L’histoire de Sylvain Duport est l’une de ces success stories que l’on aime tout particulièrement lire sur internet. Ce trader français de grand talent a en effet réussi, à seulement 27 ans, à devenir millionnaire en partant d’un capital de départ de seulement 750€ ! Il est une preuve vivante, s’il en faut encore, que l’on peut réussir sa vie professionnelle et ses investissements en partant de rien ou presque.

    Sylvain Duport a fait des études supérieures de finance (bac + 5). On pourrait penser qu’il a démarré le trading avec un certain avantage par rapport à d’autres. Si ses études lui ont permis, d’une certaine manière, à comprendre mieux, ou plus rapidement, les marchés financiers, ce n’est pas à l’école que Sylvain Duport a fait ses armes. Une fois son diplôme en poche, il ne parvient pas à trouver un emploi. Au chômage, il décide de se lancer dans le trading en ligne en investissant ses modestes économies, soit 750€ seulement. Trois ans et deux concours de trading plus tard, il se retrouve à la tête d’un portefeuille de plusieurs millions d’euros ! Aujourd’hui, il réalise en moyenne 375% de profit par mois. Comment parvient-il à réaliser des performances aussi impressionnantes ? Quelle est sa stratégie ?

    Le swing trading

    L’un des premiers choix à effectuer quand on élabore une stratégie de trading est le type de trading que l’on va pratiquer. Il existe en effet plusieurs manières d’aborder les marchés financiers : day trading, swing trading, scalping etc. Sylvain Duport a opté pour le swing trading. Il consiste à maintenir ses positions ouvertes entre plusieurs jours et plusieurs semaines. C’est une technique très efficace de trading à court terme, à la limite du trading à moyen terme. Elle permet de profiter de très bonnes opportunités tout en ayant une bonne gestion de ses investissements.

    Chaque style de trading peut être efficace et vous permettre de réaliser des profits conséquents sur les marchés financiers. Cependant, chacun nécessite des stratégies différentes et des manières différentes de gérer son capital. Tous les styles ne conviennent pas à tous les investisseurs. Il faut faire votre choix en fonction de votre profil, tant financier que personnel. Le swing trading est le style qui convient le mieux à Sylvain Duport, celui dans lequel il se sent le plus à l’aise, et celui avec lequel il réalise les meilleures performances.

    Le swing trading convient également très bien aux traders débutants, car il est en quelque sorte moins risqué que le scalping ou le day trading, qui impliquent l’ouverture de positions plus courtes et plus nombreuses, pour lesquelles il faut avoir dès le départ une connaissance et une expérience approfondie des marchés financiers. Sylvain Duport a peut-être choisi le swing trading, au départ, parce qu’il convenait mieux au débutant qu’il était. Cependant, au vu des performances que cela lui a permis de réaliser, en changer aurait été une erreur.

    Comment sélectionne-t-il ses valeurs ?

    Le cœur de la stratégie de Sylvain Duport réside dans le choix judicieux des actifs sur lesquels il investit. Il a défini pour cela des critères bien précis et particuliers qui, lorsqu’on les regarde de plus près, font appel au bon sens et à une bonne analyse technique. Concrètement, il utilise principalement les graphiques en chandelier pour détecter les bonnes opportunités à saisir. Il recherche avant tout des actifs dont les cours sont stables depuis plusieurs semaines, autrement dit dont les cours n’ont pas de direction (haussière ou baissière) depuis un certain temps. En effet, ces valeurs sont les plus susceptibles de connaître des mouvements forts dans un futur proche, que ce soit à la hausse ou à la baisse.

    Les actifs ayant un cours stable depuis un certain temps sont dans une phase intermédiaire. Les investisseurs attendent d’avoir plus d’informations, ou qu’un événement, prévu ou non, se produise, pour agir. Ils se tiennent prêts à intervenir dès que nécessaire. Une fois ces actifs à fort potentiel sélectionnés, c’est à Sylvain Duport de déterminer ensuite, grâce à son analyse technique, s’il faut acheter ou vendre à découvert.

    L’effet de levier

    Pour booster ses performances, Sylvain Duport utilise un effet de levier sur ses positions. Généralement, il ne dépasse pas un levier de 4. Cela signifie que, grâce à ce levier, vous pourriez par exemple ouvrir jusqu’à 4000€ de positions même si vous n’avez que 1000€ de capital. L’effet de levier permet d’investir plus, donc de gagner plus, mais aussi potentiellement de perdre plus si le cours n’évolue pas dans le bon sens.

    Sylvain Duport a le talent et la discipline d’utiliser un effet de levier raisonnable par rapport à son capital, et a une stratégie suffisamment solide pour pouvoir se le permettre. Lorsqu’on utilise un effet de levier, il faut en effet être très prudent, l’utiliser prudemment et intelligemment. Beaucoup de débutants perdent de l’argent en voulant en gagner trop rapidement. Ils utilisent des effets de levier trop importants, un peu à tort et à travers, et finissent par le regretter amèrement. Avant d’utiliser un effet de levier, il faut vous assurer que votre stratégie est solide et que vous avez suffisamment de discipline et d’expérience pour bien intégrer ce levier dans votre money management.

    Le pyramidage

    Sylvain Duport a également souvent recours au pyramidage pour booster ses performances et ses gains. Il s’agit là encore d’une technique risquée qu’il faut utiliser à bon escient, et avec laquelle beaucoup de débutants perdent de l’argent. Elle consiste à réinvestir, parfois plusieurs fois, sur le même actif lorsqu’on constate que ce dernier évolue positivement, afin de multiplier ses gains. Certains débutants commettent l’erreur fatale de pratiquer du pyramidage sur des positions perdantes, espérant qu’un retournement de situation miraculeux leur permettra, grâce à cela, de récupérer leurs pertes plus rapidement pour ensuite gagner plus d’argent. Cela équivaut à pratiquer la technique de la martingale au casino !

    Le pyramidage n’est efficace que s’il est bien utilisé. Il faut savoir être réactif. En effet, si le marché se retourne, la position la plus récente sera la première à devenir perdante, et cela peut aller très vite. Le pyramidage peut vous permettre de booster vos gains, mais il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Sylvain Duport sait l’utiliser avec talent, tout comme il sait couper rapidement les positions qui n’ont finalement pas le potentiel qu’il avait prévu.

    Les compétences indispensables

    Beaucoup de stratégies de trading sont parfaitement efficaces sur le papier, mais leur mise en application peut être catastrophique si vous ne possédez pas les compétences nécessaires. Lorsqu’on analyse les performances de Sylvain Duport de plus près, on s’aperçoit qu’en réalité, avec sa stratégie, environ 80% de ses gains sont réalisés par environ 10% de ses trades ! En d’autres termes, seuls 10% de ses trades sont réellement et significativement gagnants. 20% sont des trades perdants, et les autres sont des trades “flat”, c’est-à-dire des trades qu’il a clôturé en très léger gain ou en très légère perte. Il est impressionnant, surtout pour les traders débutants, de constater que ses 375% de profits mensuels ne sont réalisés que par un trade sur dix. Voici les principales qualités et compétences qu’il faut posséder pour mener à bien une telle stratégie dans la durée :

    • La patience : Il faut savoir s’armer de patience, saisir toutes les opportunités qui paraissent intéressantes tout en ayant bien conscience que seules 10% d’entres elles seront réellement rentables.
    • La discipline : Il faut respecter votre stratégie à la lettre, en toute circonstance, et quoi qu’il arrive.
    • Savoir couper ses positions : L’une des qualités de Sylvain Duport qui rend sa stratégie si efficace est sa capacité à couper ses positions au bon moment sans aucun état d’âme. Il n’hésite pas, ainsi, à couper des positions légèrement gagnantes parce qu’il constate que cela n’ira pas plus loin, et qu’il risque au contraire de perdre de l’argent en les laissant ouvertes. Il n’hésitera pas non plus, à l’inverse, à laisser courir ses positions réellement gagnantes et à y ajouter un pyramidage pour maximiser ses gains.
    • Faire taire ses émotions : Les émotions sont la source de la grande majorité des erreurs commises par les traders, qu’ils soient débutants ou expérimentés. Même si les traders ne sont pas des robots, les meilleurs d’entre eux sont ceux qui, comme Sylvain Duport, parviennent à respecter leur stratégie indépendamment d’émotions telles que l’euphorie en cas de gains ou la panique en cas de pertes.

    Conclusion :

    Sylvain Duport possède le talent de savoir appliquer avec rigueur une stratégie de trading très efficace. Il a un money management parfait, sait encaisser des pertes successives sans sourciller, pour mieux rebondir ensuite, parfois avec une seule position. Ce trader de talent est clairement un exemple à suivre, qui inspire encore aujourd’hui les traders débutants et expérimentés. Analyser et étudier sa stratégie vous permettra d’apprendre et d’acquérir de l’expérience. Si vous souhaitez la copier, c’est une très bonne idée, mais restez vigilent, rigoureux, discipliné et patient.

      Voir aussi: Uncategorized