Atteindre l’indépendance financière, en quoi ça consiste ? Est-ce que cela va réellement améliorer la qualité de votre vie ? Atteindre l’indépendance financière revient à devenir rentier. Le but est de se constituer un revenu mensuel régulier qui soit le plus passif possible, autrement dit que vous toucherez, à terme, même sans travailler. Un revenu passif ne l’est jamais totalement, dans le sens où il vous faudra toujours y consacrer un peu de temps, ne serait-ce que pour surveiller vos actifs. Cependant, qui ne rêve pas de gagner un montant chaque mois auquel il consacre, par exemple, une heure par semaine au lieu de 40 heures ? Et travailler moins pour gagner plus n’est pas la seule motivation que l’on peut et doit avoir aujourd’hui. Dans une société au climat économique de plus en plus incertain, notre génération a un avenir professionnel et financier de plus en plus incertain. Les années fastes d’après guerre, vécues par nos parents, est désormais révolue, le marché du travail évolue, et nos modes de vie aussi. Atteindre l’indépendance financière devient alors pour beaucoup une histoire d’adaptation à ce nouvel environnement. Pour que vous puissiez en savoir plus sur ce qu’est réellement l’indépendance financière, comment et pourquoi chercher à l’atteindre etc., voici les 7 vérités à connaître sur ce sujet.

    Vérité #1 : Tout le monde peut l’atteindre

    L’indépendance financière est accessible à tous. Il n’est pas nécessaire d’être déjà riche pour le devenir. L’idée de devoir être riche pour devenir riche est même complètement absurde ! Dans ce cas, seuls les riches héritiers et les gagnants du loto, éventuellement, ont une chance de réussir. Rassurez-vous, ce n’est pas du tout le cas, et de nombreuses personnes ont atteint l’indépendance financière sans aucun problème en partant de rien. Alors bien sûr, devenir indépendant financièrement en partant de rien prendra plus de temps, demandera plus d’effort, nécessitera un investissement financier mais aussi personnel etc. Cependant, même avec un petit salaire et sans économies au départ, il vous est possible, en adoptant les bonnes méthodes, de parvenir petit à petit à vous générer un revenu passif régulier, dont vous pourrez à terme vivre.

    Vérité #2 : Être indépendant ne signifie pas être riche

    Quand on parle d’indépendance financière, on emploi souvent des termes tels que « devenir riche » ou encore « gagner beaucoup d’argent », surtout pour mettre l’accent sur les avantages du statut d’indépendant financier. Cependant, être indépendant financièrement ne signifie pas forcément être riche. Au contraire, le montant du revenu mensuel que vous vous fixerez en guise d’objectif devra uniquement dépendre de vos besoins, donc de votre niveau de vie, et par la suite, éventuellement, du niveau de vie que vous souhaitez avoir. Par exemple, gagner 3000€, ce n’est pas être riche, cela signifie seulement avoir un revenu confortable. Néanmoins, de nombreuses personnes rêveraient de pouvoir gagner ce montant, surtout de manière passive, car il leur permettrait de vivre confortablement, de payer le crédit de leur maison, de partir en vacance, de se faire plaisir tous les mois etc. Pour être indépendant financièrement, le but est avant tout de pouvoir subvenir à ses besoins grâce à ses revenus passifs, et éventuellement d’intégrer dans ces « besoins » quelques achats plaisir. Vous n’avez pas forcément besoin de vouloir pouvoir vous acheter un yacht ou une voiture de sport. Au contraire, vos objectifs de revenus devront rester les plus raisonnables possible, pour qu’ils soient atteignables rapidement et que vous ne vous découragiez pas en cours de route.

    Vérité #3 : Le seul moyen d’y parvenir est l’investissement

    Le seul moyen d’atteindre l’indépendance financière, en dehors, encore une fois, d’un héritage ou d’un gain au loto, c’est l’investissement. C’est en effet le seul moyen de pouvoir générer un revenu passif régulier. Cependant, dans l’investissement, il y a une multitude de possibilités. Vous pouvez faire des investissements en bourse, de l’investissement immobilier locatif, investir dans une ou plusieurs entreprises etc. Même une star de la chanson qui touche des droits d’auteur toute sa vie pour ses différents titres, aura au départ investi de son temps, de son talent, et sans doute aussi de son argent, pour y parvenir. L’écrivain qui publie des livres qui se vendent pendant plusieurs années aura lui aussi passé beaucoup de temps à le créer, et peut-être aussi investi de l’argent pour l’éditer. L’investissement, ainsi, ne veut pas forcément dire investissement d’argent, même si c’est ce qui se produira dans la grande majorité des cas. Mais peu importe quel chemin vous choisirez d’emprunter pour atteindre votre indépendance financière, il sera jonché d’investissement !

    Vérité #4 : Il faut avoir la soif d’apprendre

    Là encore, peu importe le domaine d’activité que vous choisirez, ou le type d’investissement que vous choisirez, il vous faudra posséder une réelle soif d’apprendre si vous voulez réussir à atteindre l’indépendance financière. Atteindre l’indépendance financière prend du temps, et nécessite souvent de devoir adapter sa stratégie, soit parce que le marché évolue, soit parce que vos objectifs évoluent. Quoi qu’il en soit, il vous faudra mener une veille intellectuelle sur tout ce qu’il se passe autour de votre argent et de vos investissements, afin que ces derniers restent constamment rentables sur le long terme.

    Vérité #5 : L’actif doit être supérieur au passif

    Cette vérité est en fait la règle numéro 1 de l’indépendance financière. Pour atteindre cette indépendance, il faut que le total de vos actifs soit supérieur au total de vos passifs. Pour mieux comprendre cette notion de base un peu technique, il faut déjà savoir précisément ce qu’est un actif et ce qu’est un passif, afin aussi de pouvoir les identifier dans vos finances. L’actif représente tout ce qui vous rapporte de l’argent. Ainsi, votre salaire, vos investissements locatifs, vos investissements boursiers, votre épargne etc. font partie de l’actif. À l’inverse, le passif représente tout ce qui vous coûte de l’argent, autrement dit toutes vos dépenses. Il contient également tout ce que vous possédez et qui perd de la valeur dans le temps, comme par exemple votre voiture, votre mobilier, votre ordinateur etc. Votre résidence principale fait elle aussi partie du passif. En effet, bien qu’il s’agisse d’un investissement, il ne vous rapporte rien du tout, et vous coûte au contraire de l’argent (mensualités du crédit, assurances, frais d’entretien etc.). Une fois que vous aurez bien identifié l’actif et le passif, et en partant du principe que le passif doit être réduit au maximum et l’actif augmenté au maximum, il vous sera déjà beaucoup plus facile d’élaborer une stratégie.

    Vérité #6 : L’indépendance financière devient indispensable

    À l’époque où nous vivons, viser l’indépendance financière et surtout l’atteindre devient de plus en plus indispensable. Nous vivons dans une sorte d’incertitude économique générale. Notre génération n’est déjà plus sure de pouvoir compter, par exemple, sur le gouvernement pour assurer sa retraite. L’époque où l’on pouvait travailler toute sa vie dans la même entreprise, et gravir les échelons uniquement grâce à notre expérience, est quant à elle révolue depuis longtemps. Les CDI sont de plus en plus rares, et les CDD de plus en plus courts. Pourrons-nous encore compter longtemps sur le salariat pour assurer nos revenus au quotidien ? Ce n’est pas certain ! De plus en plus de gens cherchent ainsi des solutions alternatives, notamment en travaillant à leur compte en tant que freelance et/ou en microentreprise, ou encore en se tournant vers l’investissement et l’indépendance financière, qui reste l’une des meilleures solutions à la crise économique mondiale que nous traversons toujours.

    Vérité #7 : Vous devez vous y épanouir

    Si ce que vous faites ne vous intéresse pas, si vous y allez à reculons, alors vous ne pourrez pas réussir sur le long terme. Si cette vérité peut être appliquée à tous les domaines, elle s’avère encore plus vrai lorsqu’il s’agit de tenter d’atteindre l’indépendance financière. Pour atteindre cette indépendance, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous n’êtes pas obligé de vous limiter à des investissements immobiliers locatifs, ou de la bourse, juste parce qu’on vous a dit que c’était les solutions les plus courantes et les plus pratiquées. Vous devez avant tout trouver un domaine d’activité et d’investissement dans lequel vous allez pouvoir vous épanouir, dans un domaine qui vous intéresse, voire qui vous passionne, et sur lequel vous avez réellement envie de tout savoir.

    Conclusion :

    Ce que l’on peut retenir de ces 7 vérités sur l’indépendance financière, c’est tout d’abord qu’à partir du moment où vous avez la motivation nécessaire, vous pouvez y parvenir. Atteindre l’indépendance financière n’est pas une question de moyens, il n’est pas nécessaire d’être riche pour devenir riche. La motivation, voire la passion, vous permettront quant à elles d’atteindre cette indépendance financière par l’apprentissage des bonnes techniques et stratégies d’investissement, du fonctionnement de la finance, de l’économie, de la comptabilité etc. Grâce à tout cela, vous pourrez, à terme, vous garantir une vie confortable, que vous pourrez consacrer à d’autres activités telles que passer du temps en famille, ou pratiquer des activités qui vous tiennent à cœur, et vous assurerez par la même occasion votre retraite.

      Voir aussi: Bourse