Robert Kiyosaki est un entrepreneur de renommée mondiale. Il est notamment connu pour ses nombreux exploits en matière d’entreprenariat et d’investissement, mais aussi pour les nombreux ouvrages qu’il a écrit sur le sujet, dont le plus connu est le livre « Père riche, père pauvre ». Robert Kiyosaki a une vision à la fois originale et exhaustive de l’investissement, de l’entreprenariat et de la réussite en générale. Il prône dans ses ouvrages l’idée d’une éducation financière et d’une culture de l’entreprenariat qui sont des clés indispensables pour réussir sa vie. Lorsqu’on regarde de plus près le parcours de l’entrepreneur, on ne peut qu’avoir envie d’être d’accord avec lui. Avec sa vie plus que bien remplie, Robert Kiyosaki fait partie de ces gens qui, partis de rien, sont parvenus à se construire un véritable empire. Petit à petit, avec une discipline de fer et une stratégie qu’il a su adapter au fil du temps et de quelques échecs, Robert Kiyosaki est parvenu très jeune à générer un revenu passif conséquent qui lui permet encore aujourd’hui d’avoir une vie très confortable. En d’autres termes, il est devenu riche ! Pour vous aider à mieux comprendre ce personnage, il faut vous raconter son histoire, et comment il a pu, en partant d’un petit boulot mal payé, se construire un patrimoine impressionnant qui en ferait rêver plus d’un. Voici la success story de Robert Kiyosaki.

    Son parcours

    Robert Kiyosaki est né à Hawaï en 1947. Il a commencé sa vie active en s’engageant dans l’armée, et a notamment été pilote d’hélicoptère pendant la guerre du Viêt Nam. En 1975, il quitte l’armée et trouve un emploi de vendeur de photocopieurs pour l’entreprise Xerox. Mais Robert Kiyosaki est beaucoup plus ambitieux, et souhaite créer sa propre entreprise. Deux ans plus tard, en 1977, il crée sa première entreprise qui vendait à l’époque des portefeuilles. Après un succès plutôt modéré, l’entreprise finit par faire faillite. Seulement voilà, l’entrepreneur en herbe ne se décourage pas pour autant, et fonde au début des années 80 une entreprise qui commercialise des t-shirts de groupes de rock. Il la vendra en 1985. Parallèlement à cela, Robert Kiyosaki cherche déjà d’autres moyens de générer des revenus réguliers, et si possible automatiques. Il commence alors à s’intéresser de près aux investissements immobiliers et à investir dans des entreprises pérennes plutôt que d’essayer de les créer lui-même. C’est là que démarre son succès. Robert Kiyosaki explique qu’il a pu, grâce à ses investissements, prendre sa retraite à seulement 47 ans, même si aujourd’hui il exerce toujours son activité d’écrivain.

    Dans son ouvrage père riche, père pauvre, il raconte son histoire de la manière suivante : Son père biologique était professeur et avait des revenus modestes. Il avait cependant un ami qui, lui, était un riche entrepreneur. Dès son plus jeune âge, Robert Kiyosaki a noté les grandes différences de raisonnements entre les deux hommes. Son père biologique (qu’il appelle son « père pauvre » dans son livre), d’un côté, lui a enseigné que l’important dans la vie était d’avoir la sécurité de l’emploi, quitte à avoir un salaire moins important et une vie moins agréable. L’ami de son père, qui sera dans le livre son « père riche », était quant à lui un entrepreneur capable de prendre des risques et de tout faire pour atteindre ses objectifs. Le père de Kiyosaki était toujours fauché, tandis que son ami avait, lui, une vie très confortable grâce à ses investissements. Le jeune homme n’a alors pas réfléchi très longtemps avant de décider d’adopter les principes de l’homme qui obtenait les meilleurs résultats.

    Ses ouvrages disponibles en français

    L’entrepreneur à succès a écrit plus d’une vingtaine d’ouvrages en anglais. Certains d’entre eux sont néanmoins également disponibles en français :

    • Père riche, père pauvre : ce que les parents riches enseignent à leurs enfants à propos de l’argent afin qu’il soit à leur service.
    • L’école des affaires : Pour les gens qui aiment aider les gens
    • Nos enfants riches et brillants : Donnez un bon départ financier à vos enfants
    • Avant de quitter votre emploi : 10 leçons pratiques que tout entrepreneur devrait connaître s’il veut ériger une entreprise multimillionnaire
    • Le Quadrant du Cashflow : pour atteindre la liberté financière
    • Augmentez votre intelligence financière : Faites plus avec votre argent, livre qu’il a coécrit avec Donald Trump !
    • L’entreprise du 21e siècle
    • Guide pour investir

    Le livre qui a eu le plus de succès est aussi sans surprise le plus intéressant et enrichissant à lire : il s’agit du livre Père riche, père pauvre. C’est dans cet ouvrage que vous en apprendrez le plus sur la vie de Robert Kiyosaki et surtout la manière dont il est parvenu à réussir sa vie professionnelle et personnelle, son parcours étant à lui seul un formidable cas pratique à étudier !

    Les principes de base enseignés dans ses différents ouvrages

    Dans les différents ouvrages de Robert Kiyosaki, il y a plusieurs principes qui reviennent fréquemment. Il s’agit des principes de bases qui ont contribué à sa réussite. Ce ne sont pas des stratégies concrètes, mais plutôt des raisonnements et des règles de vie à appliquer au quotidien. Voici les principes de bases de l’un des meilleurs entrepreneurs au monde :

    • Une indépendance financière totale : Robert Kiyosaki explique dans tous ses ouvrages que pour réussir sa vie, il faut avant tout viser une indépendance financière totale, autrement dit, ne jamais compter sur l’État, et même sur son patron, pour assurer ses revenus. Il illustre notamment ce principe en insistant sur le fait qu’il faut préparer sa retraite le plus tôt possible, et faire en sorte d’avoir un revenu qui vous permettra de vivre même pendant vos vieux jours. Pour lui, le salariat est, au mieux, une solution provisoire en attendant de pouvoir atteindre l’indépendance financière grâce à vos investissements.
    • Bien différencier les bonnes dettes et les mauvaises dettes : Selon lui, certaines des dettes que l’on peut avoir au cours de sa vie sont en fait bénéfiques, tandis que d’autres sont au contraire néfastes. Ce raisonnement paraît tomber sous le sens. En effet, selon R. Kiyosaki, les bonnes dettes sont celles qui contribuent à vos investissements, comme la dette que l’on a lorsqu’on fait un crédit immobilier. Les mauvaises dettes sont celles qui au final ne vous apportent rien, et que vous pouvez éviter, comme les dettes de la vie courante, autrement dit le fameux découvert bancaire de fin de mois. Il met ici l’accent sur le fait qu’on peut s’endetter par choix et que ce choix peut être judicieux et bénéfique sur le long terme.
    • L’éducation financière : Pour R. Kiyosaki, tout le monde devrait apprendre à gérer son argent et avoir une connaissance presque égale à celle d’un banquier. Selon lui, beaucoup d’échecs en investissement et en gestion d’argent sont dus à un « simple » manque de connaissances en la matière, donc d’éducation financière.
    • L’investissement dans des actifs qui génèrent des revenus : Il insiste ici sur le fait de choisir d’investir son argent uniquement dans ce qui peut vous rapporter un revenu régulier. Ses domaines de prédilection sont pour cela l’immobilier ou l’investissement dans des entreprises.

    Conclusion :

    Ce qu’il faut garder à l’esprit est que Robert Kiyosaki n’est pas devenu riche en un claquement de doigts. Il n’hésite d’ailleurs pas à parler de ses échecs dans ses ouvrages, et notamment des nombreuses entreprises qu’il a tenté d’ouvrir et qui ont fait faillite. Ce qui a contribué à sa réussite a été avant tout sa ténacité et sa soif d’apprendre. Il rappelle d’ailleurs régulièrement qu’il ne faut pas travailler pour gagner de l’argent mais pour apprendre et améliorer constamment ses compétences. Malgré un parcours tout de même semé d’embûches, il est parvenu à atteindre l’indépendance financière grâce à une stratégie basée sur le raisonnement logique. L’entrepreneur a beaucoup de griefs, par ailleurs, contre le système scolaire. Il dit qu’il ne sert qu’à mener au salariat, et empêche les personnes même les plus ambitieuses d’oser se lancer dans une carrière indépendante pouvant les mener à la réussite de leur vie. Ce sujet est un vaste débat, mais l’auteur ne doit pas avoir complètement tort, au vue de ses résultats. Les livres de Robert Kiyosaki permettent d’adopter des principes et stratégies qui peuvent s’appliquer à tous les types d’investissements. Que vous optiez pour des investissements immobiliers, boursiers, d’entreprise etc., dans n’importe quel secteur d’activité, vous pouvez réussir à vous bâtir un empire en suivant ses méthodes. Par ailleurs, il ne vend pas de rêves inatteignables aux gens, mais leur prouve qu’au contraire, on peut réussir sa vie malgré les obstacles que l’on peut rencontrer en cours de route, aussi difficiles soient-ils.

      Voir aussi: Tendances