Dans cet article nous allons voir ensemble ce que sont les points pivots (swing points en anglais), comment les repérer et se baser sur eux pour mener des transactions profitables à court ou moyen terme. Il est important de noter que nous resterons ici dans le domaine théorique : les clefs de lecture du marché dont nous allons parler ici sont certes extrêmement pratiques pour déterminer quand entrer dans le marché et qu’y faire, mais il peut arriver que les données des marchés soient confuses, rendant difficile le dégagement de tendances claires. Nous verrons donc aussi comment éliminer les parasites qui, comme à la radio, rendent le message plus difficile à comprendre !

    Qu’est-ce qu’un point pivot ?

    Pour l’œil non averti, une courbe des hausses et des baisses du cours d’une action peut sembler erratique et son évolution imprévisible, mais il existe des outils qui permettent dans une certaine mesure de prévoir les tendances à court et moyen terme. La tendance générale, qu’elle soit à la hausse ou à la baisse, n’est jamais une ligne droite : elle est composée d’une série de pics et de chutes à court terme formés par les évolutions du marché au jour le jour. Leur analyse permet de dégager des points pivots, moments clefs dans l’évolution du cours d’une action, qui marquent un virement dans une tendance à court terme au sein d’une évolution à moyen terme.

    Chaque jour, une action va connaître son prix le plus élevé et son prix le plus bas : c’est la donnée de base qu’il faut avoir en main pour repérer l’outil dont nous parlons dans cet article. Lorsque la tendance à court terme d’une action est à la hausse, et qu’au court d’une journée les points au plus haut et au plus bas sont plus élevés que les points les points les plus hauts et les plus bas de la journée précédente ET de la journée suivante, vous avez sous les yeux un point pivot : dans le cycle à court terme que vous observez, la tendance générale à la hausse vient de prendre fin et une baisse du court va s’amorcer.

    Inversement, si la tendance générale est à la baisse, et qu’au court d’une journée les points au plus haut et au plus bas de cette action sont plus bas que les points au plus haut et au plus bas de cette action pour la journée précédente et la journée suivante, c’est un autre point pivot qui annonce une hausse des cours.

    Savoir repérer ces points pivots est le premier pas pour obtenir une clef de lecture simple à utiliser, mais extrêmement pratique pour vous faire une idée de l’évolution probable des marchés. Nous allons voir comment comprendre leur placement et comment l’utiliser dans vos opérations de trading, mais d’abord, attelons-nous à clarifier certaines circonstances qui pourraient rendre cette lecture plus difficile.

    Jours inside et outside

    Nous vous avons donné un cas d’école, une situation idéale : dans votre pratique du trading, vous aurez bien souvent l’occasion de vous rendre compte que les marchés se soucient peu de fournir des situations idéales et des cas d’école. Mais il existe des outils qui permettent d’affiner l’analyse en éliminant les données parasites.

    En observant les marchés, vous repérerez parfois des journées où les prix d’une action au plus haut et au plus bas sont compris dans l’intervalle des prix de la journée précédente : le plus haut est moins haut, le plus bas est moins bas. Que faire de ces journées “inside” dans votre analyse ? Ignorez-les, tout simplement, et attendez la journée suivante pour avoir des données plus claires sur les tendances à court terme.

    Inversement, les prix au plus hauts et au plus bas d’une journée peuvent déborder comparés à ceux de la journée précédente. Les hauts sont plus hauts et les bas plus bas : c’est une journée “outside”. Quant à l’analyse de cette donnée, incluez-la dans le sens de la côte (montée ou descente) où elle est apparue, et attendez la journée suivante pour déterminer si oui ou non elle marque un point pivot.

    Repérer les tendances au moyen terme

    Si sur la courbe d’évolution d’une action vous repérez les points pivots et les reliez entre eux, la courbe obtenue vous donne une indication des tendances à court terme, que les pics et les chutes de l’activité du marché peuvent rendre difficile à percevoir. Mais cet outil de repérage des points pivots peut aussi avoir son utilité pour analyser l’évolution d’un cours à moyen terme.

    Votre courbe épurée des cours d’une action, où ne sont visibles que les points pivots vous donne l’outil nécessaire à cette analyse :

    Si un point pivot est plus haut que le point pivot immédiatement avant et le point pivot immédiatement après lui, vous avez sous les yeux un haut de moyen terme. Inversement, si un point pivot est entre deux points pivots plus hauts que lui, il s’agit d’un bas de moyen terme.

    Repérer aussi tôt que possible ces hauts et ces bas de moyen terme est capital : plus vite vous repérez une tendance, mieux vous êtes à même d’en profiter. Si elle annonce une vague de plus grande ampleur, vous serez là pour en tirer les bénéfices ! Mais rentrez trop tard dans une tendance et il se pourrait bien que vous arriviez au moment où elle s’inverse et vos profits en prendront un coup…

    Points pivots et entrée dans une tendance

    L’analyse du CAC 40 sera le point de départ : cet indice représente les évolutions combinées des actions qui guident le marché et vous permet d’éviter un management pointilliste et fastidieux d’actions individuelles. En appliquant les méthodes développées plus haut, attachez-vous à repérer les points pivots de son évolution, puis les hauts et bas de moyen terme rendus visibles par le dégagement des points pivots.

    Si vous repérez un point pivot de moyen terme sur l’indice, assurez-vous que la majorité des cours des actions qu’il suit va dans le même sens. S’il n’y en a qu’une poignée, ce n’est probablement qu’un heurt et pas l’indication d’une nouvelle tendance du marché -mais plus vous voyez de cours d’actions individuels qui vont dans le même sens, plus la probabilité de l’apparition d’une tendance est forte.

    Si votre analyse confirme l’apparition d’une tendance, achetez des actions dont le court a le plus chuté en terme de pourcentage dans les derniers mois : le marché a ses humeurs, mettez-les à votre avantage ! La plupart du temps, ces actions sont survendues et se retrouvent sous leur valeur réelle, et il est probable que le marché réagira bientôt à l’inverse et que leur cours verra une hausse proportionnelle à leur chute. Si vous voulez vendre, vendez les actions dont le cours a le plus augmenté (là encore, en terme de pourcentage).

    Dans le cadre d’une tendance générale de moyen terme, achetez dès que le prix d’une action monte au-delà de son dernier haut à court terme ; vendez dès qu’une action passe au-dessous de son dernier bas à court terme. Notez ces points d’entrée, repérez aussi quels auraient été les points d’entrée dans le cours, à l’achat ou à la vente : le trading est aussi affaire d’entraînement, considérez cela comme la gymnastique et les échauffements auxquels un sportif se soumet pour être capable le moment venu de se dépasser.

    Pensez alors à placer vos stops de protection : si vous avez acheté, placez vos stops pour vendre quand l’action tombe au-dessous du dernier point de pivot bas de court terme. Si vous vendez, placer votre stop pour acheter de telle sorte qu’il se déclenche quand l’action passera au-dessus du dernier haut de court terme.

    Il s’agit ensuite de faire preuve de flexibilité et de placer de nouveaux points d’entrée et de stops en fonction de l’évolution des cours. Il est essentiel de ne valider un nouveau stop qu’une fois que vous avez confirmé l’apparition d’un nouveau point d’entrée ! Et bien sûr, il s’agit de trading, pas de sentiments : l’application rigoureuse de la procédure est de rigueur. En suivant cette méthode pas à pas, vous vous débarrasserez
    du problème de savoir quand sortir d’une tendance : ici, c’est simple : vous en sortez quand un des points d’arrêt que vous avez défini s’est activé.

    Conclusion :

    En apprenant à repérer les points pivots dans le cours d’une action ou d’un indice, et à analyser leur signification dans le contexte plus large des tendances à moyen terme, vous apprendrez à maîtriser un outil fondamental pour les opérations de trading au jour le jour. Mais soyez vigilants ! C’est un outil, une clef de lecture du marché : nous l’avons dit plus haut, ils ont leurs humeurs, sont parfois chaotiques et illisibles… Si vous n’arrivez pas à dégager de points pivots clairs, il est tout à fait possible qu’au moment de votre analyse aucune tendance claire n’existe. Ne vous précipitez pas, attendez son apparition ou orientez votre analyse vers des cours plus fluides, ils sont ceux sur lesquelles le repérage et l’utilisation des points pivots rencontre le plus de succès !

      Voir aussi: Bourse