Voilà un excellent moyen d’arrondir vos fins de mois, voire d’en faire une activité à part entière. Il existe en effet des sites dédiés aux « petits boulots » qui mettent en relation les prestataires et les clients. Dans cet article, je vais vous présenter le site leader du marché français, ainsi que son fonctionnement. Il fonctionne sur la base suivante : des prestations de services à 5€. Cette fixation de prix a un but évident, celui de rester dans le cadre du petit boulot, du « mini » service. Il ne s’agit pas ici de trouver un emploi à plein temps. En revanche, vous pourrez facilement générer un revenu régulier en multipliant ces petits services.

Ce concept existe depuis quelques années déjà ; en gros, depuis le début de « la crise ». Il vient (comme beaucoup de nouveaux concepts) tout droit des États-Unis, et se nomme la « gig » économie. Le terme « gig » signifie tâche ou service, et définit le fait de proposer ses services en freelance et à petit prix. Qui dit petit prix dit évidemment petit service, à la hauteur du prix proposé.

Le site 5euros.com

Créé par les fondateurs du célèbre blog humoristique VDM (viedemerde.fr et sa version anglophone fmylife.com), le site 5euros.com propose la mise en relation de clients avec des prestataires de services. Ces prestataires sont en fait des membres du site qui vendent leurs services. Une seule règle à respecter, ces services, quels qu’ils soient, doivent être vendus au prix de 5 euros, tout compris. Ainsi, il vous suffit d’être membre du site pour pouvoir proposer vos services et vos talents à d’autres internautes qui deviennent alors des clients potentiels.

Comment se passe une vente ?

Lorsque vous proposez un service, il est contrôlé par l’équipe éditoriale du site, qui le valide ou non. S’il n’est pas validé, vous êtes prévenu par email et on vous précise les modifications à apporter pour que votre service soit conforme aux exigences du site. Les services proposés doivent être entièrement réalisables par internet, ou, seulement si nécessaire par la poste. Oubliez donc les travaux de jardinage, de ménage etc. (d’autres sites de mise en relation prestataires/clients sont spécialisés dans les services à domicile). Cette spécialisation dans les services à distance permet également au site, par la suite, de valider que le service a bien été livré au client.

Une fois votre proposition de service validée, lorsqu’un client vous passe une commande, les 5 euros sont dans un premier temps placés sur un compte sécurisé du site, et ne vous seront versés qu’une fois le service rendu. Le site prend alors une commission de 1€, et vous reverse les 4€ restants. Cette commission est évidemment destinée  à financer les frais de serveurs, de gestion, ainsi que leur système de paiement Mangopay.

Ce système de blocage de l’argent est une double protection pour l’acheteur et le vendeur. D’une part, l’acheteur paye immédiatement au moment de la commande, mais est protégé en cas de non livraison de la commande, puisque le site lui remboursera alors son argent. D’autre part, le vendeur est assuré d’être payé puisque le client aura déjà versé l’argent, que le site débloquera automatiquement à la livraison. C’est le moyen le plus efficace d’éviter les arnaques d’un côté, et les mauvais payeurs de l’autre.

Quels services puis-je proposer ?

Sur 5euros.com, on trouve vraiment tous types de services. À partir du moment où votre service est entièrement réalisable à distance via internet, presque tout est possible ! Voici quelques exemples de services que l’on peut trouver sur le site, du plus classique au plus original :

« Je vais préparer votre itinéraire pour 5€ »

« Je vais vous livrer une traduction de qualité en anglais pour 5€ »

« Je vais photographier votre message sur les Champs Élysées pour 5€ »

« Je vais rédiger vos CV, lettres de motivation ou annonces pour 5€ »

« Je vais vous envoyer une histoire drôle pour 5€ »

Des plus sérieuses aux plus saugrenues, ces prestations de services n’en restent pas moins bien réelles (le site a même ajouté une catégorie « Drôle & Bizarre »). Faites appel à votre imagination, vous avez sans doute beaucoup de talents auxquels vous ne pensez pas parce qu’ils ne sont à priori pas destinés à être proposés de manière professionnelle. Sur 5euros.com, si ! Si votre proposition est cohérente et raisonnable, aussi originale soit-elle, elle sera validée par le site et proposée à des clients. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il y a une réelle demande. Par exemple, dans la catégorie « Drôle & bizarre », on trouve le service « Je vais crier votre prénom sur les marches du Sacré-Cœur pour 5€ » ; ce service a déjà 15 évaluations positives, de clients ayant acheté ce service !

Astuce : Vous pouvez, grâce à certaines idées, générer un revenu semi-passif. Par exemple, vous pouvez vendre des fiches dans certains domaines  (des fiches de lecture pour les étudiants en littérature, des fiches de révision etc.). Les fiches font partie des produits dits « numériques », que vous pouvez préparer à l’avance. Il ne vous restera plus qu’à les envoyer ensuite à chaque client qui vous en fera la commande. Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de toutes les possibilités offertes par cette plateforme.

Le site 5euros.com peut aussi s’avérer très utile pour vous en tant que client. Avec de très bons services à seulement 5€, il pourra vous aider au niveau professionnel, mais aussi à titre personnel, si par exemple vous souhaitez faire un cadeau original à l’un de vos proches. Au niveau professionnel, il pourra vous aider à créer votre logo, à développer votre blog (articles, graphismes etc.), à booster vos ventes, bref… le choix est si vaste que vous y trouverez forcément votre bonheur.

En tant que vendeur, à 4€ net le service, il y a quelques détails auxquels vous devrez faire attention. Il faudra notamment que le service soit à la hauteur de son prix. Ainsi, ne proposez pas un service qui nécessitera plus d’un quart d’heure à réaliser si vous voulez réellement gagner de l’argent. Sauf si vous comptez vraiment faire cela comme un loisir, il faut tout de même calculer son taux horaire : le temps c’est de l’argent ! Ici, à 4€ le service d’un quart d’heure, cela vous fera 16€ de l’heure, ce qui est un minimum si vous voulez, impôts déduits, avoir un revenu viable. Pour réaliser un revenu complémentaire, voire principal, grâce à ces petits services, il suffit ensuite de les multiplier. Vous aurez au bout d’un certain temps une plus grande visibilité sur le site, à mesure que vous réaliserez des commandes clients et que ceux-ci vous donneront des évaluations positives. Le site 5euros.com possède d’ailleurs un blog, sur lequel vous pourrez notamment lire le témoignage d’un de leurs meilleurs vendeurs.

Les autres sites de micro-services

Je vous ai présenté le leader du marché français, mais il existe d’autres plateformes de mise en relation clients/prestataires sur le thème des petits boulots. Le plus connu d’entre eux est le site Fiverr.com, basé à New York. C’est un site anglophone qui est, rassurez-vous, traduit en français. Néanmoins, la plupart des annonces sont rédigées en anglais, et le prix de vente est de 5$ au lieu de 5€ (attention à la conversion des devises !).  Leur blog est également en anglais. Si vous parlez anglais, n’hésitez pas à visiter ce site et à vous y inscrire, afin de multiplier vos opportunités.

Conclusion :

Le concept de 5euros.com et de Fiverr.com vient s’inscrire dans la continuité du principe de « share economy » (économie de partage), qui semble se développer de plus en plus vite et de plus en plus fort. Vus comme des alternatives efficaces à la crise, les concepts basés sur le partage de compétences, et le libre-échange de services entre clients et prestataires ont le vent en poupe. L’expression « c’est petit à petit qu’on devient moins petit », entendu il y a quelques années dans une célèbre publicité, prend ici tout son sens. Même après la rédaction de cet article, je sens que l’envie me prend de passer des heures à consulter tous les services proposés. Cela ne m’étonnerait pas, bien au contraire, que d’ici quelques années, ces activités prennent de plus en plus de place dans l’économie et sur le marché du travail. Cette activité de petits boulots peut vite passer du statut de loisir ponctuel à celui de travail à part entière, où en plus, vous pourrez effectuer des tâches, services etc. liés à ce que vous aimez. On dit qu’il est très difficile de vivre de sa passion ; mais avec toutes les opportunités offertes par internet et les solutions innovantes apportées par ce genre de concept, vivre de ses passions devient de plus en plus facile et accessible. Alors n’hésitez plus ! Lancez-vous, montrez vos talents, et vous verrez que beaucoup de gens les recherchent, quels qu’ils soient.