Placer son argent sur un produit qui rapporte paraît de plus en plus compliqué pour beaucoup de gens. Certains parce qu’ils ne parviennent pas à choisir le bon produit financier, d’autres parce qu’ils pensent ne pas avoir un capital suffisamment important. Cette seconde catégorie de personnes a tort, car il est possible de placer même de petits montants, et de les faire fructifier pour qu’ils deviennent de gros montants. Certains produits financiers sont connus depuis longtemps et appréciés des Français, d’autres sont moins connus, plus « insolites », mais peuvent pourtant rapporter gros. Voici 10 pistes à suivre pour faire un placement qui rapporte, et faire ainsi fructifier votre argent de façon efficace et rentable.

Piste #1 : Les supers livrets

Le super livret est un livret un peu particulier proposé par plusieurs banques, qui sont pour la plupart des banques en ligne. Ces livrets bénéficient d’un taux d’intérêt promotionnel, autrement dit limité dans le temps, mais fort intéressant. Ils peuvent en effet monter à 3 ou 4% pendant les trois premiers mois, par exemple, puis redescendre, parfois de façon progressive, au taux standard. Certains épargnants cherchent à profiter de tous les supers livrets en changeant dès que la promotion est terminée. Cependant, vous ne pouvez faire cela qu’une seule fois. En revanche, les supers livrets vous permettront d’avoir un taux d’intérêt boosté tout en gardant les avantages offerts par ce type de produit, comme notamment la disponibilité totale et permanente de votre argent.

Piste #2 : Le plan d’épargne en actions (PEA)

Le plan d’épargne en actions vous permet d’épargner tout en investissant sur le marché boursier, ce qui vous permet d’obtenir un rendement beaucoup plus important qu’avec un simple livret. Par ailleurs, le PEA est aussi l’un des moyens les moins risqués d’investir son argent en bourse. Le plan d’épargne en actions est d’une durée minimal de 8 ans. Si vous retirez votre argent avant cette échéance, le PEA sera alors clôturé. Au-delà, vous pourrez faire des retraits partiels sans clôturer le compte. Le plan d’épargne en actions possède aussi un autre avantage notable, il bénéficie d’une exonération d’impôts ; seuls les prélèvements sociaux sont effectués. Le plan d’épargne en actions est donc à la fois un excellent produit d’épargne et un excellent moyen de s’initier à la bourse, avec la possibilité d’acheter des actions d’entreprises européennes.

Piste #3 : L’épargne salariale

Les salariés eux-mêmes n’y pensent pas toujours, et pourtant l’épargne salariale est l’un des produits d’épargne les plus rentables. Au sein d’une épargne salariale, plusieurs produits différents peuvent être proposés. Il y a le PEE (Plan d’Epargne Entreprise), le PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif), et le CET (compte épargne temps). Au niveau fiscal, le PEE et le PERCO sont exonérés d’impôts sous certaines conditions. Le PEE a une durée minimale de 5 ans durant lesquels l’argent est bloqué. Sur le PERCO, l’argent placé est bloqué jusqu’au départ à la retraite, mais vous pouvez demander un retrait pour une raison exceptionnelle telle que le décès, l’invalidité, le surendettement, etc. Quant au CET, il vous permet d’épargner les congés payés que vous ne prenez pas. Ces congés sont ensuite convertis en argent.

Piste #4 : L’assurance vie multi support

L’assurance vie multi support reste l’un des produits d’épargne préférés des Français, et l’un des plus utilisés. C’est un peu comme une sorte de portefeuille de placement clé en main. Côté fiscalité, les plus-values réalisées au-delà de 8 ans sont exonérées d’impôt. Le fait que ce type d’assurance vie soit multi support vous permet de la diversifier, avec des produits financiers variés tels que les OPCVM, les Sicav, les produits monétaires etc., et y répartir vos placements comme vous le souhaitez. Par ailleurs, votre premier choix n’est pas définitif. Si par exemple, au bout de quelques temps, vous vous apercevez que le marché boursier devient intéressant, vous pouvez demander à ce que certains de vos placements au sein de l’assurance vie soient déplacés vers les produits boursiers qu’elle contient.

Piste #5 : Les voitures de collection

Les voitures de collection sont plus un investissement qu’un placement. Cependant, elles peuvent vous rapporter beaucoup d’argent, et c’est un placement dans le sens où c’est une opération sure, du moment qu’elle est bien menée. Les passionnés de voitures anciennes seront prêts à investir beaucoup d’argent pour racheter un modèle rare en bon état. Tout se jouera donc dans le choix du modèle à acheter et la négociation de son prix. C’est un marché sur lequel il ne faut pas s’aventurer si on est débutant et que l’on n’est pas un passionné d’automobile. Cependant, pour ceux dont c’est déjà la passion, ou qui souhaitent apprendre, rien n’est impossible. Bien au contraire, les voitures de collection seront sans doute l’opportunité la plus rentable qui s’offrira à eux.

Piste #6 : Les grands crus

C’est un peu le même principe que pour les voitures de collection. On a ici un autre marché de niche très lucratif sur lequel il est judicieux d’investir si on s’y connaît. Les grands crus peuvent parfois se négocier à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Par ailleurs, certains sites comme Patriwine offrent désormais la possibilité d’investir son argent dans ce que l’on appelle une cave patrimoniale. Vous ouvrez un compte chez eux, choisissez vos grands crus, et les achetez, mais ce sont eux qui les conservent dans une cave à vin appropriée. La durée de ce type de placement est d’environ 4 ans minimum. Ensuite, vous pouvez choisir de revendre vos vins pour toucher la plus-value, ou attendre que les experts qui gèrent tout cela vous conseillent de le faire.

Piste #7 : Les prêts entre particuliers

Les prêts entre particuliers ont connu un essor fulgurant depuis quelques années. C’est un bon moyen pour les emprunteurs d’échapper à la dictature parfois pesante des banques. Quant aux investisseurs/épargnants, tout en échappant eux aussi à la dictature des banques, ils peuvent placer leur argent en l’allouant à des projets qui leurs tiennent à cœur, et toucher un taux d’intérêt bien supérieur aux produits de placement classiques des banques. Les prêts entre particuliers se font sur internet, sur des plateformes spécialisées et dédiées à ce type de placement. Ces plateformes sont régulées, ont un cadre juridique solide qui protège à la fois les investisseurs et les emprunteurs. Par exemple, dans certains cas, votre argent n’est pas prêté qu’à une seule personne mais à plusieurs. En cas de défaut de paiement de l’un d’entre eux, vous ne perdez pas votre capital. Par ailleurs, les plateformes vérifient tout de même la santé financière des emprunteurs de la même manière que le ferait une banque (fiches de salaires, extraits de compte, contrat de travail etc.).

Piste #8 : Le Forex

En principe, le Forex est utilisé par des investisseurs qui souhaitent saisir des opportunités juteuses à très court terme. Cependant, le marché des devises peut être utilisé de bien d’autres façons. En outre, on peut tout à fait y faire des placements à long terme. Sur le Forex, plus votre placement se fera à long terme, moins il fera appel à des effets de levier, donc moins il sera risqué. Il faudra simplement adapter votre analyse technique et fondamentale à la durée que vous souhaitez. Pour décider sur quels actifs vous allez placer votre argent, vous n’allez pas analyser les cours de la même façon si vous comptez laissez vos positions ouvertes 1 semaine ou 1 an. En dehors de cela, le principe reste le même, et la rentabilité du Forex n’est plus à démontrer.

Piste #9 : Les options binaires

Contrairement aux actifs trouvés sur le Forex, les options binaires ne s’envisagent pas sur le long terme, même si elles fonctionnent elles aussi en suivant les cours du marché des devises. Cependant, elles constituent un excellent moyen de faire grandir votre capital. Certains utilisent les options binaires pour se constituer un capital conséquent qu’ils placent ensuite sur d’autres produits financiers à plus long terme. Qu’elles soient utilisées seules ou au sein d’une stratégie globale de placement, les options binaires restent un excellent choix de par leur rentabilité extrêmement forte. Attention toutefois à garder le contrôle sur votre prise de risque. Le marché des devises sur la base duquel les options binaires fonctionnent est très volatile et sujet à des retournements de tendances imprévues. Il faudra simplement prendre le temps et le soin d’élaborer une stratégie solide.

Piste #10 : L’immobilier

Pour finir, l’immobilier est un autre très bon moyen de placer son argent. C’est un placement tangible, pour lequel vous pouvez réaliser de belles plus-values à la revente. Vous pouvez également opter pour l’investissement locatif, qui vous permettra d’avoir un revenu régulier tous les mois. Les locations saisonnières sont quant à elles encore plus rentables, surtout lorsqu’elles sont couplées à des locations étudiantes hors saison. L’immobilier est aussi accessible aux plus petits budgets, avec la possibilité d’acheter, revendre et/ou louer des petits biens tels que des garages ou des places de parking.

Conclusion :

Contrairement aux idées reçues post-crise, les moyens de placer son argent tout en ayant une bonne rentabilité sont encore nombreux. Il y en a pour tous les goûts, du placement risqué à très haut rendement au placement sécurisé mais plus faible, avec de nombreuses possibilités entre les deux. Vous trouverez donc forcément le placement qui conviendra à votre profil et à vos objectifs, et répondra à vos attentes.