À la question peut-on encore vivre de la bourse en 2017, la réponse est oui, bien sûr ! En revanche, il est clair que la manière d’aborder les marchés financiers n’est plus tout à fait la même qu’il y a quelques années, même si certains aspects restent immuables et incontournables. Ce qu’il est important de faire également, dès le départ, c’est de vous défaire de toutes les idées reçues qui polluent le monde de la bourse depuis de nombreuses années, phénomène qui malheureusement ne s’arrange pas avec internet. Ainsi, à la question est-ce que tout le monde peut vivre de la bourse en 2017, la réponse est, là encore, oui bien sûr ! La bourse n’est pas exclusivement réservée à une élite de gros investisseurs déjà riches. Elle n’est pas non plus réservée à ceux qui ont fait de très longues études pour parvenir à l’apprivoiser.

    D’un autre côté, elle ne permet pas non plus de gagner 10 000€ toutes les 10 minutes sans rien faire avec un capital de départ de 100€, etc. Pour enfin tirer les choses au clair, tout le monde peut gagner de l’argent en bourse, voire en vivre. Mais pour y parvenir, comme pour tous les domaines, vous devrez passer par une phase d’apprentissage et de préparation. Vivre de la bourse revient à se mettre à son compte, autrement dit créer son entreprise. Cela ne s’improvise pas. Voici 8 pistes pour vous aider à parvenir à vivre de la bourse en 2017.

    Piste #1 : Apprendre une stratégie gagnante

    La toute première chose à faire avant d’investir le moindre centime en bourse est de vous former. Et cette formation passe par l’apprentissage d’une stratégie d’investissement gagnante. Pour investir sur les marchés financiers, il faut avoir un plan d’attaque. Se lancer « à l’aveugle » serait catastrophique, pour ne pas dire suicidaire. Ainsi, informez-vous sur les principales stratégies, celles qui fonctionnent et ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années, puis construisez votre propre stratégie. Elle devra correspondre à votre profil d’investisseur, convenir à votre capital, répondre à vos besoins en termes d’objectifs et de performance etc.

    Piste #2 : S’entraîner sur un compte démo

    Une fois votre stratégie gagnante établie, vous ne pourrez savoir si elle est réellement gagnante que si vous l’avez testée. Mais comment tester une stratégie sans risquer de perdre de l’argent ? Tout simplement en utilisant un compte démo. Tous les courtiers en ligne proposent aujourd’hui à leurs clients la possibilité d’utiliser un compte d’argent fictif, pour trader dans les conditions réelles du marché, et ce même si vous ne déposez pas d’argent réel sur votre compte. Il serait dommage de ne pas profiter de cette merveilleuse opportunité pour tester votre stratégie de trading, mais aussi tester vos connaissances et compétences en bourse, apprendre de nouvelles techniques etc.

    Piste #3 : Définir son capital

    Il est très important de savoir dès le départ quel capital vous allez allouer à vos investissements boursiers. Peut-être aurez-vous besoin d’ajuster votre stratégie en conséquence. La bourse est accessible à tous, même à ceux qui ont un capital de départ peu élevé. La différence est que plus votre capital est faible, plus vous mettrez de temps à générer un revenu principal, et plus il vous faudra, dans un premier temps, réinvestir vos profits. Cependant, cela n’empêchera en rien votre réussite. Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’il ne faut jamais utiliser de l’argent dont vous pourriez avoir besoin à court ou moyen terme pour vos investissements boursiers. Conservez une épargne de précaution pour les imprévus de la vie courante, et utilisez plutôt une épargne que vous avez dès le départ destinée au long terme. Même si vous tradez à court terme, votre capital sera votre outil de travail, et vous ne pourrez pas y toucher pour autre chose que vos investissements boursiers sans mettre votre projet en danger.

    Piste #4 : Définir son money management

    Si vous voulez pouvoir vivre de la bourse, donc générer des gains réguliers sur le long terme, il vous faudra définir dès le départ votre stratégie de money management. Le money management, c’est tout simplement la manière dont vous allez gérer votre capital. Vous devrez définir précisément, par exemple, quel montant vous allouerez à chaque trade, quel pourcentage de votre capital vous mobiliserez simultanément, comment ajuster ce pourcentage en cas de perte ou de gain, si vous comptez réinvestir vos gains ou les encaisser etc. De cette façon, vous maîtriserez parfaitement la prise de risque liée à vos investissements. Par ailleurs, cela vous permettra d’être très réactif et de savoir immédiatement quoi faire, que ce soit en cas de perte ou en cas de gain, afin d’optimiser vos performances. Le money management doit faire partie intégrante de votre stratégie globale de trading, c’est un élément indispensable et indissociable si vous voulez pouvoir vivre de la bourse.

    Piste #5 : Se fixer des objectifs

    Quand on investit en bourse dans le but de faire grossir son capital et de générer des revenus réguliers, ce qu’il ne faut surtout pas faire, c’est avancer à l’aveugle. Il est important de vous fixer des objectifs, et le plus possible. Au lieu de vous contenter d’un objectif final (par exemple, je veux avoir gagné 20 000€ d’ici 5 ans), fixez-vous un maximum d’objectifs intermédiaires qui vous mèneront, étape par étape, à votre objectif principal. De cette façon, d’une part, vous conserverez votre motivation. En effet, se fixer des objectifs trop élevés dès le départ peut vous faire échouer alors même que votre stratégie est bonne. D’autre part, cela vous permettra d’être régulier dès le départ, dans vos performances, dans l’application de votre stratégie, mais aussi dans votre apprentissage quotidien et permanent des marchés financiers. On dit qu’il faut avancer « lentement mais surement », vous constaterez en vous fixant beaucoup d’objectifs intermédiaires que le temps passera beaucoup plus vite que vous ne le pensez !

    Piste #6 : Accepter de perdre

    Pour gagner en bourse, et encore plus pour en vivre sur le long terme, vous devez accepter de perdre ! Absolument tous les traders, du débutant au génie, perdent certaines de leurs positions. C’est tout à fait normal ! Les meilleurs traders parviennent, au mieux, à environ 60 ou 70% de trades gagnants. L’objectif principal en bourse est de faire en sorte que le total de vos pertes soit inférieur au total de vos gains, et ce indépendamment du pourcentage de positions gagnantes ou perdantes. En effet, ce n’est pas le nombre de trades gagnants qui compte, mais le profit que vous ferez sur ces trades. Certains traders parviennent à rester en profit sur le long terme en ayant seulement 10% de trades gagnants. Cependant, ils ont fait en sorte que le montant total de profits générés par ces 10% de trades gagnants soit supérieur au montant total des pertes générées par les 90% de trades perdants. Certaines stratégies vous permettront d’avoir seulement 10% de trades gagnants tandis que d’autres vous feront atteindre 80%. Ce qui compte c’est de savoir couper ses positions au bon moment : Le plus tôt possible lorsqu’elles sont perdantes et le plus tard possible lorsqu’elles sont gagnantes.

    Piste #7 : L’aspect fiscal et juridique

    Pour vivre de la bourse, vous devrez passer par la case déclarations fiscales, puis par la case du statut juridique. Renseignez-vous bien sur ces deux aspects, car il vous faudra, à partir d’un certain niveau de gains, créer votre entreprise pour être en accord avec les lois et réglementations françaises. Il existe plusieurs statuts juridiques possibles pour vivre de la bourse, d’où l’importance de bien se renseigner pour trouver celui qui conviendra le mieux à votre situation.

    Piste #8 : Quitter son job ?

    Vous pourrez affirmer que vous vivez de la bourse, en toute logique, le jour où vous aurez quitté votre job pour vous consacrer pleinement à votre activité d’investisseur sur les marchés financiers. Cependant, ne commettez surtout pas l’erreur majoritairement fatale de quitter votre job immédiatement. Certains investisseurs, encore débutants, commettent cette erreur sous prétexte que s’ils n’y consacrent pas tout leur temps, ils ne parviendront jamais à vivre de la bourse. Cette idée est complètement fausse. Au contraire, ceux qui à l’inverse parviennent à gagner suffisamment d’argent en bourse pour en vivre sans avoir pour autant quitté leur job peuvent ensuite avoir plus de temps libre…travailler moins pour gagner plus ! Ainsi, là encore, mieux vaut procéder par étapes, et ne quitter son emploi que lorsqu’on gagne au minimum l’équivalent de son salaire brut grâce à la bourse. Si possible, passez par une phase intermédiaire en travaillant à mi-temps.

    Conclusion :

    On peut tout à fait vivre de ses investissements boursiers. Cependant, c’est un projet qui se prépare minutieusement, comme si vous alliez créer votre entreprise (ce qui est le cas, juridiquement parlant). Il y a une différence entre investir en bourse en tant que « loisir » pour faire fructifier son épargne, et investir en bourse pour générer un revenu principal régulier. En préparant bien votre projet, avec une stratégie solide et des étapes bien définies, vous parviendrez à atteindre vos objectifs sans rencontrer trop de difficultés, et en sachant maîtriser ces difficultés.

      Voir aussi: Uncategorized