En réalité, investir en bourse sans prendre de risques est impossible, car le risque zéro n’existe pas. Cependant, il est tout à fait possible d’une part de limiter ce risque, et d’autre part de le contrôler. Même lorsqu’on débute, il y a des astuces pour prendre le moins de risques possible et contrôler ses investissements. Réduire le risque et le contrôler est l’un des objectifs principaux de tous les investisseurs en bourse, même et surtout les plus expérimentés. Beaucoup d’investisseurs débutants perdent de l’argent, au moins au début, parce qu’ils n’ont pas toutes les informations et les clés pour réussir. C’est en se trompant qu’on apprend, certes, mais en bourse, se tromper peut coûter cher. Grâce à ces 7 pistes, vous pourrez dès le début limiter et contrôler votre prise de risque, et éviter des erreurs malheureusement fréquentes et coûteuses que font encore beaucoup de débutants.

Piste #1 : Investir de l’argent dont vous n’avez pas besoin

Tous les experts vous le diront, il ne faut jamais investir de l’argent dont vous pourriez avoir besoin à court ou moyen terme. Si vous avez une épargne de précaution pour les éventuels imprévus de la vie courante, ne l’utilisez surtout pas pour investir en bourse. Vous vous retrouveriez alors sans aucune marge de manœuvre en cas d’imprévu. Par ailleurs, investir de l’argent dont vous pourriez avoir besoin vous mettra dans un état de stress et d’émotions négatives qui, sans même que vous ne vous en rendiez compte, risque de vous faire prendre de mauvaises décisions. Pour être sûr de ne pas investir de l’argent dont vous pourriez avoir besoin, faites d’abord un bilan de votre budget, de vos dépenses mensuelles etc. Puis, établissez un montant de sécurité qui pourra pallier aux urgences les plus probables, comme par exemple la réparation de votre voiture, un changement d’électroménager etc.

Piste #2 : Le PEA

Le PEA, ou Plan d’Epargne en Actions, est une bonne solution pour investir en bourse lorsqu’on débute. Ce produit financier permet d’investir dans des entreprises françaises ou européennes et de bénéficier d’une exonération d’impôts sur les dividendes sous certaines conditions. La durée minimale du PEA est de 8 ans, pour pouvoir bénéficier des avantages fiscaux. Vous pouvez opter pour différents types de produits boursiers au sein d’un même PEA. Vous pouvez par exemple acheter des actions, mais aussi des Sicav, OPCVM etc., ce qui vous permet de diversifier votre plan. Par ailleurs, en ouvrant le PEA dans votre banque par exemple, vous bénéficierez des conseils d’un conseiller bancaire spécialisé en bourse, donc spécialement formé à cet effet. C’est un excellent moyen de débuter, car vous pourrez bénéficier de conseils avisés pour vos investissements, apprendre en même temps le fonctionnement des marchés boursiers, tout en investissant sans risques.

Piste #3 : Les formations

Plus vous connaîtrez bien le marché sur lequel vous investissez, plus vous serez apte à prendre de bonnes décisions d’investissement. Même si vous avez un conseiller financier, il faut que vous compreniez bien les conseils qu’il vous donne, et pourquoi il vous les donne. Appréhender le marché des actions ne s’improvise pas. Ainsi, pour bien débuter en bourse en limitant dès le départ vos prises de risques, rien de mieux que d’être formé au fonctionnement du marché mais aussi aux stratégies efficaces et couramment employées, aux analyses techniques et fondamentales des cours etc. Ne vous inquiétez pas, qui dit formation ne dit pas nécessairement prix élevé. Sur internet, il existe de nombreuses formations de qualité dans le domaine de la finance et plus spécifiquement de la bourse. Certaines sont payantes mais souvent peu coûteuses comparées aux formations classiques. D’autres seront carrément gratuites. Il existe, par exemple, de nombreux webinaires gratuits, des fiches pratiques etc. que vous trouverez notamment sur les plateformes de trading elles-mêmes.

Piste #4 : Faire appel à un expert

Outre les conseillers financiers présents dans votre banque habituelle, il existe aussi des courtiers en bourse spécialisés de ce marché, qui l’appréhendent au quotidien. Vous pouvez faire appel à leurs conseils, leur demander de suivre vos investissements etc. Lorsqu’on débute, c’est un excellent moyen d’éviter de perdre de l’argent en faisant soi-même des erreurs, tout en apprenant les rouages de ces investissements. Quoi de mieux pour bien apprendre que de regarder un professionnel pratiquer son activité ? Vous trouverez ces conseillers experts dans ce que l’on appelle des sociétés de bourse, qui sont spécialisés dans les services financiers liés aux marchés boursiers. Ils peuvent investir en votre nom, ou vous proposer des services de conseils pour vous aider à faire vous-même de bons investissements.

Piste #5 : Diversifier votre portefeuille

Quoi que vous fassiez, quel que soit votre stratégie et quel que soit votre profil d’investisseur, la méthode infaillible pour sécuriser vos investissements est celle qui consiste tout simplement à diversifier votre portefeuille. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier, dit l’adage. C’est on ne peut plus vrai dans le domaine de la bourse. C’est aussi une question de pure logique. En investissant tout votre capital dans une seule entreprise, vous prenez le risque de chuter avec elle en cas de problème. En investissant dans plusieurs entreprises, et dans plusieurs types d’actifs différents, vous réduisez considérablement les risques. En effet, même si l’un des actifs chute, les autres compenseront les pertes. Il est rarissime, voire impossible, que tous vos actifs chutent en même temps, sauf effondrement total du marché boursier mondial, ou sauf si vous avez investi dans des entreprises différentes mais appartenant au même secteur d’activité. Quand on parle de diversification, c’est à tous les niveaux : actifs différents, entreprises différentes, secteurs d’activités différents, montants différents etc.

Piste #6 : Mettre en place une stratégie

Se lancer dans des investissements sur les marchés boursiers sans avoir auparavant mis en place une stratégie revient tout simplement à jouer à la loterie ! Mettre en place une stratégie d’investissement et s’y tenir est primordial pour réussir à faire grandir votre portefeuille et contrôler votre prise de risque. Cette règle est valable que vous soyez débutant ou expérimenté. Si vous débutez, vous pouvez demander à un conseiller en investissements financiers de vous aider à élaborer votre stratégie. Il vous indiquera des stratégies qui fonctionnent et ont fait leurs preuves, ainsi que des stratégies qui conviendront à votre profil d’investisseur et à vos objectifs financiers. S’il faut suivre votre stratégie à la lettre, elle sert aussi à être ajustée au fur et à mesure que vous la testez sur le marché. À terme, vous trouverez une stratégie qui fonctionne parfaitement, qui convient à vos investissements, et qui vous permettra d’investir en bourse sans risques.

Piste #7 : Le Forex

Vous êtes surpris de voir le Forex dans cette liste de pistes pour investir en bourse sans risques ? C’est compréhensible, étant donné que le Forex, ou marché des devises, est l’un des marchés boursiers les plus volatiles. Les CFD qu’on y échange et leurs effets de leviers sont par ailleurs hautement risqués. Cependant, le Forex convient parfaitement aux investisseurs débutants pour deux raisons :

– D’une part, il permet d’investir de très petits montants. Certes, vous n’allez pas rentabiliser votre portefeuille avec de petits investissements. Cependant, investir des montants aussi petits que 100€ par exemple, vous permettra d’apprendre à appréhender le monde de la finance, à monter votre stratégie, le tout sans prendre de gros risques vu que le montant mis en jeu est faible.

– D’autre part, les plateformes de trading en ligne mettent à votre disposition des comptes démo. Avec ces comptes, vous pouvez trader sur les marchés mais avec de l’argent fictif. Ce sont les vrais cours du marché, mais ces opérations fictives vous permettront là encore de tester vos stratégies et vos connaissances sans prendre le moindre risque.

Le Forex est donc un excellent tremplin pour se lancer dans les investissements en bourse à condition de l’utiliser à bon escient. Ce marché vous permettra d’apprendre les bases de la bourse. Par ailleurs, si vous parvenez à élaborer une stratégie gagnante sur un marché aussi volatile, aborder le marché des actions ne devrait alors pas vous poser de problème.

Conclusion :

Ces quelques pistes vont vous permettre d’aborder vos premiers investissements sur les marchés boursiers plus sereinement. Beaucoup de choix s’offrent à vous. Vous pouvez décider de faire appel à un conseiller expert ou décider d’apprendre en autodidacte à appréhender le monde de la finance. Quel que soit votre choix, la réussite est à portée de main si vous vous investissez suffisamment. Les investissements boursiers s’envisagent sur le long terme, et il faut y consacrer du temps pour réussir. Cependant, contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de réussir en bourse sans risques, ou du moins avec des risques minimisés et contrôlés, même quand on est débutant. Si votre aversion au risque était la seule chose qui vous faisait hésiter, vous avez désormais toutes les cartes en main pour vous lancer dans la construction de votre stratégie et le développement de votre patrimoine.