Dans beaucoup de mes articles, je vous dis souvent au sujet de vos activités sur internet qu’il est bon de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Depuis les années 90, de plus en plus de français appliquent cela pour leur gestion financière, en optant pour la multibancarisation. La multibancarisation consiste tout simplement à posséder des comptes bancaires dans plusieurs établissements différents. Elle a connu une augmentation fulgurante avec l’apparition des banques en ligne, qui facilitent l’ouverture de comptes courants. Par ailleurs, beaucoup de personnes possèdent des comptes dans au moins deux banques un peu « par la force des choses », comme les couples qui ont chacun leur compte et ouvrent un compte commun, par exemple. Pourquoi fonctionnent-ils comme cela ? Pourquoi ne pas clôturer certains comptes pour tous les ouvrir dans la même banque ? Cette façon de gérer ses revenus et son patrimoine n’est pas nécessairement beaucoup plus compliquée qu’en ayant tous ses comptes dans une seule banque, et ne sera pas plus coûteuse (voire moins) si on s’y prend bien. En revanche, la multibancarisation présente de nombreux avantages. Voici donc X bonnes raisons d’ouvrir d’autres comptes dans d’autres établissements bancaires.

Raison #1 : Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Comme je le disais dans l’introduction, il est important, dans presque tous les domaines, de ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Si ce proverbe est aussi célèbre et traverse les âges, ce n’est pas pour rien ! Dans le domaine financier, ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier va vous apporter plusieurs avantages :

– En cas de problème avec l’une des banques, vous pourrez rapidement vous tourner vers l’autre (ou une des autres) et y mettre votre patrimoine en sécurité.

– Vous pouvez optimiser vos frais bancaires. En profitant de promotions par exemple, ou encore en choisissant scrupuleusement quels types de comptes vous ouvrirez, en fonction du coût annuel de chacun et des différents services proposés, vous pourrez obtenir le meilleur rapport qualité/prix. En plus, vous pouvez maintenant pour se faire utiliser les comparateurs de banques, comme Panorabanques, Meilleurtaux ou Le Lynx.

Les conseillers financiers eux-mêmes ont, dans la majorité des cas, plusieurs comptes dans des établissements bancaires différents. En effet, lorsqu’on est embauché pour travailler dans une banque, celle-ci impose d’ouvrir un compte chez elle pour y domicilier son salaire. Beaucoup d’employés ont donc déjà en arrivant un autre compte courant ouvert dans une autre banque. La plupart du temps, ils conservent ce ou ces comptes et y virent leur salaire tous les mois. Ainsi, eux-mêmes pratiquent la multibancarisation.

Utiliser la multibancarisation ne signifie pas forcément avoir 10 comptes dans 10 banques différentes. On « multibancarise » déjà à partir de deux banques différentes. Je vous conseille d’ailleurs de démarrer en douceur, afin de ne pas non plus trop vous disperser. Vous pourrez déjà, avec deux ou trois comptes, voir si ce système de gestion financière vous convient, et pourrez ensuite déterminer s’il vous est nécessaire ou non d’en ouvrir davantage.

Raison #2 : Une gestion flexible

Avec plusieurs comptes, vous avez aussi de nombreuses possibilités quant à la façon dont vous déciderez de gérer votre argent. Vous pouvez par exemple choisir l’un de ces comptes pour vos dépenses courantes, et un autre qui servira à vos économies ou à financer un projet à long terme. Vous pouvez domicilier votre salaire sur le compte destiné aux dépenses courantes, ou au contraire sur le compte du projet à long terme (si vous y contractez un crédit par exemple) puis virer la somme nécessaire à vos dépenses courantes chaque mois etc. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Un des avantages de la multibancarisation est donc d’avoir une grande marge de manœuvre quant à la manière de gérer son argent, et de séparer ses différentes recettes et dépenses.

Cette souplesse vous apportera également une plus grande clarté ; vous saurez en temps réel et précisément ce que vous dépensez par rapport à ce que vous gagnez, sans devoir chercher longuement certaines informations qui seraient noyées au milieu de toutes les autres.

Raison #3 : Un plus grand contrôle

En ouvrant des comptes dans plusieurs banques, vous aurez sans doute l’impression d’avoir un contrôle beaucoup plus important sur vos finances. Hé bien sachez que ce ne sera pas qu’une impression ! Premièrement, vous décidez de quelles recettes et quelles dépenses vous allez allouer à chaque compte. Et ensuite, vous allez pouvoir faire jouer la concurrence dès que cela sera nécessaire.

N’hésitez pas à faire savoir à vos banquiers que vous possédez plusieurs comptes chez plusieurs concurrents. Vous pouvez leur expliquer pourquoi…ou pas ! C’est à vous de voir si cela peut vous être avantageux lors d’une éventuelle négociation. Grâce à cela, par la suite, vous pourrez dans plusieurs situations faire jouer la concurrence, comme par exemple lorsque vous demanderez un crédit, lorsque les frais bancaires augmenteront, ou lorsque de nouveaux frais bancaires apparaîtront etc. En bref, ce plus grand contrôle que vous aurez sur vos finances vous donnera également un plus grand poids face à vos conseillers, qui vous considèreront aussi comme beaucoup plus expert et tenteront sans doute beaucoup moins de « ruser » pour par exemple vous vendre des produits dont vous n’avez pas besoin. Enfin, vous allez pouvoir faire jouer la concurrence dès le début, lorsque vous ouvrirez vos nouveaux comptes.

Raison #4 : Si vous avez une entreprise

Si vous possédez une entreprise, ou que vous avez un statut indépendant comme celui d’autoentrepreneur par exemple, opter pour la multibancarisation devient presque indispensable. Outre le fait de pouvoir séparer vos dépenses personnelles de celles de votre entreprise (ce qui dans certains cas est de toute façon obligatoire), vous allez pouvoir profiter de la souplesse et de la clarté qu’offre la multibancarisation pour gérer les finances de votre entreprise plus sereinement.

Par exemple, vous pouvez ouvrir un compte uniquement dédié à vos recettes, qui serait alors un « compte de trésorerie », et un ou plusieurs comptes pour vos dépenses. Si vous vendez des produits, vous pouvez ouvrir un compte dédié à vos achats chez vos fournisseurs, un autre pour vos dépenses courantes quotidiennes liées à l’entreprise, comme par exemple vos frais de déplacement, l’achat de fournitures de bureau etc. Cela vous facilitera grandement la vie, et accessoirement celle de votre comptable si vous en avez un.

Si vous êtes autoentrepreneur, et que vous travaillez sur internet, il sera également plus sage et plus pratique d’ouvrir un compte dédié à votre chiffre d’affaire, dont vous pourrez ensuite virer un salaire sur votre compte courant personnel.

Raison #5 : Profiter des meilleures opportunités

Jusqu’à présent, j’ai parlé de multibancarisation essentiellement en faisant référence à l’ouverture de plusieurs comptes courants. Néanmoins, vous pouvez utiliser le même système pour des livrets d’épargne, assurances vie etc. Dans ce cas, la multibancarisation va vous permettre d’optimiser vos profits car, en plus de pouvoir faire jouer la concurrence, vous allez pouvoir profiter des meilleures opportunités proposées par les banques, et obtenir les meilleurs taux d’intérêts pour vos produits d’épargne.

Et si on imagine un scénario catastrophique de type faillite bancaire, multiplier les établissements bancaires dans lesquels vous épargnerez vous permettra aussi de multiplier les couvertures offertes par ces dernières et par l’État, qui rappelons-le ne garantit les fonds de livrets et assurances qu’à hauteur de 100 000€ par banque.

Conclusion :

Cela fait déjà plusieurs années qu’une grande partie des Français ont opté pour la multibancarisation ; certains un peu par la « force des choses » (comme pour le cas de beaucoup de couples), d’autre par choix délibéré. Dans tous les cas, cette multiplication des comptes et surtout des banques dans lesquelles vous mettez votre argent présente bien plus d’avantages que d’inconvénients. Si je devais trouver un inconvénient, ce serait celui qu’il faut effectivement être organisé et ordonné, car cela demande une gestion plus consciencieuse. En dehors de ce petit détail que j’ai mis, je l’avoue, du temps à trouver, la multibancarisation vous offrira surtout plus de sérénité, et vous permettra de rester maître de vos finances. Vos conseillers financiers deviendront de « vrais » conseillers à votre écoute et à votre service, et vous n’aurez plus l’impression qu’ils essayent sans cesse de vous « avoir » (j’exagère un peu ici… juste un peu !). Avec la multibancarisation, c’est vous qui aurez désormais toutes les cartes en main et qui mènerez les négociations avec vos banques.