Chaque année, le site Explorimmo établit le palmarès des 10 meilleures villes françaises où investir dans l’immobilier. Pour établir ce classement, ils sélectionnent tout d’abord les 30 plus grandes villes de France. Ensuite, ils tiennent compte d’un certain nombre de critères pour déterminer le classement, tels que l’évolution de la démographie, de l’emploi, le nombre d’étudiants, le nombre d’investisseurs dans l’immobilier neuf etc. Pour l’année 2015, 10 villes françaises sortent ainsi du lot, villes pour lesquelles il sera toujours très intéressant d’investir en 2016, même si le classement évoluera sans doute un peu l’année prochaine. Voici les 10 meilleures villes françaises où investir dans l’immobilier actuellement.

Ville #1 : Toulouse

Toulouse est donc la grande championne de ce classement. Globalement, elle a des bonnes notes partout, offrant un cadre de vie très agréable qui séduit à la fois les entreprises, les salariés et les étudiants. La ville rose est particulièrement dynamique cette année, et développe de nombreuses activités telles que l’aéronautique, la santé, la recherche, l’agroalimentaire etc., ce qui a pour conséquence d’attirer de nouveaux habitants de toutes les catégories socioprofessionnelles, de l’étudiant au chercheur en passant par l’ingénieur, le cadre, l’ouvrier etc. Pour toutes ces raisons, pour son dynamisme économique et social, elle dispose d’une attractivité immobilière de premier plan. Ses nombreux atouts font que l’immobilier est en nette progression dans cette ville, notamment aussi par le développement de projets immobiliers neufs et d’éco-quartiers. À Toulouse, 69% des investisseurs dans l’immobilier neuf sont des investisseurs privés, soit une grande majorité.

Ville #2 : Lyon

Lyon arrive en seconde position mais talonne sa première concurrente. Lyon est déjà connue depuis longtemps pour tous les atouts qu’elle offre à ses habitants, ainsi qu’aux investisseurs immobiliers. Là aussi, toutes les conditions idéales sont réunies, avec un dynamisme toujours aussi fort qui ne fléchit pas d’une année à l’autre. Par ailleurs, la ville a entrepris de nombreux réaménagements de grande ampleur dans des quartiers jusqu’à récemment encore « en friche », tels que Lyon Confluence,  Lyon Part-Dieu, Carré de Soie ou encore Gerland.  Ces quartiers sont ainsi remis à neuf, avec la construction et la rénovation de logements, d’équipements publics, de bureaux de commerces etc., bref, la ville fait entièrement peau neuve pour attirer de nouvelles entreprises et de nouveaux habitants. Par ailleurs, le dispositif Pinel et le passage de Lyon de la classification de zone B1 à zone A lui a permis d’améliorer les rendements de son immobilier locatif neuf.

Ville #3 : Nantes

Nantes était première du classement des meilleures villes de 2014, et arrive cette année en troisième position de ce top. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, il y a eu une légère baisse de l’emploi, mais surtout, la baisse de 1,6% des prix de l’immobilier ancien a contribué à faire baisser la note globale de la ville dans ce classement. Pour ce qui est de l’immobilier neuf, en revanche, tout va bien, puisque les prix restent stables et on a constaté une augmentation de plus de 10% des ventes aux investisseurs. Notez aussi que Nantes possède un atout non négligeable et important : sa situation géographique. Lorsqu’on choisit une ville où investir, la situation géographique de cette dernière est l’un des critères les plus importants. Ce critère a certainement contribué au maintien de Nantes dans le top 3, car sa situation au bord de l’océan Atlantique en fait une ville attractive pour les touristes et agréable à vivre pour ses habitants.

Ville #4 : Lille

Du point de vue du cadre de vie et de la situation géographique, Lille attire moins car située au Nord, qui est moins attractif que le Sud ou l’Ouest. Cependant, ce ne sont pas les seuls critères, et d’autres ont permis à cette ville de passer de la 11ème place l’an dernier à la 4ème place cette année, une remontée fulgurante ! Cela s’explique en partie par son accessibilité, avec son TGV qui la met à une heure de Paris, et sa proximité avec les grandes capitales européennes, qui lui donnent de nombreux attraits aux yeux des investisseurs. Elle présente également l’atout d’être la seconde ville la plus étudiante de France, avec 110 000 étudiants accueillis chaque année. Au niveau de l’immobilier, Lille a progressé dans tous les domaines, tant dans le neuf que l’ancien ou l’immobilier locatif.

Ville #5 : Bordeaux

Par rapport à son classement de l’année dernière, la ville de Bordeaux cède deux places, et ce pour plusieurs raisons. Même si la ville voit encore un grand nombre d’habitants affluer chaque année, sa démographie est cette année en léger repli. Le repli se constate également dans d’autres domaines, comme l’emploi, les étudiants et les prix des loyers. Cependant, cette légère baisse de forme ne la rend pas moins attractive pour un investisseur, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. La ville reste très dynamique. Le secteur le plus dynamique de la ville reste son hyper centre, qui voit ses prix en légère hausse du fait de la rareté des biens immobiliers dans ce secteur.

Ville #6 : Villeurbanne

En nombre d’habitants, Villeurbanne est la seconde ville du département derrière Lyon. Elle est également géographiquement proche de notre seconde ville du classement. Il est donc normal que les bénéfices du marché lyonnais profitent également à Villeurbanne. Tout comme Lyon, avec le dispositif Pinel, Villeurbanne est passée en zone A et a donc vu ses loyers augmenter, ce qui rend l’immobilier locatif plus intéressant.

Ville #7 : Montpellier

Montpellier fait partie du classement du site Explorimmo depuis la troisième année consécutive. Cette année, elle passe de la 6ème à la 7ème place. Il y a une explication simple à ce léger déclin, qui ne devrait cependant pas durer. En effet, Montpellier voit depuis quelques années sa démographie exploser, avec plus de 3000 nouveaux habitants par an. Cette explosion démographique entraîne de nouveaux besoins, auxquelles la ville doit répondre pour s’adapter. Ainsi, Montpellier est actuellement sur tous les fronts. La ville s’est ainsi engagée dans la construction de 5000 nouveaux logements par an, ainsi que de grands projets urbains pour la construction d’habitations, de bureaux, commerces etc., et une nouvelle gare TGV. Ces nouveaux projets ont bien sûr aussi une conséquence positive sur l’emploi. Toutes ces transformations entraînent donc, pour l’instant, une baisse côté immobilier, mais qui sera en principe relancé dès ces projets terminés.

Ville #8 : Nîmes

Avec une bonne situation géographique, une bonne démographie et un score de l’emploi qui s’améliore cette année, Nîmes mérite amplement sa place dans ce top 10. Ce qui la met en fin de classement, ce sont les prix de l’immobilier ancien qui ont connu une baisse sensible, due à une baisse de la demande l’an dernier. Cependant, l’immobilier neuf se porte toujours bien, et si vous souhaitez investir à Nîmes, il faut aussi tenir compte des grandes différences de prix que l’on peut trouver d’un quartier à l’autre. C’est donc le quartier qu’il vous faudra plus particulièrement choisir avec soin, car en dehors de cela, la ville reste un excellent choix, dynamique, avec une démographie en hausse et de bons chiffres de l’emploi.

Ville #9 : Grenoble

La ville de Grenoble intègre cette année le top 10 d’Explorimmo, ce qui n’était pas le cas l’an dernier. Outre une économie et des performances d’emploi en hausse, elle connaît aussi et surtout un regain d’attractivité sur le plan immobilier. Ainsi, les prix du neuf ont augmenté de 2,2% sur Grenoble intra-muros, et l’ancien a connu une légère baisse de 1,3%, trop légère pour sortir la ville de ce classement. L’immobilier locatif est pour sa part relativement stable.

Ville #10 : Le Mans

La ville du Mans bénéficie actuellement d’un regain d’intérêt qui lui permet de fermer la marche de ce classement. Ceci est dû à plusieurs facteurs, qui ont entraîné une nette augmentation des ventes aux investisseurs. La ville est extrêmement bien située géographiquement, puisqu’elle est à moins d’une heure de Paris en TGV et à 1h30 de l’océan. Ces dernières années, les prix de l’immobilier au Mans ont sensiblement chuté. Les investisseurs flairent donc une reprise, ce qui signifie que c’est le moment idéal pour investir, juste avant une éventuelle remontée des prix.

Conclusion :

Du point de vue d’un investisseur particulier, toutes ces villes sont intéressantes. Cependant, elles offrent chacune des atouts différents, et il vous faudra faire votre choix avant tout en fonction de votre profil d’investisseur, de votre projet, de vos envies etc. Vous pouvez privilégier une ville comme Nantes ou Montpelliers pour leur situation en bord de mer, ou privilégier Lille pour son dynamisme au niveau de la vie étudiante. Mais quel que soit votre choix, s’il fait partie de ce top, il sera forcément bon !