Les Français sont les plus grands épargnants d’Europe et figurent dans les meilleurs épargnants du monde. Dans la multitude des produits d’épargne qui sont disponibles sur le marché, celui qui intéresse le plus les épargnants français est sans conteste l’assurance-vie. Et pourtant la concurrence est rude entre les produits d’épargne financière, ceux d’épargne boursière et l’ensemble des produits d’épargne immobilier. Si l’ensemble des produits parmi lesquels ils permettent la plupart du temps de ne répondre qu’à une seule et unique problématique. Avec l’assurance-vie, vous pourrez répondre à un certain nombre de problématiques. Sachez que l’assurance vie est l’un des seuls placements qui répond à des questions tant financières, que patrimoniales, ou encore fiscales et successorales. Ainsi, la popularité de ce placement est bel et bien liée à l’ensemble des avantages qu’il apportera aux épargnants qui le choisissent.

Si vous vous posez encore quelques questions quant à l’intérêt que vous aurez à souscrire à un produit de ce type, je vais vous donner, dans cet article, les 8 meilleures raisons de choisir l’assurance-vie !

1 – Un placement accessible

La première difficulté quand on souhaite développer son patrimoine c’est qu’il n’est pas toujours évident d’être crédible et de pouvoir attirer l’attention des professionnels du milieu de la gestion de patrimoine. En règle générale, les banques ne vous mettront en contact avec un de leurs gestionnaires de patrimoine qu’à la condition que vous jouissiez de biens financiers pour un montant d’au moins 100 000. En dessous de cette somme, vous ne serez considéré que comme un client comme un autre et vous serez obligés de faire appel à des professionnels couteux pour vous conseiller. De la même manière, de nombreux placements ne sont ouverts qu’à des clients pouvant s’acquitter d’un billet d’entrée de plusieurs dizaines de milliers d’euros. A contrario l’assurance-vie est un placement des plus accessibles, il vous permettra d’accéder à un produit d’épargne de grande qualité sans avoir besoin de posséder de grandes connaissances dans le domaine et surtout il sera facile à comprendre, et ce même pour de véritables novices de la finance.

2 – Un placement sûr

Quand on décide de placer son argent et de le faire fructifier et accepte la plupart du temps l’idée de prendre des risques. Des risques qui peuvent être de voir ses revenus bien plus faibles que ceux qui vous avaient été promis ou encore même ceux de perdre l’ensemble de votre patrimoine et de vos économies. Les risques sont d’autant plus élevés que les gains qu’on vous promettra seront importants. Ces risques sont les plus importants dans le secteur boursier ou dans celui de la finance dynamique plus généralement. À la différence de la plupart des autres produits d’épargne, c’est un produit mixte qui propose de par sa composition et les éléments auxquels il est attaché. La majeure partie des produits d’assurance-vie se basent sur des investissements dont on est particulièrement sûr. Il s’agit généralement des obligations et des dettes souveraines qui sont aussi sûres que le fait que les États rembourseront leurs dettes. Cette stratégie offre aux assurances vie et surtout à ceux qui y souscrivent la certitude qu’ils ne perdront pas leur capital.

3 – Un placement rentable

Alors que les autres placements favoris des Français que sont le Livret A, le PEL et l’ensemble des autres produits réglementaires ont vu leurs taux littéralement s’effondrer parfois même en dessous des 1% d’intérêts annuels, l’assurance-vie continue à faire bonne figure. Je viens de vous présenter ce qui fait la stabilité des assurances-vie dans leur composition, il faut savoir que les financiers qui ont créé ces produits recherchent aussi un certain dynamisme dans les gains qu’ils pourraient vous apporter. Les fonds en euro, ou en dette souveraine composent en règle générale l’une des plus grandes parts des investissements présents dans un contrat d’assurance-vie. Néanmoins le reste de ce produit est lié à des fonds quelque peu plus risqués, mais aussi bien plus rentables. Le but de cette composition qui prévoit entre 75 et 80% de fonds sûrs pour 20 à 25% de fonds dynamiques permet à la fois de garantir les potentielles pertes du fond dynamique par le fond sûr et d’augmenter les bénéfices du fond sûr par ceux du fond dynamique.

4 – Un placement défiscalisé

Les revenus de l’épargne comme l’ensemble des revenus sont soumis à l’impôt et parfois même à des taxes supplémentaires. Dans une période où les revenus de l’épargne n’ont jamais été aussi faibles, cette imposition réduit parfois à néant les revenus que vous auriez pu tirer de l’épargne. Voilà pourquoi il est toujours essentiel de s’interroger sur le régime fiscal auquel seront soumis les gains que vous réussirez à réaliser avec vos économies. Dans le cadre des livrets légaux à l’image du Livret A, les modiques gains sont totalement défiscalisés, mais ce sont bien les seuls à l’être de cette manière. En ce qui concerne le régime fiscal de l’assurance-vie, c’est sans conteste l’un de ces plus grands avantages, car les gains réalisés avec l’assurance-vie seront totalement défiscalisés si vous respectez un délai de 8 ans durant lequel vous ne toucherez pas à vos plus-values. Il ne vous restera plus qu’à payer les prélèvements sociaux qui restent à régler dans tous les cas.

5 – Une grande liberté pour vous

L’assurance vie est de loin l’un des placements les plus flexibles pour ses détenteurs. Une fois que vous aurez ouvert votre contrat en y déposant un premier patrimoine vous pourrez gérer votre épargne comme bon vous semble. Vous pourrez à la fois choisir de déposer de manière récurrente des sommes sur votre contrat d’assurance-vie ou alors ne plus y toucher et simplement laisser votre capital et ses intérêts fructifier. Vous pourrez aussi faire fluctuer le contrat auquel vous aurez souscrit pour choisir des placements plus sûrs ou au contraire plus dynamiques pour s’adapter à vos aspirations ou encore au contexte financier. Ça n’est pas vraiment son plus grand atout, mais notons tout de même que l’assurance vie vous permettra d’affronter les troubles financiers auxquels vous pourriez faire face. À n’importe quel moment vous pourrez demander de retirer de récupérer une partie de votre capital. Malheureusement ces retraits représenteront des frais et souvent une imposition sur les bénéfices que vous aviez déjà obtenus.

6 – Un bon moyen pour contourner les règles de succession

L’assurance-vie comme son nom l’indique est le moyen d’accumuler des fonds pour que vous puissiez transmettre des biens au moment de votre décès pour leur permettre de traverser le moment de votre décès et qu’ils puissent subvenir aux nombreux besoins que la perte d’un proche peut faire survenir. L’assurance-vie permet, quand on le souhaite, de définir un ou plusieurs bénéficiaires auxquels seront remis les fonds accumulés sur le contrat de l’assurance-vie au moment de votre décès. Les bénéficiaires n’ont pas besoin d’être vos proches et d’avoir le moindre lien de parenté avec vous et c’est un des meilleurs moyens de contourner les strictes règles de succession qui imposent un certain nombre de critères pour pouvoir avoir le droit de recevoir des biens en héritage. Sachez que la loi prévoit que si on n’a pas de liens familiaux avec le défunt on ne peut pas être considéré comme héritier naturel. Il faudrait être désigné par un testament et encore dans ce cadre les droits de l’héritier testamentaire seront plus faibles que ceux des héritiers naturels. Avec l’assurance-vie vous pourrez désigner comme bénéficiaire une personne qui ne serait pas un héritier naturel et lui permettre ainsi d’hériter tout de même de vos droits.

7 – Un placement pour alléger les droits de succession de votre héritage

L’assurance-vie présente un autre avantage quant à la succession. En effet, bien géré, un contrat d’assurance-vie pourrait permettre à vos bénéficiaires de réaliser de très belles économies en matière de fiscalité. La succession est soumise à des droits fiscaux qui peuvent s’avérer particulièrement élevés dans certains cas. L’assurance-vie pourrait très bien vous permettre de faire plusieurs dizaines de milliers d’euros d’économie. En effet, nous vous l’avons dit les revenus de l’assurance-vie ne sont pas imposables, mais surtout à la différence de l’ensemble des biens que vous aurez à transmettre l’argent que vous aurez transmis par ce moyen ne sera pas non plus soumis aux différents droits de succession. Le tout en dessous du plafond de 182 000€. Plafond qui cumulé à l’abattement prévu aux droits de succession qui proposent de ne payer aucun droit en dessous de sommes pouvant aller jusqu’à 153 000€ fera atteindre jusqu’à 365 000€ d’abattement total à vos enfants ou à vos ascendants. L’assurance vie est sans aucun doute le meilleur moyen de préparer efficacement et intelligemment votre succession.

8 – Préparer sa retraite

Le dernier avantage est quelque peu plus égoïste que les précédentes, mais il n’est pour autant pas du tout négligeable et vous permettra de préparer votre avenir. L’assurance-vie est avant toute chose un placement financier sûr et rémunérateur, comme je viens de vous l’expliquer, et par conséquent pourrait très bien répondre à vos attentes et à vos besoins pour faire fructifier votre épargne et structurer vos économies afin de préparer vos beaux jours. Avec un placement qui peut vous rapporter jusqu’à plus de 3% par an et surtout qui seront défiscalisés au bout de seulement 8 ans pourrait très bien vous permettre de fixer vos économies afin de préparer votre rentre de retraite qui vous permettra de contrer la baisse de vos revenus le moment venu.

Conclusion :

L’assurance-vie est le produit d’épargne par excellence. Sûr et efficace il vous permettra de structurer vos économies et de profiter de taux d’intérêt jusqu’à trois fois plus importantes que ceux habituellement pratiqués et de gagner sur tous les plans. Défiscalisé au bout de seulement 8 ans les intérêts que vous obtiendrez seront quasiment nets. Pour finir, l’assurance-vie présente de nombreux avantages en matière de succession et vous permettra de répondre à vos attentes.