Vous avez peut-être déjà entendu parler des digital nomads, ou nomades numériques, ou encore des “technomades” ? Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? Qui sont ces personnes et quel est leur mode de vie ? Plus qu’une simple et vulgaire mode, le nomadisme numérique est une nouvelle façon de vivre, bien plus libre et enrichissante, qui en fait rêver plus d’un.

    Le principe est simple : un digital nomad est une personne qui gagne sa vie grâce à diverses activités sur internet, ce qui lui permet de voyager partout où elle veut, quand elle veut, et comme elle veut ! Un digital nomad est totalement libre ! Il peut faire trois fois le tour du monde, ou simplement choisir une destination et y passer le temps qu’il veut. Internet lui permet de travailler où qu’il soit, les moyens de connexion d’aujourd’hui permettant d’être relié à internet même dans des endroits isolés.

    Ces technomades étant de plus en plus nombreux, certains d’entre eux ont déjà mené des études/sondages afin qu’on en sache un peu plus sur leurs activités, leurs revenus etc. Ainsi, Corbett Barr, blogueur et entrepreneur indépendant connu outre-Atlantique, a effectué un sondage en 2010 auprès de plus de 200 digital nomads. Grâce à ce sondage, on a pu constater que les principaux métiers exercés par ces voyageurs sont : rédacteurs freelances, photographes, webmarketers, web designers, développeurs et graphistes. Certains d’entre eux sont salariés, bien que la majorité reste les travailleurs indépendants.

    Kalagan, un blogueur et digital nomad français, a quant à lui fait un sondage auprès de 73 digital nomads francophones qui, de façon anonyme, ont bien voulu nous donner des détails sur leurs activités, et même leurs revenus. Vous pouvez retrouver les résultats de cet article sur le site de Kalagan. La majorité d’entre eux sont des blogueurs, mais on y retrouve également des webmasters, développeurs, consultants, rédacteurs, traducteurs etc. De plus, ils gagnent pour la plupart très bien leur vie : entre 30 et 50 000€ net par an pour 27% d’entre eux, par exemple.

    En regardant ces sondages, on s’aperçoit que la vie de digital nomade est bien plus qu’une simple “lubie” passagère de jeunes en mal d’aventure ! C’est un mode de vie choisi et assumé, sur le long terme (la plupart des technomades interrogés mènent cette vie depuis plusieurs années, et ne comptent pas s’arrêter), qui présente de nombreux avantages, en plus du fait de pouvoir visiter le monde entier !

    Beaucoup de digital nomads sont en fait des blogueurs qui partagent directement leur expérience avec vous sur leur blog. Ils vivent grâce à leurs blogs, sur lesquels ils partagent volontiers leurs aventures de nomades, mais aussi des conseils pour vous aider à vous organiser si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure (conseils pour organiser vos voyages, vos activités, organismes éventuels à contacter etc.). Parmi les blogs les plus connus, il y a http://www.instinct-voyageur.fr/, http://www.kalagan.fr/ (dont j’ai parlé plus haut), ou encore http://www.digital-nomad.fr/.

    Quels sont les avantages de la vie de digital nomad ?

    La liberté

    L’avantage le plus évident est évidemment la liberté. Lorsqu’on exerce une activité entièrement numérique, on est quasiment libre de tout ! On peut choisir ses horaires, le nombre d’heures de travail etc., et on peut surtout travailler depuis n’importe quel endroit possédant une connexion internet correcte. Finies les contraintes avec lesquelles on est obligé de composer lorsqu’on est salarié (horaires fixes, travail sédentaire, le patron…!), finies les contraintes liées à la vie sédentaire en général ! Votre tante vit aux États-Unis et vous ne l’avez pas vu depuis des années ? C’est l’occasion ! Vous avez toujours rêvé d’aller visiter Tahiti ? Idem ! En étant technomade, réaliser ce genre de rêve devient possible !

    Le coût de la vie est moins cher

    Cela dépend évidemment de votre destination, mais la France faisant partie des pays où la vie est la plus chère, dans la majorité des cas, le digital nomadisme vous fera faire des économies. Alors qu’en France il est de plus en plus difficile de joindre les deux bouts lorsqu’on gagne un SMIC (environ 1100€ par mois), un pays comme la Colombie vous coûtera entre 600 et 800€ par mois, l’Afrique environ 300€, sans parler des pays réputés peu coûteux tels que la Thaïlande, ou avec 1000€ vous passerez pour un millionnaire !

    On peut créer son entreprise à l’étranger

    Sans entrer dans le grand débat des “paradis fiscaux”, lorsque vous êtes digital nomad il vous est tout à fait possible de créer votre entreprise à l’étranger. À la base, créer un compte bancaire et/ou une entreprise dans un pays étranger est tout à fait légal, sous certaines conditions ; entre autre, la condition de déclarer vos revenus en France, si vous y êtes toujours domicilié fiscalement. Pour simplifier, si vous êtes domicilié fiscalement en France mais que vous travaillez à l’étranger, vous devez déclarer vos revenus en France mais en principe le chiffre d’affaire de l’entreprise est soumis à la fiscalité du pays où elle a été créée. Sachant que certains pays n’ont par exemple pas d’impôt sur les sociétés…

    N’hésitez pas à vous renseigner auprès de digital nomads qui n’hésiteront pas à vous conseiller sur ce type de sujet.

    On appartient à une vraie communauté

    Les digital nomads constituent aujourd’hui une vraie communauté. Comme la communauté plus générale des blogueurs, les technomades partagent leurs expériences, s’échangent des conseils, et parfois même se rencontrent. Alors que dans le travail à domicile l’isolement est vivement critiqué et est un sujet d’inquiétude pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure, dans le technomadisme, en plus des autres blogueurs, vous ferez beaucoup de rencontres lors de vos voyages. Si vous visitez des blogs de digital nomads, vous verrez que certains racontent leurs rencontres faites au cours de leurs voyages, et ces dernières sont toujours positives et très enrichissantes !

    Quelques conseils pour vous lancer

    Une activité numérique

    Il faut d’abord vous assurer que votre activité, ou vos activités, soient à 100% numériques. Il faut que vous puissiez les exercer depuis n’importe où, n’importe quand. Par exemple, si vous achetez et revendez des produits sur eBay, cela ne conviendra pas à une vie de digital nomad (difficile d’emporter votre stock avec vous !), en revanche, vous pouvez modifier cette activité, en optant par exemple pour le drop shipping (vous faites office d’intermédiaire entre le client et le fournisseur, mais c’est le fournisseur qui gère les stocks et les livraisons).

    La sous-traitance

    Pour être mieux organisé et pouvoir réduire un peu votre charge de travail, n’hésitez pas à faire de la sous-traitance. Par exemple, vous pouvez faire appel à un assistant comptable pour votre comptabilité, à une assistante pour gérer une partie de votre site ou de votre blog etc.

    Le calcul de votre budget

    Même si la vie de digital nomad est une vie de liberté, elle demande tout de même une certaine organisation. Il vaut mieux prévoir un maximum de choses pour pouvoir ensuite partir en toute sérénité. Et l’une des parties les plus importantes à prévoir est évidemment le budget. Lorsque vous aurez choisi votre destination, renseignez-vous sur le coût de la vie sur place, le type de logement que vous souhaitez louer etc. Encore une fois, les blogs de digital nomads regorgent d’astuces dans ce domaine. Ils voyagent pour la plupart depuis des années, n’hésitez pas à gagner du temps (et de l’argent) en profitant de leur expérience !

    L’organisation de votre voyage

    Le site Nomadlist.com a été créé spécialement pour les digital nomads, et il vous donne de nombreuses informations sur des destinations du monde entier, comme la vitesse de connexion internet, le coût de la vie, la température moyenne, le climat, l’humidité, les activités etc. Ce site possède également une petite communauté d’environ 1000 digital nomads. Il est en anglais, cependant, même sans être bilingue, vous y retrouverez des informations utiles compréhensibles car le site est très bien construit.

    Pour le reste, la “débrouillardise” est de mise. Cependant, avec tous les outils existants il est aujourd’hui possible de presque tout prévoir à l’avance, et votre liberté illimitée en tant que digital nomad vous permettra de changer de plan à la dernière minute en cas de besoin !

    Conclusion :

    Que ce soit pour vivre une expérience provisoire ou pour changer de mode de vie, la vie de digital nomad fait rêver même les plus casaniers d’entre nous ! Nombreux sont ceux qui rêvent de pouvoir faire le tour du monde, mais ne peuvent pas le faire parce qu’ils seraient obligés de quitter leur emploi, ou de prendre une année sabbatique, donc sans salaire ; nombreux sont ceux qui en ont assez d’attendre les congés payés de juillet/août pour pouvoir (à peine) profiter de leurs 3 petites semaines de vacances durement acquises ! Grâce à internet et aux activités de plus en plus nombreuses qu’il permet de pratiquer, la vie de digital nomad est accessible à tous. Hormis des petites contraintes d’organisation, et un mode de vie si différent qu’il faut savoir aussi s’y adapter, le technomadisme ne présente que des avantages, car comme on dit : “La liberté n’a pas de prix !”

      Voir aussi: Uncategorized