il investira dans chaque position, à quel moment précis il coupera ses positions quand elles sont gagnantes et quand elles sont perdantes, combien de « drawdown » (pertes successives) son compte peut supporter etc. Le money management doit être solide, il fait partie intégrante de la stratégie de trading que vous devrez mettre en place pour parvenir à vivre de vos investissements boursiers sur le long terme.

    Conclusion :

    Le meilleur moyen de ne PAS vivre de ses investissements boursiers est assurément de s’y lancer tête baissée. Pour réussir, vous devrez savoir anticiper tous les éléments qui, s’ils ne sont pas préparés, pourraient vous faire perdre de l’argent. Prévoir la manière dont vous allez gérer votre capital au quotidien, élaborer une stratégie pour faire de bonnes analyses techniques, sélectionner les bonnes opportunités et les exploiter au maximum, savoir gérer les pertes etc., toutes ces étapes sont plus qu’indispensables pour réussir. S’il est important de se former au trading avant de se lancer, vous constaterez que l’acquisition d’expérience est encore plus importante, et que vous apprendrez de nouvelles choses tout au long de votre carrière de trader. Les marchés financiers évoluent très vite et en permanence. En suivant ces 6 étapes, vous serez déjà bien armé pour les aborder. Votre motivation, votre rigueur, votre ténacité et votre capacité d’adaptation feront le reste. La bourse, avec internet, est désormais accessible à tous. Mais c’est à vous de mettre toutes les chances de votre côté pour vous y épanouir et générer des revenus qui vous permettront d’en vivre confortablement.

      Voir aussi: Uncategorized