Pour pouvoir trader efficacement sur les marchés financiers, et pouvoir réaliser de belles performances sur le long terme, il faut tout d’abord établir une stratégie. Cette stratégie doit être définie en fonction de certains critères qui vous sont propres tels que le capital dont vous disposez, vos objectifs financiers, si vous voulez trader à court terme ou à long terme etc. Cependant, vous n’avez pas non plus besoin de réinventer la roue. Il existe de nombreuses stratégies, créées par de grands traders, qui ont fait leurs preuves et font encore leurs preuves depuis de nombreuses années. Vous y trouverez forcément celle qui vous correspond. Vous pourrez alors vous en inspirer et l’adapter si besoin, ou tout simplement la copier. Pour vous aider à trouver la bonne stratégie pour vous, voici les 9 meilleures stratégies boursières qui cartonnent en 2017.

    Stratégie #1 : Le suivi de tendance

    La stratégie du suivi de tendance est celle qui remporte le plus de succès auprès des traders du monde entier. Les traders débutants l’affectionnent particulièrement parce qu’elle est très simple à apprendre et à mettre en application. Les traders expérimentés l’affectionnent pour les mêmes raisons. Elle est simple et efficace. La stratégie du suivi de tendance consiste, comme son nom l’indique, à suivre les grandes tendances du marché et/ou du cours de l’actif qui vous intéresse. L’analyse technique et l’utilisation d’indicateurs vous permettront ensuite d’affiner la stratégie pour déterminer vos points d’entrée et de sortie. Attention à ne pas commettre l’erreur que font beaucoup de débutants : N’allez jamais contre la tendance, sous prétexte, par exemple, que vous avez détecté un éventuel retournement. Le but du suivi de tendance est totalement inverse : Il faut toujours aller dans le sens de la tendance. Ainsi, c’est enfantin : Vous achetez quand la tendance est haussière, vous vendez quand elle est baissière, et vous n’investissez pas quand elle est neutre.

    Stratégie #2 : Investir dans la valeur

    La stratégie dite de l’investissement dans la valeur est issue d’un ouvrage rédigé par un trader mondialement connu, parmi les plus talentueux au monde. Il s’agit du célèbre Benjamin Graham, qui n’est autre que le mentor du non moins célèbre Warren Buffet. Leur réussite est une preuve irréfutable de l’efficacité de cette stratégie. Elle consiste à rechercher les entreprises dont les actions ont récemment connu une forte chute, afin de les acheter à un prix inférieur à leur valeur comptable réelle. Autrement dit, il s’agit tout simplement d’acheter au meilleur prix, puis d’attendre que le mouvement de panique se calme et que cette survente irrationnelle s’essouffle, ce qui finit toujours par arriver. L’action remonte alors, et il ne vous reste plus qu’à prendre les bénéfices. Une stratégie simple et efficace, abordable pour les débutants, qui nécessite seulement un petit travail d’analyse au préalable pour sélectionner les bons actifs.

    Stratégie #3 : La stratégie de croissance

    La stratégie de croissance est le parfait contraire de la stratégie d’investissement dans la valeur. Elle n’en est cependant pas moins efficace, bien au contraire. Ici, au lieu d’investir au prix le plus bas possible, on va au contraire rechercher à investir dans les actions des entreprises qui connaissent la plus forte progression du moment. Quelques-unes de ces progressions spectaculaires sont connues dans le monde entier, comme par exemple à l’époque, l’ascension fulgurante des actions Google, Apple ou encore Amazon. La difficulté de cette stratégie réside dans le fait qu’il faille savoir prendre le train en marche au bon moment. Il faut acheter au début de l’envolée des prix, et ces envolées spectaculaires restent assez rares sur le marché. Une stratégie plutôt destinée aux traders expérimentés, ou éventuellement aux traders à court terme.

    Stratégie #4 : La stratégie de rendement

    La stratégie de rendement est beaucoup plus passive que les précédentes. Avec cette stratégie, le prix d’achat d’une action devient secondaire. On ne cherche ni à acheter au prix le plus bas (investir dans la valeur), ni à acheter les actions aux plus hauts potentiels (stratégie de croissance). La stratégie de rendement consiste à réaliser des profits uniquement grâce au versement régulier des dividendes aux actionnaires chaque année. Ainsi, presque indépendamment du prix d’une action, on va en premier rechercher les entreprises solides, celles qui pourront reverser chaque année des dividendes croissantes, même si le prix de l’action fluctue au cours de l’année. Cette stratégie peut tout à fait convenir aux débutants, et sera mieux adaptée pour des investissements sur le long terme.

    Stratégie #5 : Les indices boursiers

    Saviez-vous que sur le long terme, plus de 90% des fonds de gestion sont battus, en termes de performances, par leur indice boursier de référence ? Dans ce cas, pour réaliser de bonnes performances, meilleures que la majorité des intervenants professionnels sur les marchés, pourquoi ne pas directement acheter des indices boursiers ? C’est en cela que consiste la stratégie des indices boursiers, comme son nom l’indique. C’est une stratégie très simple à mettre en place, idéale pour les traders débutants ou les traders professionnels souhaitant compléter et diversifier leur portefeuille. Le moyen le plus simple d’acquérir un indice boursier est de passer par un tracker. Actuellement, les indices boursiers les plus prometteurs restent le « global equity » et le « U.S. equity », que vous pouvez acheter via un courtier en ligne, par exemple, via des trackers tels que le S&P500. Mais d’autres indices boursiers sont également accessibles, y compris le CAC40 !

    Stratégie #6 : Le portefeuille boursier global

    La stratégie du portefeuille boursier global est une stratégie passive. Elle consiste à se constituer un portefeuille d’indices boursiers faiblement corrélés afin qu’il soit bien diversifié et que la prise de risque soit réduite. La corrélation entre certains indices a pour conséquence qu’ils s’influencent les uns les autres. Par exemple, dans certains cas, si l’un s’effondre, l’autre aussi. Cette stratégie présente plusieurs avantages : elle est simple à mettre en œuvre, donc accessible aux débutants, elle ne nécessite pas d’y consacrer beaucoup de temps, et elle permet un contrôle quasi-total du risque en choisissant bien ses actifs. Les indices entièrement constitués d’actions sont les plus performants mais aussi les plus risqués. Vous pouvez également compléter votre portefeuille avec des valeurs refuges comme par exemple l’or.

    Stratégie #7 : Les points pivots

    La stratégie des points pivots est très utilisée sur le marché des devises. Cependant, elle peut tout à fait être appliquée pour l’achat d’actions. Elle convient mieux à du trading à court terme. Concrètement, le point pivot est le résultat de la moyenne entre le cours le plus bas, le cours le plus haut et le cours de clôture. À partir de ce point pivot, on calcule deux points supports et deux points de résistance. Ces deux supports et ces deux résistances vous permettront ensuite de placer judicieusement vos points d’entrée sur le marché ainsi que vos ordres stop. Par exemple, il convient d’acheter un actif si le cours vient de dépasser un point pivot haussier, ou de vendre s’il a dépassé à la baisse un point pivot baissier. Les ordres stops se placent ensuite à proximité du point pivot concerné, légèrement au-dessus en cas de vente, ou légèrement en-dessous en cas d’achat. Beaucoup de traders utilisent la stratégie des points pivots telle quelle. Cependant, vous pouvez également ajouter l’utilisation d’autres indicateurs techniques, pour confirmer les informations fournies par les points pivots, par exemple.

    Stratégie #8 : Les gaps

    Le gap est un écart entre les prix au sein duquel aucun échange n’a eu lieu. Ces gaps peuvent être exploités et représentent, pour certains, de belles opportunités de générer des profits. Il existe différents types de gaps : ordinaires, de rupture, de continuation ou d’épuisement. Certains seront comblés au cours de la session de trading, mais pas systématiquement. Les gaps ordinaires et d’épuisement sont systématiquement comblés, tandis que ce n’est pas le cas des gaps de rupture ou de continuation. Dans tous les cas, ce sont des opportunités à exploiter différemment. La stratégie des gaps est une stratégie avancée, qui ne convient pas forcément aux traders débutants, mais qui ravit de plus en plus les traders expérimentés.

    Stratégie #9 : Les breakout

    La stratégie du breakout (cassure ou sortie) est l’une des plus simples à appliquer et elle est utilisée par les traders depuis la fin du 19è siècle ! Elle fait le bonheur des traders débutants. Elle consiste à utiliser un indicateur technique pour repérer la tendance d’un cours, ainsi que ses zones de support et de résistance. Plusieurs indicateurs techniques peuvent être choisis (bandes de Bollinger, moyennes mobiles etc.). On entre sur le marché lorsque le cours casse une zone de support ou de résistance.

    Conclusion :

    Toutes ces stratégies sont utilisées depuis longtemps par de nombreux traders professionnels. Elles ont toutes fait leurs preuves, sont fiables, simples à mettre en œuvre et efficaces en termes de performances. Malgré les évolutions du marché, elles fonctionnent toujours aussi bien pour la bonne et simple raison qu’elles sont adaptables à volonté. Ces stratégies couvrent tous les types de profils de traders, ou presque. Certaines sont destinées au trading à long terme, tandis que d’autres conviendront parfaitement à du day trading ou au trading à moyen terme. Certaines conviennent mieux pour trader des actions, alors que d’autres seront plus efficaces sur les CFD. Certaines sont plutôt destinées à de l’investissement passif, tandis que d’autres sont faites pour des investissements actifs etc. Quoi qu’il en soit, vous y trouverez forcément celle qui correspondra le mieux à votre profil d’investisseur, ainsi qu’à vos objectifs.

      Voir aussi: Uncategorized