Il existe mille et une façons de perdre de l’argent sur les marchés financiers, mais seulement quelques façons d’en gagner. Les traders qui souhaitent réellement faire du trading une activité durable, voire principale, passent beaucoup de temps et investissent de l’argent pour se former, assister à des séminaires, étudier des ouvrages, suivre des formations etc. C’est très bien, mais quelque peu insuffisant, car cela ne leur apprend pas comment il faut se comporter sur les marchés financiers. Malgré toutes les informations qu’ils assimilent avant de se lancer, les traders débutants acquièrent et conservent dès le départ toutes sortes de mauvaises habitudes tenaces qui leur font commettre des erreurs. Comme ces erreurs ont pour origine le comportement et les émotions des traders, elles sont souvent difficiles pour eux à identifier, et encore plus difficiles à corriger. Certaines de ces erreurs sont très récurrentes chez les traders débutants, voire systématiques. Voici les 6 erreurs que tous les débutants commettent. En les consultant, vous pourrez vous demander si vous les commettez vous-même, et si oui, réfléchir à comment les corriger.

    Erreur #1 : Se lancer sans aucun plan d’action

    Le trader débutant est bien souvent très impatient, et veut mettre la charrue avant les bœufs. Même s’il s’est un peu formé et a appris qu’élaborer une stratégie était primordial, il aura tendance à vouloir se lancer tête baissée sans avoir établi le moindre plan d’action, pour pouvoir constater rapidement des premiers résultats concrets. Et le pire qui puisse lui arriver (et cela arrive, malheureusement) est que cela fonctionne ! Il arrivera, en effet, que les premières transactions soient gagnantes. Grisé par ses premiers gains, parfois assez conséquents, le trader débutant continuera dans sa lancée et finira par perdre tous ses gains, voire son capital, parfois deux fois plus vite qu’il ne les avait gagné. Trader sans avoir aucune stratégie revient tout bonnement à jouer à la loterie. Vous serez à la merci des marchés financiers et de leurs aléas qui seront pour vous imprévisibles.

    Pire encore, en procédant de la sorte, vous ne progresserez pas au niveau de vos connaissances et de vos compétences de trading. Sans stratégie bien définie au préalable, vous ne serez pas capable d’identifier vos erreurs et d’y remédier, ni de vous rendre compte qu’en réalité, votre seule et unique erreur aura été de ne pas avoir pris le temps d’élaborer une stratégie stricte, fiable et efficace. Ainsi, on ne le répétera jamais assez : Ne commencez jamais à investir sur les marchés financiers sans avoir d’abord pris tout le temps nécessaire pour créer et tester une stratégie efficace, qui prenne en compte tous les paramètres liés à vos investissements (montant des positions, paramètres de clôture, effet de levier, horaires de trading, choix des actifs etc.).

    Erreur #2 : Faire des moyennes à la baisse

    Voici un comportement suicidaire commis par beaucoup de traders débutants. Il s’agit du meilleur moyen trouvé à ce jour par ces derniers pour perdre de l’argent ! Faire des moyennes à la baisse signifie que quand une position va à l’encontre de vos attentes, donc devient perdante, vous la conservez au lieu de la clôturer. Pire encore, vous la renforcez en réinvestissant dans le même sens, en pensant que quand le marché se retournera, vos pertes seront compensées, ou pire, vos gains seront décuplés. C’est une action que l’on peut menée sur des positions gagnantes, lorsque les stop loss suiveurs se sont transformés en stop profit. Là, effectivement, renforcer sa position pour augmenter ses gains a du sens. Le trader débutant, lui, fait exactement l’inverse, généralement parce qu’il est guidé par ses émotions et ne parvient pas à avoir un raisonnement rationnel. Quand le marché part « dans le mauvais sens », c’est soit que votre analyse était erronée, soit qu’un événement imprévisible est venu le perturber. Dans tous les cas, les positions perdantes doivent être coupées, et non renforcées !

    Erreur #3 : Couper ses gains et laisser courir ses pertes

    Plus généralement, par extension à l’erreur #2, les traders débutants ont la fâcheuse tendance à couper leurs gains et laisser courir leurs pertes. Lorsqu’un trade est gagnant, ils coupent la position, soit parce qu’ils jugent les gains suffisants, soit parce qu’ils craignent qu’un retournement du marché totalement imprévu vienne tout gâcher. Inversement, ils laissent leurs positions perdantes ouvertes dans l’espoir qu’un retournement de tendance, tout aussi imprévu, vienne leur donner finalement raison. Ils préféreront bien souvent perdre de l’argent que d’admettre que leur analyse était erronée et qu’ils se sont trompés. Il est ici une nouvelle fois question de maîtrise de ses émotions, et de votre capacité ou non à vous remettre en question. Même les meilleurs traders au monde peuvent se tromper, alors imaginez quand vous débutez ! Les plus talentueux, ceux qui réussiront sur le long terme, sont ceux qui se demanderont immédiatement pourquoi le marché n’a pas réagi comme ils l’avaient prévu, si oui ou non leur analyse était pertinente, si oui ou non leur stratégie est efficace etc., et ce en toute objectivité.

    Erreur #4 : Commencer avec un capital limité

    Ce phénomène est peut-être indirectement lié aux nombreuses success stories, dont la véracité est discutable, que l’on trouve aujourd’hui sur internet et ailleurs. Beaucoup de traders débutants pensent en effet qu’ils parviendront à générer un revenu régulier et confortable, leur permettant de vivre, avec seulement quelques centaines d’euros de capital de départ. Là encore, c’est une question de bon sens ! Moins vous investirez, moins vos chances de réussite seront élevées, c’est tout simplement mathématique. Par ailleurs, tous les traders commencent par perdre de l’argent lorsqu’ils débutent. Ceux qui « survivent » sont ceux qui auront consacré à leur trading un capital suffisant pour pouvoir encaisser ces pertes et s’en relever. On appelle cela le « money management ». Votre argent devient ici votre outil de travail, et les pertes doivent autant être prises en compte que les gains. Vous devez savoir gérer au mieux votre prise de risque et avoir un capital suffisant pour avoir les reins solides.

    Erreur #5 : Quitter son job pour commencer à trader

    Tous les traders débutants ne commettent pas cette erreur quelque peu extrême, fort heureusement. C’est la pire des choses à faire ! Certains traders quittent leur emploi, puis échouent sur les marchés financiers et perdent tout leur argent ! Imaginez la catastrophe ! Le trading peut être chronophage, et il faut y consacrer un certain temps pour réussir. Cependant, vous devez avant tout pouvoir payer vos factures, et avoir une solution de secours en cas d’échec. Pour ceux qui souhaitent faire du trading leur activité principale, il est beaucoup plus prudent et censé de commencer par en faire une activité secondaire. Une fois que vous parvenez à générer un complément de revenu grâce à votre activité secondaire de trading, vous pouvez envisager de quitter votre job, et en aucun cas avant cela ! Mieux encore, pour bien assurer la transition entre les deux, mettez vos revenus issus du trading de côté pendant quelques mois, et faites un business plan. Vous pourrez ensuite, et seulement à ce moment-là, envisager de démissionner pour vous consacrer au trading à plein temps.

    Erreur #6 : Pyramider ses positions

    Pyramider ses positions consiste à réinvestir sur la même position plusieurs fois au fur et à mesure que cette dernière évolue dans le bon sens, afin de multiplier ses gains. C’est une technique à double tranchant. En effet, plus votre position progresse, plus elle s’approche du point où normalement vous devriez sortir et couper cette dernière. Avoir ouvert plusieurs autres positions sur le même actif au fur et à mesure peut entraîner une perte plus rapide de vos profits et des pertes plus élevées si jamais le marché se retourne. Par ailleurs, une pyramide bien menée consiste à mettre un montant plus important sur la première position, et de moins en moins important sur les suivantes. Les débutants ont tendance, là encore, à faire l’inverse. En résumé, les pyramides sont tentantes et permettent de maximiser les gains, mais elles doivent être construites correctement et judicieusement. Par ailleurs, elles ne sont pas à reproduire systématiquement sur chaque position gagnante. À n’utiliser, donc, que si vous êtes déjà un trader expérimenté.

    Conclusion :

    Si certaines de ces erreurs sont de la pure imprudence, d’autres sont quasiment inévitables. Le côté positif est que le fait de les commettre vous permettra d’apprendre pourquoi vous les avez commises, et comment ne plus reproduire le même schéma négatif. En trading, les règles de base sont la discipline, la ténacité et la régularité. Sur le papier, cela paraît simple à appliquer. La réalité est toute autre. Il n’est pas chose aisée d’avoir une discipline, une ténacité et une régularité sans faille au quotidien et sur le long terme. Même si vous savez pertinemment ce que vous devez faire et comment vous devez le faire, se débarrasser de ses mauvaises habitudes ne se fait pas en un claquement de doigts. Vous devrez aussi vous armer de patience, et être indulgent avec vous même. Si vous êtes motivé et passionné par le trading, que vous analysez régulièrement votre situation, vos réussites et vos échecs, vous verrez qu’avec le temps et l’expérience, vous parviendrez de mieux en mieux à perdre vos mauvaises habitudes et à commettre de moins en moins d’erreurs.

      Voir aussi: Uncategorized