Les stratégies basées sur le suivi de tendance sont les plus utilisées par les traders. Elles présentent plusieurs avantages, comme celui d’être adaptées à tous les types d’investisseurs et d’investissement. Le suivi de tendance est en effet tout aussi abordable pour un trader débutant que pour un trader expérimenté. Il peut s’adapter à tous les styles de trading, du scalping au trading à long terme. Il suffit pour cela d’adapter son analyse technique en utilisant les unités de temps adéquates sur les graphiques des cours. Pour résumer, la stratégie de suivi de tendance est une stratégie fiable, parmi les moins risquées, et qui fait ses preuves depuis de nombreuses années. Cependant, comme pour toute stratégie de trading, il faut bien l’appréhender et la maîtriser pour qu’elle vous fasse gagner de l’argent efficacement et durablement sur les marchés financiers. Pour vous aider à mieux comprendre les tenants et les aboutissants de cette stratégie, voici les 7 clés qui vous permettront de l’appliquer efficacement et de gagner sur les marchés financiers.

    Clé #1 : Bien comprendre le principe

    Avant de réellement rentrer dans le vif du sujet, il est important de bien comprendre le principe sur lequel repose toute stratégie de trading basée sur le suivi de tendance. Ce principe est simple : Le but est de conserver ses positions gagnantes ouvertes le plus longtemps possible afin de maximiser ses gains, et de couper ses positions perdantes le plus tôt possible afin de minimiser ses pertes. Pour ce faire, il ne suffit donc pas de pouvoir identifier quelle est la tendance d’un cours, mais aussi de déterminer les moments idéaux pour entrer et sortir du marché, détecter d’éventuels retournements de tendance à venir etc.

    La règle d’or est également de ne jamais investir à contrecourant. Certains débutants commettent cette erreur. Par exemple, ils investissent à la baisse dans une tendance haussière, parce qu’ils pensent que le cours va bientôt se retourner, ou inversement. Il faut prendre le problème à l’envers. Lorsqu’une tendance est, par exemple, haussière, il faut investir à la hausse et éventuellement couper sa position en cas de retournement, jamais l’inverse ! S’il existe certains signaux d’alerte nous permettant de détecter qu’un retournement de tendance est imminent, il n’est jamais possible d’en déterminer ni l’ampleur ni le moment exact. Plutôt que de vouloir anticiper et au final perdre de l’argent, il faut au contraire aller dans le sens de la stratégie pour qu’elle soit efficace.

    Clé #2 : Le point d’entrée

    Le point d’entrée est le moment idéal pour vous positionner sur le marché, que ce soit à la hausse ou à la baisse. Pour déterminer le meilleur point d’entrée possible, vous pouvez vous aider de différents indicateurs, qui varient également en fonction de votre stratégie globale. Faites attention, notamment, aux zones de support et de résistance. Ces zones sont des limites que les cours ont la plupart du temps beaucoup de mal à franchir. Si un cours franchit une zone de support ou de résistance, cela peut indiquer, en fonction du contexte, un retournement de tendance ou une confirmation de tendance. Ainsi, vous pouvez par exemple, lorsque la tendance est haussière, attendre que le cours ait franchi une zone de résistance pour investir, afin que cette tendance haussière soit d’abord confirmée. C’est un exemple parmi beaucoup d’autres. Les techniques pour déterminer le bon point d’entrée afin d’optimiser ses gains sont nombreuses, à vous de trouver celle qui sera le plus en adéquation avec votre stratégie.

    Clé #3 : Le point de sortie

    Le point de sortie est le niveau idéal auquel vous devez clôturer votre position. Pour le déterminer, vous pouvez également vous aider des zones de résistance et de support, ou encore des points pivots. Par exemple, si le cours démarre une tendance haussière et que vous avez, par conséquent, investi à la hausse, vous pouvez vous fixer comme règle de clôturer votre position à l’approche d’une forte zone de résistance, parce que vous savez que le cours risque de s’y heurter, voire d’entamer un mouvement de correction vers le bas.

    Le point de sortie est encore plus important que le point d’entrée. En effet, s’il va déterminer vos gains, il va également déterminer vos pertes. Le point de sortie devra également être déterminé pour le cas où votre position deviendrait perdante. Pour cela, rappelez-vous du principe de base de la stratégie de suivi de tendance : conserver une position gagnante ouverte pour maximiser ses gains et couper le plus tôt possible une position perdante pour minimiser ses pertes. En tenant compte de ce principe et en utilisant des outils adaptés, vous serez capable d’optimiser le choix de vos points d’entrée et de sortie sur les marchés financiers.

    Clé #4 : Les retournements de tendance

    La tendance est votre amie jusqu’à ce qu’elle prenne fin ! Lorsqu’on applique une stratégie de trading basée sur le suivi de tendance, il faut également en permanence surveiller les cours afin de pouvoir détecter d’éventuels retournements de tendance. Les indicateurs techniques sont, pour cela, d’une aide précieuse. Ils vous permettront soit de les anticiper, soit de clôturer vos position au meilleur moment, c’est-à-dire au tout début d’un retournement, par exemple. Surveillez également de près les actualités économiques liées aux actifs que vous tradez. Certaines ont un impact très fort, notamment en termes de volatilité. Une tendance haussière ou baissière stable et de long terme peut être littéralement chamboulée par la publication d’un seul chiffre auquel les investisseurs ne s’attendent pas. Une balance commerciale plus élevée que prévue, ou encore les rapports sur l’emploi, les PIB etc. sont autant de dangers susceptibles d’amener vos positions dans le rouge. Certains traders choisissent leurs horaires et jours de trading en fonction de ces publications, dont ils cherchent à rester les plus éloignés possibles.

    Clé #5 : Les bandes de Bollinger

    Parmi les indicateurs techniques les plus utilisés pour le suivi de tendance, figurent les bandes de Bollinger. Cet indicateur présente en effet plusieurs avantages. Il comporte plusieurs moyennes mobiles, et donne également des indications précieuses sur les volumes d’achat ou de vente. Comme pour tout indicateur technique, tout est dans son interprétation. Les bandes de Bollinger, quand vous savez les analyser, vous donnent des indices précieux sur d’éventuels retournements de tendance, la confirmation d’une tendance déjà établie, ou encore l’ampleur du mouvement haussier ou baissier, actuel ou à venir. Les bandes de Bollinger s’utilisent sur toutes les unités de temps, et conviennent donc tout aussi bien à un suivi de tendance à très court terme (scalping, options binaires etc.), qu’à une stratégie à plus long terme (day trading, swing trading etc.).

    Clé #6 : Les moyennes mobiles

    La moyenne mobile est l’indicateur de base que tout trader possède dans sa boîte à outils, quelle que soit sa stratégie. La moyenne mobile retrace les prix moyens d’un actif au cours d’une période définie à l’avance. Par exemple, une moyenne mobile à 20 jours vous donnera la moyenne des prix sur les 20 derniers jours. Cette période de temps sera à définir en fonction de votre stratégie. Plus vous tradez à court terme, plus la période choisie devra être courte pour être pertinente. Il est également possible d’utiliser deux moyennes mobiles en même temps sur le même graphique (par exemple, une moyenne mobile à 5 jours et une autre à 20 jours pour du trading à court terme). La comparaison des deux courbes vous donne des informations précieuses sur les tendances et leurs évolutions.

    Clé #7 : Les effets de levier

    Les effets de levier sont très présents dans les stratégies gagnantes de suivi de tendance. Ils permettent de booster vos résultats en multipliant vos investissements. Cependant, ils sont à utiliser avec la plus grande prudence, car ils peuvent également multiplier vos pertes ! Les effets de leviers conviendront mieux aux stratégies de trading à très court terme, où chaque position est clôturée après seulement quelques pips de gains ou de pertes. Ils seront beaucoup plus dangereux et difficiles à maîtriser sur du trading à long terme. Ainsi, plus vous tradez à long terme, plus votre effet de levier doit être bas, voire supprimé.

    Conclusion :

    Tous les éléments qui composent la stratégie de suivi de tendance sont tout aussi importants les uns que les autres. Les prendre en considération pour chacune de vos analyses et pour chacun de vos investissements vous permettra d’optimiser l’efficacité de votre trading. La stratégie de suivi de tendance fait partie des plus simples à appréhender, c’est la raison pour laquelle elle convient parfaitement aux traders débutants. Elle est plus facile à analyser tant sur le plan technique que fondamental. Les traders expérimentés ne la délaissent pas pour autant, bien au contraire ! Elle est simple et surtout efficace, ce qui en fait son succès. Une fois que vous aurez bien assimilé les principes de la stratégie de suivi de tendance, ainsi que les éléments qui la composent et comment les utiliser, vous serez alors parfaitement bien armé pour aborder sereinement et efficacement les marchés financiers.

      Voir aussi: Uncategorized