Créer un blog reste actuellement le meilleur moyen de gagner de l’argent sur internet. Cela demande un peu plus de travail et de patience, mais le revenu qu’on pourra en retirer, la régularité et la fiabilité qui l’accompagnent, en font l’une des activités les plus rentables sur internet à l’heure actuelle.

Pour certains, créer un blog peut paraître très compliqué. Il faut acquérir son nom de domaine, créer entièrement ses pages et ses articles avec des interfaces telles que WordPress, qui peuvent paraître fastidieuses aux plus novices d’entre vous. Et pour la solution d’opter pour un hébergeur gratuit type Skyblog ou Overblog, les possibilités sont très limitées pour ce qui est de la création de votre blog. Quant à la monétisation, soit elle est inexistante (impossibilité de mettre des bannières publicitaires, des liens d’affiliation etc.), soit il faut payer un abonnement pour être autorisé à monétiser. Une plateforme de blogging sort néanmoins du lot dans ce domaine, et pour cause, il s’agit de la plateforme créée par Google : Blogger.com.

Avec ce site, créer un blog est réellement un jeu d’enfant. Tous les outils sont conçus pour vous faciliter la tâche, et votre blog pourra se créer en quelques minutes seulement. Voici les étapes pour créer votre blog sur Blogger.com.

Étape #1 : Créer son blog

Pour vous connecter au site Blogger, il vous faudra posséder une adresse Gmail. Si ce n’est pas encore le cas, créez une adresse email sur Gmail.com. Ensuite, la connexion sur Blogger se fera avec vos identifiants Gmail.

Pour créer votre blog, il suffit de cliquer sur le bouton « Nouveau blog ». Puis, vous devrez saisir le titre de votre blog. Choisissez-le bien, faites en sorte qu’il soit accrocheur, car ce titre apparaîtra ensuite en grand sur votre page d’accueil !

Pour vous aider à choisir un bon titre, accrocheur et qui contienne un ou plusieurs mots clés importants pour améliorer votre positionnement sur Google, vous pouvez utiliser l’outil Google AdWords: Keyword Planner. Vous pourrez également vous y connecter grâce à vos identifiants Gmail/Google, et il vous donnera des informations précieuses, comme des statistiques sur le volume de recherche pour un ou plusieurs mots clés donnés, des prévisions de trafic etc. Votre titre devra rester facile à retenir pour les visiteurs de votre blog, et pas trop long.

Pour ce qui est de votre adresse URL, elle sera par défaut la suivante : nomdevotreblog.blogspot.com. Blogger vérifiera si cette adresse est disponible avant que vous ne puissiez la valider. Par la suite, vous aurez la possibilité, si vous le souhaitez, de rediriger votre blog vers un nom de domaine (par contre, il faudra payer la location du nom de domaine, un peu moins de 10€ par an en moyenne).

Enfin, vous pourrez choisir le thème de votre blog. Le choix n’est pas très large, mais assez complet donc suffisant. Si vous ne savez pas lequel choisir, choisissez dans un premier temps le thème « Simple », vous aurez toujours la possibilité de le personnaliser par la suite.

Étape #2 : Configurer son blog

Une fois votre blog créé, il vous faudra le paramétrer. Là encore, vous verrez que c’est très intuitif, très « user friendly ». Vous allez donc pouvoir configurer votre blog rapidement en seulement quelques clics. Voici les paramètres :

  • Onglet « Basique » : Vous pouvez y modifier le titre du blog, ajouter une description, régler les paramètres de confidentialité (vous pouvez rendre votre blog privé en attendant qu’il soit réellement prêt à être publié).
  • Onglet « Publications et Commentaires » : Pour définir (ou non) un modèle d’article, le nombre d’articles affichés par page, paramétrer les commentaires etc.
  • Onglet « E-mail et Mobile » : Pour afficher ou non votre email et votre numéro de mobile ;
  • Onglet « Langue et Mise en forme » : C’est le réglage de la langue et du fuseau horaire. À moins que vous ne décidiez de rédiger votre blog en anglais à destination des USA, vous ne devriez pas avoir, en principe, à modifier cet onglet.
  • Onglet « Préférences de recherche » : Là c’est un tout petit peu plus technique. Je vous conseillerai simplement d’activer les balises Meta descriptions, pour que Google affiche la description de vos articles, ce qui améliorera votre référencement.
  • Onglet « Autre » : Ce sont des options complémentaires.

Je vous ai donné ici des descriptions rapides de chaque onglet. Mais sur Blogger, pour chaque option vous avez un petit paragraphe d’aide qui apparaît lorsque vous passez votre souris sur le point d’interrogation situé à côté de l’option. Donc même pour la partie « un peu technique », vous ne serez pas livré à vous-même.

Étape #3 : Écrire des articles

Voilà, il ne vous reste plus qu’à rédiger vos articles. Avant de songer à promouvoir votre blog, puis à le monétiser, il est préférable que votre blog contienne déjà quelques articles pour que les futurs visiteurs aient un minimum de contenu à se mettre sous la dent. Je vous conseille une quinzaine d’articles au minimum, mais n’hésitez pas à en ajouter plus avant de promouvoir votre blog.

Pour les premiers sujets, et sauf si votre blog traite uniquement d’actualités, essayez de choisir des sujets intemporels, c’est-à-dire des sujets que vos visiteurs pourront encore consulter dans quelques mois voire dans quelques années, et dont les informations seront toujours valables.

Ensuite, la publication de vos articles doit être la plus régulière possible. Une fréquence de publication trop faible pourra vous faire perdre des lecteurs, mais une publication trop intense également, car cela pourrait lasser. L’idéal est un ou deux articles par semaine, et pas moins d’un article par mois.

Étape #4 : Promouvoir et monétiser votre blog

La monétisation :

L’affiliation reste un des meilleurs moyens de monétiser votre blog. Dans les programmes d’affiliation, on met à votre disposition des bannières publicitaires que vous pourrez ajouter ensuite à votre blog en utilisant le menu « Mise en page ». Il vous suffira alors de cliquer sur « Ajouter un gadget », de sélectionner le gadget « HTML/JavaScript » et d’y coller le code de la bannière publicitaire. Grâce à la mise en page, vous avez la possibilité de placer vos bannières où vous le souhaitez sur votre page.

Lorsque votre blog aura 6 mois d’existence, Blogger vous permettra aussi d’utiliser les publicités Adsense, qui sont rémunérées au coût par clic (ou coût pour mille – CPM). Vous pourrez paramétrer Adsense pour que les publicités affichées soient ciblées, en rapport avec le thème de votre blog.

D’autres solutions existent pour monétiser votre blog, comme notamment la création de votre propre produit (e-book, formation etc.), mais lorsque vous débutez, mieux vaut simplifier les choses un maximum. Pour la monétisation de votre blog, le plus simple reste l’affiliation.

La promotion :

Toujours dans les gadgets, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour mettre en place des boutons « Like », notamment pour les principaux réseaux sociaux Facebook, Google+ et Twitter. Ne négligez aucun de ces réseaux ; Google + compte beaucoup moins de membres actifs que Facebook par exemple, en revanche Google + appartient à Google, et votre blog sera mieux référencé s’il est lié à un compte Google +, et si les utilisateurs du réseau social, si « peu » nombreux soient-ils, partagent votre contenu.

Ainsi, il est préférable de créer des comptes dédiés à votre blog sur ces réseaux sociaux, bien que vous puissiez utiliser vos comptes personnels. Ensuite, mettez des liens vers ces pages dans chacun de vos articles, afin d’inciter vos visiteurs à s’abonner à ces profils. Quand vous publierez de nouveaux articles, vous pourrez mettre des liens sur les réseaux sociaux pour informer vos abonnés qu’un nouvel article a été publié. Au début, vous pouvez aller sur des sites d’échange de Likes pour gagner quelques abonnés. Même si ces abonnés ne sont pas forcément intéressés par votre blog, ils inciteront les nouveaux visiteurs à s’abonner (on est toujours plus tenté de s’abonner à une page déjà consultée par 1 000 personnes plutôt que par 10 !)

Dernières petites astuces :

– Si vous voulez avoir un meilleur référencement dans Google, il est préférable d’acquérir un nom de domaine sur lequel vous redirigerez votre blog. C’est un petit investissement de moins de 10€ par mois, que vous pouvez faire une fois que votre blog vous rapportera suffisamment pour financer le nom de domaine (soit moins d’un euro par mois !).

– Une fois que votre blog commencera à vous rapporter une certaine somme d’argent, disons quelques dizaines d’euros, et si vous êtes réellement passionné par cette activité, créez-en d’autres ! 10 « petits » blogs qui vous rapportent chacun une centaine d’euros par mois, faites le calcul, ça fait 1 000€ ! C’est un revenu qui au bout d’un certain temps sera presque passif, vous n’aurez plus qu’à rédiger un article de temps en temps pour faire vivre vos blogs.

Conclusion :

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour bien démarrer votre blog. Ces quelques conseils de base vous permettront de le mettre en place rapidement, et de le promouvoir et le monétiser dès le début. Il vous faudra tout de même vous armer d’un peu de patience, les premiers euros n’arriveront pas le premier jour. En complément, n’hésitez pas à consulter les articles proposés par Blogger, qui vous expliquerons plus en détail le fonctionnement de chaque fonctionnalité du site. Cette plateforme mise en place par Google est un très bon outil pour se lancer dans le monde du blogging, idéal pour les débutants, et qui pourra être un tremplin pour ensuite créer vous-même un blog de A à Z, avec les connaissances et l’expérience que vous aurez acquise grâce à ce site.