Tous ceux qui ont des économies, et même les autres, se posent continuellement cette question : Où devrais-je placer mon argent pour obtenir le plus haut rendement possible, et faire ainsi fructifier mon portefeuille au maximum ? En fait, la réponse est loin d’être simple. Pour y répondre, il faut avant tout se baser sur votre profil personnel d’investisseur. En effet, le choix de ce que vous allez mettre comme placements dans votre portefeuille va dépendre avant tout de votre aversion plus ou moins élevée au risque. Dans la plupart des placements et investissements, il y a une part de prise de risque à prendre en compte puis à gérer. Les produits de placement qui ne comportent aucun risque ne rapporteront aussi que des cacahuètes. Il est également important de diversifier vos placements, de ne pas, tout bonnement, mettre tous vos œufs dans le même panier, car cela vous permettra de gérer un risque qui sera du coup calculé, et pourra aussi être plus élevé. Pour vous aider à choisir quels placements intégrer dans votre portefeuille, voici le top 10 des placements à hauts rendements, qui fonctionnent aussi sur le long voire le très long terme.

Top #1 : Les actions foncières cotées (SIIC)

Avec un rendement annuel moyen de 14% sur dix ans, les actions foncières cotées arrivent incontestablement en tête de ce top, et de loin ! Comment placer son argent dans ces actions ? C’est simple, vous pouvez en acheter et les ajouter à votre portefeuille boursier au même titre que toute autre action. Concrètement, vous achetez les actions d’une SIIC, ou Société d’Investissement Immobilier Cotée, spécialisée dans l’immobilier tertiaire, qui achète des terrains ou des immeubles, pour en faire des bureaux, des centres commerciaux, des hôtels, etc., qu’elle met ensuite en location. Attention toutefois, ce haut rendement vient aussi, sans surprise, d’une haute volatilité. Par rapport au CAC 40, l’action foncière cotée a tendance à surperformer quand tout va bien, et à l’inverse, à sous performer quand tout va mal. Il vous faudra donc rester vigilant, et privilégier un investissement sur le long terme, où en cas de crise, vous pourrez vous permettre d’attendre une remontée.

Top #2 : L’immobilier parisien

Pourquoi l’immobilier parisien et non l’immobilier tout court ? Tout simplement parce que l’immobilier dans notre capitale vole loin au-dessus des moyennes nationales. Leur rendement annuel moyen tourne autour de 8,5% pour un investissement sur 10 ans, et ce taux ne fait qu’augmenter à mesure que vous rallongez votre durée d’investissement. La flambée des prix a été beaucoup plus importante sur Paris qu’ailleurs, ce qui explique en partie ce phénomène. Ainsi, même si à l’achat les logements sont plus chers, ils sont bien plus intéressants tant en termes d’immobilier locatif que de plus-value à la revente.

Top #3 : Les actions

Sans surprise, les actions (hors SIIC) arrivent en troisième position de ce top. Les actions sont connues depuis longtemps pour leur fort potentiel en termes de rendement et de dividendes annuels alléchants. Il faudra privilégier un placement à moyen terme, de 5 ans environ, ou à très long terme (plus de 20 ans) pour maximiser leur potentiel. Là encore, faites attention à leur volatilité, et si vous n’avez pas suffisamment de connaissances en la matière, n’hésitez pas à confier votre portefeuille à un expert des marchés boursiers.

Top #4 : Les bureaux

Investir dans des bureaux pour ensuite les louer à des entreprises s’avère être une opération très juteuse. Tout d’abord, parce que les loyers professionnels sont bien plus élevés que les loyers octroyés aux particuliers. Ensuite, à la revente, d’autres critères que ceux habituellement considérés pour un bien vendu à un particulier entreront en compte et feront grimper les prix, tels que la zone de chalandise, par exemple. Comme pour tout autre investissement immobilier, ce type de placement s’envisage également sur le long terme, avec un taux moyen de rendement d’environ 8% pour 15 ans d’investissement.

Top #5 : Les SCPI

Avec un rendement annuel moyen pouvant atteindre les 9%, les SCPI méritent d’être dans les 5 premiers placements de ce top. La SCPI, ou Société Civile de Placement Immobilier, permet de faire un investissement collectif pour l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel. Ici, au lieu d’acheter vous-même des bureaux comme évoqué plus haut, vous achetez ces mêmes bureaux collectivement avec d’autres investisseurs. Le rendement sera un peu moins élevé parfois, mais passer par une SCPI permet de faire un investissement plus sécurisé. Par ailleurs, la SCPI rend ce type d’investissement accessible à un plus grand nombre d’investisseurs et de budgets.

Top #6 : Les vignobles

Investir dans les vignobles n’est pas seulement original, c’est aussi très intéressant en termes de rentabilité. Les taux annuels moyens de rendement se situent autour de 7%. Pour les plus petits budgets, vous pouvez là aussi passer par l’investissement collectif pour placer votre argent dans ce type d’actif. De l’achat d’un vignoble à la constitution de votre cave à vin clés en main, les investissements collectifs sont possibles via des sites internet spécialisés.

Top #7 : L’or

Il aurait été bien surprenant de ne pas voir l’or figurer dans ce top. L’or reste encore à l’heure actuelle la matière première la plus rentable du marché, mais aussi la plus fiable. Pour maximiser son rendement, privilégiez un placement d’une durée allant de 10 à 15 ans. Pour investir, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez acheter de l’or physique sous forme de lingots ou de pièces, mais ce type d’achat est réservé aux budgets conséquents, les prix étant beaucoup plus élevés qu’en passant par les marchés financiers. Si vous passez par les marchés financiers, vous achèterez en effet des onces d’or, dont le cours n’est pas le même et qu’il est possible de « diviser ». L’or est même disponible sur les sites d’investissement Forex, où vous spéculerez alors sur le cours de l’or par rapport au dollar (XAU/USD).

Top #8 : Les obligations

Les obligations permettent aux grandes entreprises d’emprunter de l’argent aux investisseurs, qu’elles remboursent ensuite, un peu comme pour un prêt. En général, le capital investi n’est remboursé qu’à l’issu de la durée de détention de l’obligation, mais les dividendes sont quant à eux versés chaque année. C’est un peu comme si vous prêtiez de l’argent, mais qu’on vous rembourse d’abord les intérêts avant de vous rendre le capital, en une fois, à la fin du contrat. L’État peut lui aussi utiliser ce système, on parle alors d’obligations d’État. Les obligations constituent un placement fiable, sécurisé, dont la durée est définie à l’avance, et qui n’est pas volatile comme une action par exemple. Son rendement annuel moyen sera un peu plus bas, entre 4 et 5%, mais cela peut constituer une bonne solidification de votre portefeuille, ou une bonne alternative pour ceux qui ont une aversion élevée au risque.

Top #9 : Les forêts

Investir dans une forêt n’est pas réservé aux amoureux de la nature ou de la chasse. C’est un investissement très rentable et ce pour deux raisons. Premièrement, une forêt s’exploite (vente de bois, chasse etc.), et c’est cette exploitation qui va vous rapporter de l’argent, avec un rendement annuel moyen estimé autour de 5,5%. Deuxièmement, l’investissement forestier vous apportera également de nombreux avantages fiscaux, qui ne feront qu’augmenter la rentabilité de votre acquisition.

Top #10 : L’assurance vie

L’assurance vie vient fermer la marche de ce top. Avec des performances annuelles moyennes autour de 4% environ, l’assurance vie reste un des placements préférés des français. Ses performances sont certes assez moyennes, mais pas suffisamment pour ne pas l’envisager comme placement. Cela reste en effet un produit fiable, un investissement avec un risque minime et calculé, qu’il est toujours bon d’avoir dans son portefeuille d’investissement. Ce n’est pas le produit qui vous rapportera le plus d’intérêts, mais il vous permettra de diversifier et donc sécuriser votre portefeuille.

Conclusion :

Malgré la crise, les placements à fort rendement ont toujours existé, existent toujours et existeront probablement toujours dans le futur. Il est vrai que contrairement à il y a quelques années, on ne peut plus se contenter de compter sur nos chers livrets pour nous apporter suffisamment d’intérêts à la fin de l’année. Pour se constituer un portefeuille de placement et d’investissement qui soit intéressant et rentable, il faut de nos jours faire preuve de plus d’imagination, utiliser réellement toute la gamme d’opportunités disponible, et revoir son aversion au risque à la baisse. Cependant, obtenir de hautes performances est encore largement possible.