Aujourd’hui, il est devenu, matériellement, possible, à n’importe qui, de trader. La révolution numérique a permis à toute personne munie d’une connexion Internet et d’un ordinateur assez récent de pouvoir se lancer dans un domaine qui était réservé jusque-là aux plus riches et diplômé de la société. Grâce à Internet on peut trader de n’importe où, et à n’importe quelle heure. Un ouvrier insomniaque pourra très bien lancer un ordre d’achat d’action sur la bourse aux matières premières de Chicago depuis son canapé à Bordeaux, comme une jeune étudiante de la Silicon Valley pourra investir dans des entreprises du CAC40 pendant son intercours. Pour cela il ne lui aura fallu que quelques minutes pour réussir à s’inscrire sur l’une des plateformes de trading en ligne et y déposer une première somme à investir. Après cette première action, il lui suffira de deux clics pour lancer ses ordres d’achat ou de vente d’action, et ce partout dans le monde.

Bref, la Bourse est devenue accessible à tout le monde et permet de faire des gains toujours plus importants en très peu de temps. Si vous avez quelques économies de côté et que vous en avez marre de voir le peu de rémunérations qu’elles vous apportent dans les livrets réglementés que vous avez ouverts ou sur votre assurance vie vous pouvez très bien vous lancer en bourse. Et même si vous être novice il ne vous faudra que quelques mois pour que vous réussissiez à engranger vos premiers bénéfices. Le tout aux seules conditions que vous combliez votre retard de connaissance. Pour ce faire, nous allons vous présenter 8 manières différentes d’apprendre à trader !

1 – Les formations pour devenir trader

La première manière, et la plus évidente est sans aucun doute celle d’assister à une formation au métier de trader ou de gestionnaire de patrimoine. Ces formations sont accessibles avec des frais de scolarité plutôt faible au sein de quelques universités françaises. Mais si vous avez déjà fini vos études et que vous ne souhaitez pas tout arrêter pour vous consacrer à une formation dense et longue vous pourrez très bien privilégier une formation certifiante en la matière. Ces formations sont relativement chères, mais dans certains cas vous pourrez utiliser votre Compte individuel de Formation pour la financer. Pensez aussi aux formations en ligne qui en plus d’être moins chères vous permettront d’apprendre à votre rythme et de chez vous les connaissances dont vous aurez besoin pour réaliser, en prenant le moins de risques possible, tous vos investissements boursiers.

2 – Les livres pour apprendre les fondamentaux

Si l’idée d’une formation ne vous convient pas tout à fait, parce que vous n’avez pas les moyens, parce que vous n’avez pas le temps d’assister à l’ensemble des cours ou encore parce que vous n’avez tout simplement pas envie de retourner sur les bancs de cours, rien ne vous y oblige. En effet, depuis la démocratisation du trading rien ne vous oblige d’avoir un diplôme ou une formation particulière pour investir votre propre argent en bourse. C’est tout simplement à vos risques et périls et par conséquent c’est à vous de déterminer le niveau de connaissances que vous souhaiterez obtenir pour vous lancer dans cette nouvelle aventure. Pour vous aider dans cette démarcher il existe un certain nombre d’ouvrages qui vous expliqueront les rudiments de la Bourse et de l’investissement boursier. Vous pourrez ensuite approfondir vos connaissances en vous intéressant par exemple aux mathématiques financières. Comptez plusieurs dizaines d’euros par livre que vous achèterez.

3 – Les blogs pour accéder à du contenu gratuit

Si vous ne souhaitez pas investir d’argent pour emmagasiner des connaissances sur le domaine de la Bourse, sachez qu’Internet a une réponse pour vous. Ce sont les blogs et autres sites Internet qui vous proposeront du contenu sur le sujet, et ce gratuitement. Les blogs sur cette question sont nombreux et vous pourrez obtenir sans grande difficulté les connaissances de base pour vous lancer dans les placements boursiers. Attention cependant à bien sélectionner les sources dans lesquelles vous ferez confiance. Tout le monde peut créer son blog ou son site Internet de nos jours, des plus grands experts aux novices qui ont simplement lu un livre sur la question. Vous l’aurez compris il faudra privilégier les sites créés et gérés par les meilleurs spécialistes. Mais encore une fois il existe tout ce qu’il faut sur Internet pour vous permettre de comprendre les rudiments.

4 – Les émissions audiovisuelles pour suivre l’actualité de la bourse

Une fois que vous aurez acquis, de la manière qui vous aura convenu, les règles de base de l’investissement boursier et que vous aurez compris le fonctionnement de la Bourse, il vous restera toujours la nécessité de vous informer au mieux des fluctuations des marchés boursiers. Ces informations sont essentielles pour vous permettre de prédire au mieux les baisses et les hausses des différentes valeurs que vous suivez. Pour ce faire vous aurez accès à quelques émissions de radio ou de télévision qui existent principalement sur les chaines d’information. En règle générale, ces émissions sont animées par des experts, des banquiers d’affaire et autres gestionnaires de patrimoine qui vous donnent leur vision du marché, et leurs conseils d’investissements à réaliser dans les jours à venir. Ce qu’il y’a de particulièrement bien avec ces émissions c’est qu’elles vous permettront en seulement quelques minutes de résumer la situation économique des jours voir de la semaine à venir.

5 – Les journaux spécialisés pour avoir les tendances au jour le jour

Si vous souhaitez une vision plus précise de la situation, il existe aussi une presse quotidienne spécialisée. Cette presse est l’une des plus anciennes et son histoire est passionnante. Sachez que pendant des années ces journaux étaient imprimés sur du papier orange voir rouge pour le différencier des autres publications, et que cet héritage a été conservé par certains titres. Ce type d’information est extrêmement précis et vous permettra de connaitre les évolutions de la veille de chacune des valeurs qui existe. Elles sont souvent accompagnées de prévisions et de conseils pour le lendemain prodigués par des journalistes spécialisés sur la question de la finance. Ces journaux paraissent quotidiennement et certains vous donneront même des informations sur l’ensemble des marchés boursiers planétaires. Seul bémol ces informations qui ne concernent que la veille et le jour en question sont rapidement périssables.

6 – Les magazines pour réussir à déterminer les grandes tendances de l’économie

Quand vous souhaitez avoir des informations qui seront valables sur un plus long terme, il vous suffit de prendre du recul. Plutôt que de vous intéresser simplement à l’évolution du cours de jours en jours il vous faudra vous intéresser aux facteurs qui font évoluer les cours et à ce que l’actualité ou les prévisions plus lointaines prévoient. Si vous souhaitez savoir si une valeur boursière va augmenter, attachez-vous à déterminer si ses ventes ou sa marge bénéficiaire vont progresser. Si vous découvrez qu’une entreprise est dans la tourmente ou connait une certaine instabilité dans sa gouvernance attendez-vous plutôt à une frilosité des marchés à son encontre ? Pour ce faire vous pourrez feuilleter l’un ou l’autre magazine hebdomadaire qui traite des questions financières. Ces derniers vous permettront de déceler les actions qui vont augmenter ou baisser à court, moyen ou même long terme. De même ils vous permettront de vous interroger sur des opportunités que vous n’aviez peut-être même pas encore envisagées.

7 – Les simulateurs pour apprendre en faisant

La théorie c’est bien, mais comme le veut l’adage « C’est en forgeant qu’on apprend à être forgeron. », ainsi l’une des meilleures manières d’apprendre comment fonctionne la bourse et dans quelle mesure vous pourriez réussir à gagner de l’argent avec cette méthode. Les simulateurs sont de plus en plus nombreux. Il y’en a certains qui sont totalement indépendants et qui ne cherchent qu’à trader pour le plaisir et dans certain cas à organiser des compétitions de trading et ceux qui sont rattachés à de véritables plateformes de trading et qui cherchent à convaincre de potentiels clients en leur prouvant qu’eux aussi ils peuvent gagner de l’argent avec le trading. Dans tous les cas la plupart de ces simulateurs utilisent les vrais taux et les vraies conditions du trading ainsi ils vous permettront de prendre en considération l’ensemble des facteurs liés à cette pratique à la seule exception des risques financiers. Sachez qu’il existe même des applications mobiles et tablettes pour vous permettre de faire vos simulations depuis n’importe quel endroit.

8 – Le trading social pour apprendre avec les autres

Si vous ne vous faites pas tout à fait confiance et que vous préfériez d’abord pouvoir observer d’autres investisseurs en ligne il existe le trading social. Ce mode de trading cette base de la réussite des réseaux sociaux qui est basée sur le fait que des individus partagent leur quotidien, mais aussi leurs avis sur ce qu’il se passe un peu partout, et du fait que de nombreuses personnes sont intéressées par ce que partagent leurs connaissances. Le principe du trading social est très proche et permet de faire de même, mais uniquement sur la question du trading et des variations de cours des différentes actions boursières. Ainsi vous pourrez observer attentivement les décisions prises par des traders un peu plus expérimentés que vous, voir même les Singer et réaliser exactement les mêmes investissements que ces derniers.

Conclusion :

La révolution numérique a rendu matériellement accessibles au plus grand nombre les investissements boursiers. Néanmoins c’est un domaine qui nécessite des connaissances importantes et approfondies sur le fonctionnement des marchés boursiers, mais aussi sur la capacité de prévision de fluctuation des cours boursiers. Néanmoins si vous utilisez les différents modes d’information que nous venons de vous présenter vous réussirez, sans difficulté, à assimiler tous les éléments nécessaires à la pratique des investissements boursiers.